ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

MIDEM 2003 ‑ Du 19 au 23 Janvier. Cannes

MIDEM 2003 - Du 19 au 23 Janvier. Cannes.

Quoi de nouveau sous le soleil ? En ce début d’an 03, Cannes s’apprête à vivre dès aujourd’hui l’événement musical de l’année : le Marché International du Disque et de l’Edition Musicale (M.I.D.E.M). Pour cette 37 ème édition du salon, le Brésil sera à l’honneur. Sortez les maillots !

Dans cet article, je vais donc essayer de vous dresser le tableau du MIDEM.

Pour résumer, et dans les grandes lignes, le MIDEM est un « marché ». Des producteurs et éditeurs arrivent avec des cds sous le bras en criant : « Qui veut mes belles stars ? Elle est belle ma Jenifer ! Qui veut du Lorie ou du Carlos ? Vous ne connaissez pas les What For ? C’est pourtant l’avenir de la variété française ! » D’autres producteurs, ou éditeurs, ou distributeurs leurs sautent dessus, et ils s’en vont signer des contrats, et plus si affinités. Certes, c’est un peu schématisé, mais à peine, croyez-moi ! En clair, c’est du business, mais du business à très haut niveau avec des contrats portant sur des dizaines de milliers d’euros, et sur des centaines d’artistes. En plus, l’organisation a même prévu un cabinet d’avocats à l’intérieur du Palais, on ne sait jamais… Si quelqu’un a vraiment l’impression de se faire enc*** en signant une licence pour distribuer au Chili une compil d’Annie Cordy en duo avec Marcel Amont ou Daniel Guichard, il pourra toujours aller consulter un avocat (NDR : Avant de signer, bien sûr), histoire de voir s’il va être ruiné ou pas…


Vous l’aurez compris, le MIDEM est un lieu de rencontre pour les professionnels du disque venant des quatre coins de la planète. C’est l’occasion de se faire des contacts ou de renforcer ceux que l’on a, d’assister à des conférences hyper intéressantes sur l’avenir de la licence légale, les conséquences financières du monopole mondial du groupe Vivendi-Universal, l’avenir des labels indépendants, ou encore sur les droits voisins codifiés dans le Traité de Rome, et repris dans la Loi Lang de 1985. Comme vous le voyez, le simple mélomane risque de s’ennuyer quelque peu. (NDR : A l’inverse, on peut aussi rire (jaune) lorsqu’on entend les opinions hallucinantes de Pascal Nègre, PDG d’Universal et président de la SCPP). C’est sans doute pour cela que c’est un salon professionnel, en clair : interdit au public.

Samedi 18 Janvier 2003

Preuve que c’est un salon pas comme les autres, il commence même avant l’heure ! Accompagnées des paillettes assorties, une ribambelle de stars et pseudo-stars (vous allez comprendre…) vont déferler sur la Croisette pour les NRJ Music Awards , au soir du 18 Janvier. Au risque de perdre encore plus les gens qui ne savent pas ce qu’est le MIDEM, je précise d’emblée que cette cérémonie n’a rien à voir avec le salon professionnel. C’est un coup médiatique co-organisé par NRJ et TF1 qui payent le voyage aux stars qui ont défrayées la chronique en 2002. Je ne m’étendrai pas davantage sur cette soirée, réservée aux amateurs d’un certain show-biz qui s’agitent tels des caniches cocaïnomanes en attendant d’entr’apercevoir une pseudo star, de loin et de dos… Vous pourrez apprécier le résultat à la télé et à la radio en direct live ! Je rappelle les événements marquants de la précédente édition : Britney Spears , le sourire de Britney, la robe de Britney, le garde du corps de Britney, le corps de Britney, le playback raté de JJG, et le final de la Star Academy 1. Ah ! Mémorable.

Dimanche 19 Janvier 2003

Passons donc au salon à proprement parler. Boum ! En exclu, une info : vous avez apprécié la première édition sur les marches du Palais des Festivals, l’année dernière, et bien ils nous refont le coup cette année. Non ? Qui ? Vous l’aurez deviné… La tribu de la Star Academy 2 débarque en ce beau dimanche, pour faire quelques grimaces aux photographes présents, et signer quelques autographes… Si vous entendez des cris vers dix heures du matin, dimanche, ne cherchez pas : c’est eux…

Lundi 20 Janvier 2003

Bon passons aux choses sérieuses. Cette 37ème édition du MIDEM sera marquée par un événement hors du commun à but humanitaire.

Alan Simon qui a signé avec succès l'oeuvre " Excalibur, la légende des Celtes " et réalisé l'album " Open the doors " de Roger Hodgson (leader et fondateur de Supertramp) est à l'initiative du projet humanitaire « Gaïa World Event » qui vise à créer, à l'échelle mondiale, une méthode scolaire dédiée à la protection de l'environnement. Ce projet humanitaire sera lancé au cours du MIDEM 2003, lors d'une conférence de presse suivie d'un showcase, le Lundi 20 janvier.

Alan Simon a réuni autour d'un album une vingtaine d'artistes, sensibles au devenir de la planète et de son environnement. Parmi eux : Midnight Oil, Zucchero, Anggun, divers membres du Fleetwood Mac original, de Supertramp et des Moody Blues, Cesaria Evora, Billy Preston, Manu Dibango... et plus de 350 musiciens du monde. La sortie de l'album « Gaïa », composé de 21 titres originaux, est prévue pour le 21 mars 2003.

En mars 2003, le concept "Gaïa", (Gaïa symbolise La Terre Nourricière dans la mythologie grecque) réunira aussi de nombreuses personnalités autour d'une marche symbolique, et divers mémorables jams sessions au coeur de l'Himalaya ainsi que dans divers lieux symboliques de l'écosystème planétaire (Amazonie, Sahara...). L'aventure se ponctuera par un album live et par " Le concert pour la planète " prévu en septembre 2003 à Paris.

« Gaïa World Event » sera présenté en avant-première au cours du 37ème MIDEM, lundi 20 janvier à 18h30. Une conférence de presse, suivie d'un showcase mémorable, réunira dans le Grand Auditorium du Palais des Festivals, quelques-uns des artistes ayant participé à la réalisation de cet album. Parmi eux : la chanteuse indonésienne Anggun, des membres du groupe Supertramp (John Heliwell, Bob et Jessie Siebenberg), la légende des claviers Billy Preston (Rolling Stones, Beatles), Justin Hayward le co-leader et la célèbre voix des Moody Blues, Heather Small la voix soul du groupe M.People, le violoniste Didier Lockwood, le compositeur et chef d'orchestre Lee Holdridge, Jeremy Spencer le guitariste du Fleetwood Mac original, le célèbre saxophoniste Manu Dibango, et bien d'autres encore... Ces artistes interprèteront quelques titres de l'album auprès des participants du MIDEM 2003 et du public.

Alan Simon déclare : " Le MIDEM a toujours été une vitrine importante des nouvelles tendances et des grands événements. C'est la raison pour laquelle je me réjouis de présenter au cours de ce rendez-vous international incontournable l'événement Gaïa ".

Espérons que le MIDEM lui portera plus chance qu’à Luc Plamondon et Charles Talar, qui avaient présenté la comédie musicale « Cindy », l’année dernière. Après s’être fait descendre en flammes par tous les médias présents, c’est naturellement le public qui leur infligea la même sanction quelques mois plus tard ! Hop, à dégager.

Toujours le lundi soir, après la « Gaïa World Event » , aura lieu le concert « Urban Attitude » avec City High, TTC, Lady Laistee, et un invité de marque : Wyclef Jean, qui viendra boeuffer avec les sisters du ghetto… La mauvaise nouvelle est que Cunnie Williams, qui était annoncé, a annulé il y a quelques jours.

En même temps, dans la salle Méditerranée (Palais des Festivals) se déroulera la « Latin Funk Connection », avec Carlos Jean, Fundacion Tony Manero et Telephunken.

Pour ceux qui n’aiment ni la urban music, ni la funk music, il leur reste la soirée British at Midem à l’hôtel Martinez, ou la soirée Danoise (« Discover Denmark »), au Carlton.

Mardi 21 Janvier 2003

La soirée s’annonce riche en émotions ! A partir de 21h, dans la salle Ambassadeurs (Palais des Festivals) aura lieu la soirée « Talents ». Au cours de cette soirée, organisée par l’ADAMI, vous pourrez apprécier les mini-concerts de Avril (vainqueur du Prix Constantin 2002), Kad Achouri , Padam et Aston Villa (NDR : nos chouchous…)

Pour ceux qui préfèrent, le MIDEM a prévu une soirée Spanish (« Spanish Velvet Night », Salle Méditerranée (Palais des Festivals) ; ou une soirée italienne (« Italia Wave ») à l’hôtel Martinez.

Et puis ? Et puis, c’est tout ! Pas de concerts notables le mercredi soir. Mais je rappelle aux amateurs de musiques électroniques qu’ils peuvent se rendre tous les soirs, à partir de 19h au Bar du Martinez pour l’ Electronic Happy Hour . Pour les privilégiés (sur invitations), le label Pschent organise, le mercredi soir, une super électro party avec tous les djs du label : Charles Schilling, Stéphane de Pompougnac, Jack de Marseille, Rouge rouge…

Vous l’aurez compris, le MIDEM est un événement à ne pas manquer pour tous les amateurs de musique(s). Pendant que les producteurs et les majors décident, à l’intérieur du Palais des Festivals, quelle sera la musique de demain, et réfléchissent à l’éventualité d’Une Star Academy 8, ou d’un Loft Story 6, les mélomanes se retrouvent sur la Croisette, pour assister à des concerts gratuits, et, peut-être, rencontrer des stars…

www.midem.com

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 20.01.2003

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés