ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Kenny Garrett ‑ Standard Of Langage

Kenny Garrett - Standard Of Langage (Warner Jazz)

Les saxophonistes ont le vent en poupe ces derniers temps. Surtout depuis la sortie de l’album de Chris Potter qui en a fait chavirer plus d’un. Ce contexte favorable permet à d’autres de profiter de l’occasion. Des nouveaux, bien sûr, mais également des pointures. Si Kenny Garrett n’est pas une star du jazz, il ne possède pas moins une biographie éloquente.

Lorsque le trompettiste Freddie Hubbard le découvre, le jeune Kenny est peu connu du grand public et des amateurs de jazz, malgré sa place au sein des Jazz Messengers d’Art Blakey. Cela ne va pas durer très longtemps puisqu’il rejoint l’illustre Duke Ellington Orchestra alors mené par Mercer Ellington. Profitant de cette notoriété montante, il enregistre son premier disque en tant que leader. La période la plus marquante pour le musicien a sans doute été celle effectuée aux côtés de Miles Davis, ayant le privilège de faire partie de sa formation avant la disparition de l’étoile.

Tout cela contribue à former une forte personnalité qui n’a rien à envier à ses contemporains. Car s’il s’est fourvoyé dans des expériences commerciales d’un goût parfois douteux (quel musicien de jazz peut prétendre y avoir totalement échappé dans les années 80 ?), Kenny Garrett a toujours su redresser la barre pour nous emporter dans des sphères relativement inconnues. Les amateurs se souviendront peut-être d’un concert à Juan avec Pat Metheny comme invité.


« Standard Of Langage » est un album qui s’inscrit totalement dans la veine de ce que l’on peut entendre ces temps-ci. Le premier titre excepté, tous les morceaux sont effectivement des compositions originales. Ces dernières ne vont certes pas révolutionner le genre tant on a du mal à être réellement surpris par les harmonies et les mélodies. On le sera davantage par l’homogénéité de l’ensemble conduit par le saxophoniste qui, s’il prend parfois des chemins de traverse, rejoint immanquablement la voie principale.

Certains risquent de rester sur leur faim, surtout après le départ en trombe que constitue « What Is This Thing Called Love ? », fraîche et énergique reprise du standard de Cole Porter. Côté collaboration et musiciens, la présence de Marcus Miller à la production pouvant laisser présager le pire au regard des dernières compositions du bassiste, se traduit finalement par une prise de son précise sans être agressive. Le choix des musiciens est lui aussi judicieux, même si la sauce ne prend pas sur tous les titres. On citera en heureux exemple « Gendai », tortueux à souhait. On oubliera cependant vite le convenu et vide « Native Tongue », morceau qui confirme que le talent du saxophoniste peut se perdre quand il s’agit de vouloir être dans l’air du temps à tout prix.

De cet album, on peut au final retenir une rigueur qui ne faillit presque pas, et cela du début à la fin. La formation parvient cependant à véritablement se lâcher (et M. Garrett le premier, faisant crier et gémir son instrument) sur le dernier titre, triptyque de onze minutes pendant lesquelles sont résumées toutes les idées lancées au détour d’un solo ou d’un thème. Si « Standard Of Langage » n’est pas un futur album culte, sa qualité mérite vraiment le détour.

Site officiel : http://www.kennygarrett.com

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 30.06.2003

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés