ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Coldplay : Live 2003

Coldplay : Live 2003

Il y a quelques semaines maintenant est sorti le premier dvd du groupe Coldplay : "Live 2003". L'événement pourrait paraître anodin, si ce n'est qu'en deux albums seulement, Coldplay se voit déjà affublé du qualificatif de meilleur groupe pop-rock du monde. Pas mal pour un début…

L'aventure Coldplay débute en 2000 avec l'album "Parachutes", et plus précisément avec le single "Trouble". Les fans de pop-rock découvrent, médusés, le charismatique Chris Martin et ses acolytes. Le succès est quasi immédiat. S'en suit le magnifique "A rush of blood to the head" en 2002, surnommé par les maisons de disque et la presse "l'album de la consécration".

Basée sur des gimmicks de piano ("Trouble", "Clocks") ou de guitare ("In my place"), la musique de Coldplay constitue, pour beaucoup, le renouveau de la pop. A l'inverse des autres formations, telles Oasis, Blur, Travis, la musique de Coldpay n'est pas un hommage-copiage des sacro saints Beatles, mais est totalement innovante (à l'exception du mémorable "Daylight", hommage à peine masqué aux Beatles et à George Harrison en particulier).


De plus, comme tous les groupes anglais, la personnalité charismatique de son leader joue un rôle primordial dans la renommée du groupe. Moins lunatique qu'un Liam Gallager, arborant fièrement un look destroy faisant indubitablement penser à Thom Yorke, abusant de l'aspect " jet set " (qui ignore qu'il est le petit ami de la belle Gwyneth Paltrow qui évoque le mariage et le bébé qui va avec de plus en plus souvent ? Une rumeur insistante prétend qu'ils se seraient mariés en secret le 5 Décembre…), possédant une voix magnifique qui rend fabuleuse toute mélodie anodine, utilisant sa notoriété et les médias pour faire passer, tel Bono, ses messages politico-écologiques (le groupe a d'ailleurs décidé de reverser 10% de leurs revenus à des œuvres de charité. Et dans ce dvd, si vous observez attentivement la main gauche de Chris, vous pourrez y lire l'adresse d'un site web : www.maketradefair.com) : voici Chris Martin.

Sur scène, son charisme parviendrait même à occulter la présence des autres musiciens : Guy Berryman, Jon Buckland et Will Champion. Il faut dire que Chris fait le spectacle : il joue du piano, de la guitare, chante et bouge dans tous les sens. Une vraie pile électrique !

Si l'on considère maintenant le dvd en lui-même, il s'agit d'un véritable cadeau que le groupe fait à ses fans : un packaging très classe et deux cds : un dvd (contenant 17 chansons) et un cd audio live (contenant 12 chansons). C'est assez rare pour être signalé. Au rayon "bonus", nous retrouvons un documentaire de 40 minutes sur la tournée, et surtout, des chansons filmées en multi-angles. On exploite enfin cette possibilité qu'offre le support dvd !

Le concert s'ouvre sur une série de chansons extraites du dernier album "A rush of blood to the head". Nous retrouvons donc "Politik", puissante intro qui rend complètement fou le public présent, "God put a smile upon your face", "A rush of blood to the head" et sa magnifique slide guitare me rappelant les premiers titres des Pink Floyd, "Daylight" et son atmosphère néo-seventies. Puis le magnifique "Trouble", que le public chante à tue tête ouvre la voix aux morceaux un peu plus anciens : "One I love", "Don't panic", "Shiver", super pêchu, "See you soon", "Everything's not lost" (et son ambiance jazzy), "Moses". Le concert s'enlise, les chansons ne sont plus aussi intéressantes…

Heureusement "Yellow", sorti en single en 2000 et s'étant classé 4ème des charts british nous réveille et rattrape la situation. Chris prévient le public : "Vous n'avez pas d'excuse d'être assis sur cette chanson". C'est un des grands moments du show.

La fin du concert est un pur bonheur avec l'enchaînement des titres "The scientist" (NDR : mon titre préféré), "Clocks", sans nul doute le titre le plus connu, et "In my place", les trois derniers singles du groupe. Mais pourquoi ne pas les avoir joué en rappel à la place des insipides "Amsterdam" et "Life is for living" ?

En conclusion, Coldplay nous appris comment sortir un dvd d'anthologie avec seulement 2 albums à l'actif du groupe. La majorité des chansons sont déjà des tubes et la réputation de Coldplay ne cesse de grandir. Le groupe a désormais le champ libre pour devenir le plus grand groupe du monde (et je pèse mes mots…).

Avant dernière info : Le prochain single de Coldplay sera le titre "One I love", extrait de ce concert.

Dernière info : Visitez le site web officiel du groupe, www.coldplay.com, et vous percerez enfin le secret de la pochette. Dommage qu'ils aient piqué l'idée à Massive Attack, qui utilisait le même schéma lors de sa dernière tournée…

Site web : www.coldplay.com

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 15.12.2003

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés