ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Alanis Morissette ‑ Under Rug Swept

Alanis Morissette - Under Rug Swept

            Une chevelure flamboyante sur un fond bleu : telle est la nouvelle image d'Alanis Morissette, du moins sur la pochette de son dernier opus, "Under rug swept". Que cela peut-il vouloir dire ? Que son caractère bien trempé est toujours présent ? Qu'elle annonce à tous les déçus de "Supposed Former Infatuation Junkie" qu'elle est bien de retour ? Ce que l'on sait, en tout cas, c'est que c'est une nouvelle Alanis qui vient présenter son nouvel album.            Pourquoi nouvelle ? D'une part parce qu'elle s'est séparée de son producteur fétiche, Glen Ballard. Choix difficile mais courageux, elle a donc décidé de tout faire elle-même. D'autre part en raison de ses diverses participations, que ce soit dans une série TV (Sex And The City) ou sur l'album d'un autre (en l'occurrence "Blowback" de l'électronique mais très rock n' roll Tricky). On peut par ailleurs supposer que la participation de Flea (Red Hot Chili Peppers) et de Dean DeLeo (Stone Temple Pilots) laisse présager le meilleur quant à la direction prise par l'artiste.            Le meilleur moyen de l savoir est encore d'introduire le cd dans la platine. Le premier titre ("21 things") confirme bien la rumeur : riff de guitare saturée sur fond sonorités électroniques accompagnant une voix puissante et affirmée. Les chansons défilent, ne se ressemblent pas mais laissent toutes la même impression : celle d'être en présence d'un single en puissance. On pourra à ce propos regretter que le titre choisi pour figurer dans les bacs en tant que single soit formaté et peu inventif. Bref, l'un des moins intéressants de l'album (n'oublions pas que la musique est un produit de consommation…).            Cette petite déception mise à part, force est de constater que l'ensemble se tient admirablement bien, et que la chanteuse parvient toujours à marier énergie et mélodies douces, ce qui n'est pas sans rappeler "Jagged Little Pill", la rage post-adolescente en moins. Agée de 27 ans, Alanis prend désormais plus de recul par rapport à ses sentiments, et cela s'entend. Son chant est plus profond, moins énervé mais plus chaleureux qu'auparavant, laissant la part belle aux nuances de toutes sortes. Les textes eux aussi sont moins "rentre-dedans" que sur son premier "véritable"opus. Il paraît que l'on appelle ça la maturité (somme toute relative au regard de son âge relativement peu avancé)…

            Si Alanis est une artiste qui a su créer son propre style et apposer sa propre patte aux compositions, on ne peut s'empêcher de penser de temps à autres à Tori Amos, notamment lorsqu'elle cherche des ambiances plus calmes sans être folk ("That Particular Time"), ou quand elle s'oriente vers des sonorités plus sombres et rêches ("A Man"). Leur tournée américaine commune y est peut-être pour quelque chose.

           "Under rug swept" n'est donc pas l'album le plus original de l'année. Il est toutefois fort agréable à écouter (on s'imagine déjà en route vers les vacances avec le cd dans l'autoradio). Il doit d'ailleurs être suivi sous peu par un second album comprenant des chansons composées pendant la même période mais ne figurant pas sur "Under rug swept". On ne va certainement pas s'en plaindre.


Site officiel : http://www.alanismorissette.com (marrant mais un peu déroutant)

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 06.05.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés