ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Eskobar : There’s only now (V2)

Eskobar : There’s only now (V2)

En octobre 2002 paraissait en France chez V2 Music, "There’s only now " le second album d’Eskobar. Rien à voir avec Pablo grand patron colombien de stupéfiant ni avec le footballeur de même origine assassiné après avoir marqué contre son camp. C’est à un simple tirage au sort dans une liste sortie d’une société de management anglaise qu’ils doivent leur nom.

Ce groupe composé de 3 jeunes gens au look rebelle et aux cheveux mal peignés: Daniel Bellquist pour la voix, Frederik Zäll à la guitare et Robert Birming à la batterie sont originaires de Suède (non loin de Stockolm).

Avec ce second opus (le premier n’ayant pas été distribué en France), long de ses seize titres dont cinq bonus, Eskobar continue sa route sur le long chemin de la pop. Une pop simple, limpide, riche en émotions, bouleversante et mélancolique quand il le faut. Des mélodies pouvant rappeler U2 voir Dépêche Mode, un style, une voix non loin de leur confrère d’Oasis ou de The Verve.


There’s only now n’a rien a envié aux meilleurs albums pop, Daniel Bellquist a une voix magnifique, posée, pleine de volupté, les musiques ne sont pas des plus originales mais toujours simples, ponctués des bonnes sonorités au bon moment, le tout sonne comme un plaisir pour les oreilles.

L’enchaînement des titres se fait toujours sans heurts tout dans la délicatesse puisqu’ils arrivent passé d’un titre rythmé pimenté de batterie comme "Move On " à un titre mélancolique comme "Why London ? " agrémenté de sonorité invitant au voyage spirituel.

C’est avec le fameux "Someone new " qu’Eskobar en duo avec Heather Nova a été révélé en Europe, espérant que le 2eme single "On the ground " ne sera pas oublié par les radios.

Comme d’hab je vous fait part de mes petits coups de cœur, outre les quelques titres déjà cités qui sont tous a écouter, j’ai flashé pour "Tell me i’m wrong" et "Something is Lost". Bref si vous n’avez pas encore cette galette de plaisir : foncer ! Cet album est le genre d’album qui se réécoute en boucle, sans se lasser, toujours avec plaisir.

Eskobar a sillonné la France en mars 2003 pour 9 dates, et repart en studio pour enregistrer le futur troisième album.

Retrouver plus d’infos, de photos et tout ce que vous voudriez savoir sur www.eskobar.com (be careful, it’s in english )

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 05.05.2003

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés