ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Patricia Kass : Piano Bar

Patricia Kass : Piano Bar
(Columbia)

Patricia Kaas en aura parcouru un beau bout de chemin entre « Mademoiselle chante le blues » et mademoiselle chante Lelouch.
        Née le 05 décembre 1966, aux environs de Forbach (Moselle) d'un père mineur et d'une mère au foyer; elle est la dernière d'une famille de 7 enfants. C'est à 8 ans que la fillette débute sur la scène des bals, des bars et des radios crochets en interprétant, de cette voix si caractéristique maintenant, les tubes de Dalida, Claude François ou Sylvie Vartan. Puis à 11 ans, et ce durant 7 années, elle investira un cabaret de Sarrebrück de l'autre côté de la frontière, en Allemagne, où elle débute.

        En 1987, séduit par une maquette, Gérard Depardieu produit son 1er disque « Jalouse », sur des paroles d' Elizabeth Depardieu et une musique de François Bernheim. Le succès vient avec le tube ressorti d'un tiroir de Didier Barbelivien : « Mademoiselle chante le blues », qui deviendra vite le titre de son 1er album au succès ravageur. Il s'est, en effet, vendu à plus de 2,5 millions d'exemplaires dans le monde. Révélation de l'année 88 aux Victoires de la Musique elle enchaîne en 89 avec la Victoire de la Musique dans la catégorie "meilleures ventes à l'étranger".

        En 1990, l'album Scène de vie, conquit non seulement l'Europe mais aussi le monde. En effet, Patricia, comme les grands noms de la musique française (Piaf, Aznavour, Montand) s'empare des charts américains. Elle effectuera une tournée de 210 concerts dans 13 pays devant 650 000 spectateurs. Résultats, 2 nouvelles victoires de la musique, et un double album live en 91 Carnet de scène.

        En 1992, après 8 concerts aux USA à guichets fermés elle enregistre Je te dis vous produit par Robin Millau et écrit, entre autre, par Barbelivien, Lavoine et Goldman. L'album, qui cartonne dans 47 pays, se vend à plus de 2,5 millions d'exemplaires. La fille de l'Est enchaîne alors sur une nouvelle tournée mondiale Tour de charme dans 19 pays dont certaines dates plus qu'étonnantes au Liban, au Cambodge et sur le lieu de la catastrophe de Tchernobyl pour un concert gratuit. La trace de cette tournée reste l'album en public Tour de charme paru en 1994.

        En 1995, elle rafle de nouvelles récompenses. En 97, après 2 ans de préparation elle co-réalise Dans ma chair produit par Phil Ramone (producteur de Sinatra et Ray Charles) toujours écrit par Goldman rejoint par Langolff et Zazie. Cet album se vend à 1,5 millions d'exemplaires. Elle retourne à la rencontre de son public pour 120 dates dans 23 pays et en revient avec Rendez vous, un live contenant la sublime interprétation de « L'aigle noir » de Barbara.

        Comme si tout ces grands noms ne suffisaient pas, c'est Pascal Obispo qui va signer Mot de passe en 99 avec des paroles de Goldman (« Une fille de l'est »), Zazie et Lionel Florence. La demoiselle de l'Est devient la grande dame Française. On la retrouve sur tout les plateaux télé dans de grands duos (Ricky Martin, Les Halliday père et fils, Vartan, les Rita Mitsouko), au concert "Michael Jackson & Friends" à Munich, etc. Ce sera nous conclura cette 4eme tournée qui comporte 6 zéniths et 2 soirs à Las Vegas.

        En 2000, 2 concerts exceptionnels, un pour le 14 juillet au Jardin du Luxembourg, l'autre sur La place de Berlin donnent Patricia Kaas live, un double album. Elle reçoit le prix de l'amitié Franco-allemande. En 2001, elle sort son 1er best of Rien ne s'arrête. Après sa 8eme participation aux Restos du cœur, elle tourne dans le film And now Ladies & Gentleman de Claude Lelouch à Paris, Fécamp, Londres et au Maroc avec Jeremy Irons (Die Hard 3, Le masque de fer…), Thierry Lhermitte, Claudia Cardinale, Jean-Marie Bigard et bien d'autre. Ce film a été présenté cette année en clôture du Festival de Cannes.

        Pendant que son 1er film sort dans les salles, elle sort Piano Bar, B.O. du film (chez Columbia), dans lequel on retrouve les plus belles et les plus connues des chansons françaises chantées en anglais. La "belle à la voix rauque" semble être destinée à chanter l'amour. Que ce soit en français ou en anglais, l'émotion est toujours au rendez vous.

        Sur cet album de 14 titres, on retrouve des chansons de Brel, Trenet, Aznavour, Prévert et Salvador sur des musiques et des ambiances de Piano-Bar comme l'indique le titre. La petite Forbachoise, ayant tracé son chemin, dit qu'avec cet album, elle a voulu rendre hommage et redonner des lettres de noblesse au terme de Piano Bar à travers lequel la chanson française a été véhiculée dans tellement d'endroits de part le monde".
A qui d'autre pouvait-on confier une telle mission ? Elle qui débuta dans les bars et qui se retrouve aujourd'hui connu de par le monde. Patricia revient à ses premières amours et interprète ici 4 titres en français, 2 titres bilingues (franco-anglais) et le reste an anglais.
Comment ne pas être conquis par le titre phare de l'album « If you go away », adaptation de « Ne me quitte pas » de Brel; ou par l'envoûtante douceur de « Un homme et une femme » ; ou encore de « Autumn Leaves » version franco-anglaise des « Feuilles mortes » et enfin par « Where do i begin » adaptation de « Love story » collant si bien à la voix tantôt si rauque tantôt si douce de la belle interprète.

        L'album est un délice, un réel hommage à la chanson française et un plaisir de découverte pour les plus jeunes. La grande dame fille du charbon repartira en tournée française puis mondiale début octobre. Patricia sachant toujours réunir les foules, elle n'aura certainement pas de mal à combler les salles avec un album de cette qualité… Pour les fans, pour découvrir ou redécouvrir Patricia Kaas, le site officiel est très fourni et très bien fait avec de très belles photos, comme pour beaucoup d'artistes de chez Sony Music, à voir…


Palmarès :
1988 : révélation de l'année aux Victoires de la Musique.
1989 : meilleures ventes à l'étranger aux Victoires de la Musique
1990 : meilleures ventes à l'étranger + meilleure interprète féminine aux Victoires de la Musique



1995 : meilleures ventes à l'étranger aux Victoires de la Musique + Meilleure artiste de l'année aux Word Music Award de Monte-Carlo

Site officiel : www.patriciakaas.net
Merci à Columbia qui a permis la rédaction de cet article…

  
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 22.07.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés