ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

The Cinematic Orchestra ‑ Every Day

The Cinematic Orchestra - Every Day

   Beaucoup de musiciens de la scène électronique se réclament des compositeurs de musique de films. Il est vrai que bon nombres d'albums pourraient illustrer un long métrage, tant les ambiances créées sont riches en images. On pense naturellement à Portishead et à ses ambiances empruntées à Ennio Morricone… Et finalement, tant qu'à s'inspirer de cet univers si particulier, autant le faire sans compromis et en l'annonçant dès le départ. C'est ce qu'a choisi de faire Jason Swinscoe en prenant comme nom The Cinematic Orchestra.   On nage donc en plein dans l'univers cinématographique, avec tout ce que cela comporte : travellings, gros plans, panoramiques… Pour traduire tout cela, pas moins de huit musiciens sont nécessaires : Jason Swinscoe pour tout ce qui est production, de Phil France à la basse / contrebasse et Rhodes, Luke Flowers à la batterie, John Ellis aux claviers, Milo Fell aux percussions, Rhodri Davis à la harpe, Patrick Carpenter aux platines et Tom Chant aux saxophones.
  Un premier album sorti en 1999, «Motion», leur permit de se faire un nom dans le monde du downtempo. Le monde a pu découvrir un savant mélange d'électro et de jazz, sur fond de B.O.F. imaginaire. «Remixes 1998 - 2000» devait rassembler les différentes réinterprétations opérées par le groupe de titres de Nils Petter Molvaer, Kenji Eno ou encore D.J. Krust. Histoire d'attendre jusque qu'à la sortie du prochain opus. Deux ans, c'est long… Mais cela valait le coup d'attendre.   «Every Day», autrement dit chaque jour dans notre langue. Chaque jour possède son titre et chaque titre possède un espace temporel qui lui est propre. Le concept est poussé puisque le site du groupe propose d'écouter un titre différent selon le jour (à noter que tous les titres sont écoutables le dimanche). Sept morceaux pendant lesquels tous les musiciens vont prendre le temps de développer leurs idées, asseoir les harmonies, envoûter l'auditeur, s'évader le temps d'un chorus… On est loin du simple collage ou d'une mise en boucle improbable.
   L'ambiance qui ressort de ce disque rappelle plus des jams de jazzmen inspirés qu'une banale fusion électro-jazz pseudo hype qui se révèle être finalement aussi creuse que prétentieuse. Ces musiciens ont su créer un langage qu'ils parviennent à maîtriser dans lequel électronique et musique organique se mêlent sans se bousculer s'effaçant de temps à autres pour laisser s'installer la voix soul de Fontella Bass, ou le rap aux accents de slam de Roots Manuva.   Bande-son d'un film sorti tout droit de l'imagination des musiciens, «Every Day» pourrait aussi bien illustrer un road-movie que Ghost Dog («Evolution») . C'est d'ailleurs le cas pour «The Man With The Movie Camera», titre composé à la demande du réalisateur russe Dziga Vertov. La boucle est bouclée.


Site officiel : http://www.cinematicorchestra.com


 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 02.09.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés