ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

ALPHA : TheImpossibleThrill

ALPHA : TheImpossibleThrill

  Un chat assis sur une barrière vous regarde, intrigué par votre présence.. A l'arrière plan, un mur délabré qui n'a pour compagnie que quelques arbres semblant avoir subi les caprices du temps. La pochette du nouveau disque d'Alpha, bien qu'anodine au premier abord, se révèle être un avant-goût relativement fidèle de ce que nos oreilles vont découvrir pendant 50 minutes : une musique mélancolique et douce avançant à pas de chat…..   Andy Jenks et Corin Dingley sont originaires de Bristol, ville emblématique du mouvement trip-hop. En effet, cette ville a vu naître des groupes comme Portishead ou Massive Attack. C'est d'ailleurs sur le label de ces derniers qu'Alpha a trouvé sa place dans le monde de la musique électronique, place qu'ils occupent sans complexe. Mélange de samples et d'instruments enregistrés live, le premier album du groupe, "Come From Heaven" (1997), surprend très agréablement la critique, de même que des stars telles que David Bowie, Madonna ou encore Colin Greenwood de Radiohead.  Il est vrai qu'en écoutant l'opus, on ne pouvait que s'extasier devant la musicalité des compositions axées autour des magnifiques voix d'Helen White, Wendy Stubbs et de Martin Barnard. On ne pouvait également qu'espérer que le suivant suivrait la même voie (et les mêmes voix). Nos craintes sont finalement apaisées, la peur de la déception fait doucement place à un abandon total au son des douces mélodies qui s'offrent à nous.  Le cap de la première écoute étant franchi avec succès, il devient plus facile de se pencher sur les compositions proprement dites. Une chose frappe au fil du disque : tous les morceaux sonnent très "live". Des musiciens additionnels sont à ce propos  crédités su la pochette, ainsi q'un ensemble de cordes. Les samples sont en définitive sensiblement moins nombreux que sur le premier album, rendant sans doute le passage du studio aux concerts moins délicat à effectuer. Une fois l'émotion passée, on constate avec plaisir que les morceaux sont plus denses, obéissent à des progressions harmoniques plus complexes et audacieuses et s'enchaînent à merveille les uns avec les autres. C'est d'ailleurs ce qui constitue, à mon goût, un des principaux attraits du disque : les titres ne prennent leur réelle signification qu'en les considérant en tant que composantes d'un ensemble cohérent et structuré, c'est-à-dire l'album entier.
  Le duo anglais a parfaitement réussi son coup  et nous prouve qu'Alpha est désormais un groupe avec lequel il va falloir compter. On devrait le voir débarquer dans nos contrées d'ici peu ; un CD cinq titres devrait apparaître dans les bacs français uniquement (attention : collector !) afin de nous remercier de l'accueil chaleureux que nous leur avons réservé lors de leur précédente tournée. Merci pour le cadeau, c'est très gentil !

Site officiel :


http://www.the-raft.com/alpha


 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 04.02.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés