ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Mad’House

Mad’House : "Absolutely Mad " (ULM)

Que ce soit à la plage, sur les ondes radio ou en boite de nuit tout le monde (ou presque…) aura chanté, siffloté voire même dansé sur les tubes estivaux de Mad’House.

Quand deux producteurs français (Bambi Mukendi et Stéphane Durand) décident de remixer les plus grands tubes de Madonna, c’est à Buse Unlu qu’ils confient le tour de chant. Cette dernière, maman depuis peu (félicitations !), est une hollandaise d’origine turque de 20 ans.

Mad’House, né de la contraction de Madonna et de House, nous envahie en février 2002 avec "Like a Player", single vendu à plus de 2 millions d’exemplaires, puis revient cet été avec le tube "Holiday".


La suite logique est donc la sortie de l’album "Absolutely Mad" en août 2002 composé des plus grand tubes de Madonna remis aux goûts du jour (comme si besoin en était !) sur des rythmes house, techno voire un peu groove.

Sur cet album de 14 titres, on retrouve donc "La isla bonita", "Papa don’t preach", ou "Like a virgin" teintés de sons électroniques et de rythmes effrénés.

Certes les deux premiers tubes auront rodés les platines et fait bouger les dance floor mais l’écoute de l’album se révèle essoufflante. Toujours en mettant de côté certains titres qui ne peuvent que cartonnés, le remix des incontournables tubes de Madonna ne s’imposait pas puisque pour la plupart indémodables.

Les titres sont sans surprises, la musique n’est pas des plus originales et l’interprétation n’a aucune chance de venir concurrencer celle de la grande Madonna.

Bref, outre les quelques tubes, je ne conseil cet opus ni aux amateurs de Madonna (que je suis) ni aux amateurs de house.

On a pu retrouver Mad’house cet été en tournée dans beaucoup de discothèques de France, d’Espagne (Ibiza) et d’Europe.

Si la jeune hollandaise n’a pas réussi à me convaincre elle aura au moins contribué à mon plaisir puisque je m’en vais ressortir les albums de l’interprète originale.

Merci pour ça…

Site officiel : www.madhouseworld.com

Merci à ULM …

  
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 04.11.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés