ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Il était une fois la jungle

Il était une fois la jungle

Parler de la jungle n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît. On dirait même qu'elle ait été inventée pour montrer qu'il n'y a aucune corrélation entre jeunesse d'un genre musical et simplicité de son histoire.

Pour commencer, on ne connaît même pas sa date de naissance avec exactitude. Tout ce que l'on sait, c'est qu'elle a vu le jour en Angleterre, quelque part, au début des années 90. Aussi, beaucoup s'accordent à dire qu'elle est issue du mariage entre le breakbeat tel qu'on l'entend aujourd'hui, c'est-à-dire la version accélérée du rythme hip-hop de base présent, par exemple, dans certains titres de James Brown, et de la techno hardcore.  

C'est, en effet, à la fois grâce au développement populaire du breakbeat, dans les années 80, et à l'explosion de la techno hardcore en Angleterre, aux Pays-Bas et en Allemagne au début de la décennie suivante, que la jungle est née.
Mais c'est aussi, et surtout, grâce à la bonne mémoire de certains hip-hopers anglais, pour la plupart anciens adeptes du breakbeat, qu'on a pu un jour savourer la fraîcheur énergisante de cette musique tonique et enivrante.


La plupart de qui ceux qui se sont surpris à y goûter, ont d'ailleurs souvent fini en train de transpirer sur un des rythmes les plus rapides et complexes de toutes les formes de techno. Et c'est en partie comme cela que, petit à petit, la jungle a gagné l'intérêt d'un public grandissant.

Aussi, tout laisse à croire que ce rythme stimulant, et compatible avec un grand nombres de courants, a encore de beaux jours devant lui. Forte du privilège de pouvoir rassembler sur la même piste de danse des adeptes de reggae, de hip-hop et voire même de house, la jungle, fusionnant avec différents publics et, de là, avec diverses musiques, est devenue un genre à part entière. On l'a vue, par exemple, engendrer de nouvelles tendances telles que le drum'n'bass jazzy, la dark jungle ou le trip-hop jungle, et ce n'est pas fini.

Beaucoup d'efforts sont faits, et notamment en France, pour populariser le courant.
Mais, malheureusement, c'est surtout au Royaume-Uni et aux Pays-Bas que la jungle connaît le succès le plus retentissant. Alors, les passionnés doivent-ils tous déménager, selon leur goût, au pays du rosbif ou au pays du fromage ? Heureusement non, car il est finalement possible de trouver son bonheur en France.
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 04.03.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés