ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Tori Amos ‑ Scarlet’s Walk (Epic)

Tori Amos - Scarlet’s Walk (Epic)

Certains événements marquent à jamais. Chacun garde en mémoire celui que personne n’oubliera de son vivant. Si les connexions ne se font pas forcément de manière explicite, elles ressortent en creusant un peu.

Tori sort un album un peu plus d’un an après le 11 septembre 2001. Année pendant laquelle elle a traversé les Etats-Unis en long, en large et en travers. Elle nous livre donc un disque aux allures de road-movie initiatique, tentant de se retrouver au hasard des rencontres.

« Scarlet’s Walk» sort également un an après « Strange Little Girls », album de reprises qui en avait surpris plus d’un. On peut d’ailleurs considérer ce dernier comme une parenthèse, tant le fil conducteur liant l’ensemble de sa discographie s’affine avec cet opus. On retrouve avec «Scarlet… » le monde de Tori…


Les ambiances rappellent d’ailleurs plus des albums relativement anciens comme « Under The Pink » que «From The Choirgirl Hotel ». Les expérimentations électroniques sont un peu laissées de côté pour peut-être retrouver un caractère plus authentique et plus direct avec l’instrument.

Que ce soit face à un piano classique ou à un Rhodes ou un Wurlitzer, la belle revient à ses premières amours : morceaux bâtis à partir d’arpèges évasifs sur lesquels sa voix vient se poser en douceur, laissant venir le reste de sa formation devenue habituelle (Jon Evans à la basse, Matt Chamberlain à la batterie, Mac Aladin et Robbie Mcintosh aux guitares). L’énergie est constamment contenue, voie retenue, et malgré cela on la ressent comme on peut entendre des non-dits plus que des paroles.

Les sous-entendus omniprésents laissent planer dans cet album une sensation de bien-être créé par le caractère si intime de chaque morceau. Ce bien-être se retrouve dans les harmonies épurées et légères aux accents folk, collant tout à fait avec l’esprit d’un long voyage. Chaque texte raconte une histoire singulière se passant à droite et à gauche, de New-York à Las Vegas, en passant par la Virginie, constituant à chaque fois une pièce du puzzle.

On repère quand même les hits en puissance (« A Sorta Fairytale » ; « Taxi Ride »), preuve qu’elle n’a pas perdu le Nord pendant son périple. Il faut dire que tous possèdent assez de potentiel pour figurer sur la playlist d’une radio.

Romantique, intimiste, mélancolique,… Les adjectifs ne manquent pas pour qualifier ce nouvel album. Qu’il vous accompagne sur la route ou lors de vos nuits, cet opus n’est de toute façon pas prêt de lâcher de si tôt.

On notera qu’une version collector est disponible. Elle se présente sous la forme d’un coffret comprenant l’album (surprenant), un (trop) court DVD, des polaroïds, et des accessoires spécial midinettes romantiques : petit pendentif en forme de fleur et autocollants… Si c’est pas mignon tout ça !

Site officiel : http://www.toriamos.com

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 09.12.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés