ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Ce genre de filles…

Ce genre de filles…

Existe-t-il une typologie du féminin qui chante ? Pourrait-on déterminer un profil, une catégorie pour chaque décennie musicale ? Combien d’entre elles passèrent entre les mains d’un mentor ou d’un géniteur de succès ? Sont-elles tout simplement des femmes qui chantent ?  Ulysse fut détourné de la raison par les voix enchanteresses et venimeuses des sirènes ; le lyrisme féminin n’est plus depuis Sapho la poétesse. Aujourd’hui, le temps des idoles est révolu au profit d’interprètes « sensuelles et sans suite » vocale.  Peu ont échappé au contexte socio-historique : il y eut les sages twisteuses des années soixante, les affranchies effrontées des années soixante-dix, l’ « amalgame de l’autorité et du charme » des années quatre-vingt, les go-go danseuses des années quatre-vingt dix.

Restrictives, me direz-vous, à propos de ces définitions temporelles, certes. Allons plus loin…

Les voies de la postérité médiatique ont substitué celles de Piaf ou de Barbara. Elles font la Une, leurs adieux et déversent leurs fards sur une génération en mal d’identification. Elles ne chantent plus l’amour, mais les gestes terrestres sans d’autre nourriture que celle d’une actualité pervertie. Céline Dion vous fait-elle rêver ? Il est bien triste de voir diffuser les éléments de sa naissance commerciale organisée par le doux prénom de son créateur. Quelles sont celles qui ont su s’auto - créer, puis s’auto - produire ? Quelles sont celles qui ont su se porter au-delà de qualificatifs rémunérateurs ?  2001 : la femme disparaît et laisse place à ce genre de filles. La créature est un monstre d’intérêt et de vice. Le physique à montrer au public est chétif, sans fond ni forme, celui d’une puberté détournée. Pâle copie d’une Melody Nelson ou d’une Lolita, la jeune pucelle parle d’ « hymen » sans en avoir conscience. Elle jure qu’elle est « comme le vent », mais l’alizé tourne. Les textes tournent en rond, l’écoute se déporte sur les bas-morceaux. On couperait bien le son.



Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 04.02.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés