ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

MARYLIN MANSON, l’archange accusateur

MARYLIN MANSON, l’archange accusateur

  Fin des années 80, décennie qui a vu naître une lie musicale, voici venu le temps des assassins de tout ce qui nous rassure…La prophétie née de MARYLIN MANSON annonce et dénonce le bien qui tourne au mal. ROCK IS DEAD.

The “Spooky Kids” prennent vie dans la noirceur existentielle ( ou son contraire, l’inexistence ), s’affublant de pseudos inspirés du glamour et du crime ; Marylin, c’est pour Norma Jean. Manson, pour celui qui organisa le massacre de Sharon Tate dans les années 70. Le groupe autoproduit plusieurs démos, s’applique à la création de brochures promotionnelles dévastatrices : dessins de seringues, de revolvers, de ces lunchboxes dont les fils de Sam sont friands. En 1992, un goût inné pour la provocation et un maquillage dit d’inspiration gothique leur apportent la popularité, ainsi qu’un premier contrat sous le label de Trent Reznor, leader des NINE INCH NAILS.  « Portrait of an American family » sort pendant l’été 94; Manson déchire la bible sur scène : le messie est un monstre, produit de toutes nos perversions socio-culturelles.

En 1995, « Smells like children » prend une orientation plus techno, et nous offre une reprise sépulcrale de « Sweet Dreams » en intra-veineuse. « Antichrist Superstar », en 1996, est l’album de la consécration nationale. A défaut de brûler le drapeau, il proclame : « I am the anti flag unfurled (…) here is my anti president gun (…) anti peace and anti life anti husband and wife anti chance and anti me I don’t deserve a chance to be ». Paradoxes et controverses, négation de soi ou des autres, cas clinique? Il ne s’agit pas de définir cette figure androgyne et transformiste : MARYLIN MANSON nous fait mordre la poussière, et nous donne un « avant-goût » dégueulasse de ce que nous vivons déjà…  Mon préféré reste le volet « Mechanical Animals » de 98 : un glamour omniprésent, avec ce petit côté Ziggy Stardust/Bowie, Warhol et maldororien pour le désespoir. C’est l’époque du terrifiant « Rock is dead » : société toxique et dégénérescence individuelle. MARYLIN MANSON est aussi ce que nous sommes : un monstre pervers. Quelques battements de (faux) cils sur une gangrène que l’on médiatise… « God is on the TV.1000 mothers are praying for it. We’re so full of hope and so full of shit”. “Dope Show” insiste : “I hate today” et rappelle ainsi le “no future » du regretté mouvement punk.  1999, un Live, « The Last Show on Earth », suivi par « Holy Wood » en l’an 2000 : l’univers ( l’Univers ) y est sombre, violent et négatif. Les textes abordent les thèmes de la cécité vers laquelle on nous entraîne, l’appât d’une balle suicidaire, le rejet absolu du divin ( ne plus croire en rien ), le commerce de la mort et l’appel à la lutte envers et contre notre propre tragédie.
  MARYLIN MANSON, archange accusateur, parce qu’il se situe bien au-dessus d’une nuée de conneries que l’on nous fait avaler depuis le début de la vie.


« Mémoires de l’Enfer » par Marylin lui-même, aux Editions Denoel, est une bio à découvrir : une existence plus que variée.
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 20.05.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés