ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Indochine ‑ 3.6.3

Indochine - 3.6.3

(Columbia / Sony Music)

3.6.3, le double live d’Indochine enregistré à Bercy le 3 Juin 2003 vient de sortir. A ceux qui n’habitaient pas notre galaxie ces vingt cinq dernières années, je rappellerai qu’Indochine est un groupe mythique des années 80. Qui n’a jamais entendu « L’aventurier » ou « Trois nuits par semaine » ? Lâchement abandonné par sa maison de disques sous prétexte qu’il n’était plus rentable, et par les media qui le trouvait has-been, le groupe Indochine n’a jamais cessé de se produire en concert. Et ce qui devait arriver arriva : c’est grâce au public, et à lui seul, que le groupe est revenu sur le devant de la scène. Belle leçon…

Les vrais héros de tous les temps…


1982. A l’époque on tartinait les murs de notre chambre de posters d’Indo pour faire chier nos parents (NDR : « Une fille au masculin, un garçon au féminin » ? C’est quoi ce groupe qui chante de telles conneries et qui, en plus, se maquille ?), et on chantait à tue-tête « et soudain surgit face au vent, le vrai héros de tous les temps ». Puis, en 1985, arriva le troisième album du groupe, album mythique s’il en est : 3ème sexe. Cet album contient la majorité des tubes d’Indochine. De « 3ème sexe » à « Canary Bay », en passant par « Salômbo », « A l’assaut des ombres sur l’Ô », « Trois nuits par semaine » ou « Tes yeux noirs » ; ils y sont tous. Malheureusement, l’album suivant, 7000 dances marque clairement la fin d’une époque. Les ados fans du groupe ont mûris et il n’est plus « à la mode » d’écouter Indochine.

Les années bazar…

Les années 90 vont offrir à Indochine une longue traversée du désert. Les albums se suivent, mais l’intérêt des media et surtout de leur maison de disques ne cesse de chuter. Le baiser (1990), Dans la Lune (1992), Un jour dans notre vie (1993) et Wax (1996) sont des échecs que n’arrivent même pas à rattraper les sorties successives de 3 best-of.

A l’assaut …

En 1997, Indochine sort un live, Indolive, et beaucoup de gens se posent alors la même question : ils font encore des concerts ? Et bien oui, et c’est justement ça qui va les sauver. La majorité de leurs concerts sont sold-out, et ce, sans aucun renfort des media, d’où l’exploit. Certes les ventes d’albums ne sont pas au beau fixe, mais le groupe, dont le line-up a changé radicalement, y croit encore… Gonflé à bloc, Indochine ressort en single la version live de « L’aventurier ». Le grand public (pas les fans qui n’ont jamais lâché prise) accroche de nouveau, et l’album suivant, Danceteria, suscite de nouveau un intérêt dans les milieux autorisés…

Mais qu’est-ce qui brille sur nos regards ?

Mais c’est surtout le concert acoustique Nuits intimes, sorti en 2001, qui va définitivement prouver qu’Indochine sait s’adapter et évoluer à son rythme.

Le single extrait de ce live, « Tes yeux noirs » est à nouveau diffusé en boucle par les radios. Lentement mais sûrement, Indochine revient sur le devant de la scène, récupérant même au passage bon nombre de fans « inconditionnels » qui les avaient laissé tomber en cours de route…

J’ai demandé à la Lune…

En 2002, Indochine connaît la consécration grâce à un titre étrange, écrit par un certain Michaël Furnon. C’est l’histoire d’un mec qui va mal et qui demande à la Lune de l’aider. A cette époque, Nicola Sirkis, seul membre rescapé du groupe originel, n’a plus d’inspiration. Il demande donc aux auteurs et compositeurs qu’il connaît de lui proposer des titres. C’est grâce au titre « J’ai demandé à la Lune », écrit par celui que le grand public allait bientôt découvrir comme leader du groupe Mickey 3D , qu’Indochine est revenu. L’album Paradize est un succès phénoménal (980 000 exemplaires vendus en France), qui fait écho aux débuts de carrière du groupe. Les singles sont tous des « hits ». Du duo « Le grand secret » avec Melissa Auf der Maur (ancienne bassiste de Hole et des Smashing Pumpkins), aux chansons « Mao Boy », « Marylin » ou « Un singe en hiver » écrite par Jean-Louis Murat. Indochine est à nouveau inclus dans les playlists radio. Lesquelles radios ressortent même, pour l’occasion, les anciens titres.

Paradize Tour…

Fidèle à son habitude, Indochine repart en tournée. Une tournée marathon en 3 parties, avec au total, 79 dates en Europe. Le double live, « 3.6.3 », est en fait le dernier concert de ce Paradize tour, enregistré à Bercy le 3 Juin 2003 (3.6.3).

Nous y retrouvons 26 titres couvrant les 22 ans de derrière du groupe. Les chansons extraite de Paradize sont omniprésentes (Melissa Auf Der Maur a même fait le voyage depuis New-York pour interpréter « Le grand secret »), mais Nicola n’oublie pas les chansons très anciennes, « parce qu’on est un très vieux groupe ». Indochine a pensé, a bon escient, inclure « Trois nuits par semaine » en début de concert, ce qui provoque l’hystérie des fans.

Et le public a son importance, et a même une importance capitale dans la carrière d’Indochine (comme je l’ai dit plus haut). Nicola ne s’y trompe pas, et les remercie : « putain de tournée, putain de public, vous méritiez Bercy ». Pendant plus de deux heures, les 16 000 personnes vont sauter, chanter et célébrer les « hits » du groupe.

Au fil du concert, nous retrouvons les titres qui ont fait d’Indochine un des groupes majeurs de ces vingt dernières années : « Des fleurs pour Salinger », « Les tzars », « Tes yeux noirs », « 3ème sexe », et, bien sûr, « L’aventurier ». Le son est propre et les arrangements des anciens morceaux ont été revues pour qu’ils ne sonnent plus « années 80 » (sauf « Miss Paramount », mais c’est voulu). En plus, ce qui est extrêmement rare, « aucune voix ni aucun instrument n'a été réenregistré pour ce live », ce que nous indique le site web du groupe. Indochine est revenu, et ça fait du bien.

Site web : www.indo.fr

NB : Le 16 Février prochain sortira un triple DVD regroupant le concert intégral de Bercy + les inédits des Zénith de Paris + le Paradize Tour vu de l'intérieur et autres bonus.

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 09.02.2004

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés