ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

En attendant le Midem 2004

En attendant le Midem 2004
du 25 au 29 janvier

La 38ème édition du Midem, Marché International du Disque et de l’Edition Musicale, se tiendra à Cannes du 25 au 29 janvier 2004. Salon professionnel le jour, le Midem se transforme le soir venu en une immense scène musicale où artistes reconnus et nouveaux talents venus de tous horizons géographiques et musicaux se côtoient. Durant 5 jours, 80 concerts classiques, jazz et variétés présentés par plus de 400 artistes rythment les nuits de Cannes. La bonne nouvelle, c’est que majorité de ces concerts sont accessibles au public.

« L’industrie du disque va mal ». L’information est relayée depuis des mois par les média. La faute à qui ? Au méchant pirate qui télécharge les morceaux de son artiste préféré au lieu d’acheter le disque ? Ou aux majors qui vendent un album 25€ et le brade à 9 euros quelques semaines plus tard, prenant ainsi le consommateur pour un abruti ? Bref, depuis des années, on entend les mêmes conneries, mais cette année ça risque de changer. Comme l’industrie du disque va mal, très mal, l’organisation du Midem a décidé de ne pas nous accréditer. Donc, cette année, vous ne saurez rien du salon professionnel : pas de conférences de presse d’artistes, pas de belles photos, rien… Faites-moi confiance. Je vais donc immédiatement recadrer cet article pour vous parler des concerts.

Première précision, et non des moindres : les concerts « midem » sont accessibles au public, certes, mais pour peu qu’il déniche une belle invitation. Mais où peut-on en trouver, s’inquiète l’impatient mélomane ? Ouvrez grand vos oreilles et vous aurez une belle surprise.


En ce qui concerne la programmation, je ne dirai qu’une chose : bof ! Cette année, l’Adami a abandonné sa soirée « Talents ». Celle-là même qui nous avait permis d’assister aux concerts d’Aston Villa ou d’Avril l’année dernière. Exit aussi la soirée « urban », qui nous avait permis de découvrir Lady Laistee ou de rencontrer un grand monsieur du rap : Wyclef Jean. Enfin, alors que le public pouvait assister, l’année dernière, à deux concerts par soir à l’intérieur du Palais des Festivals, il n’en verra qu’un seul cette année. La morosité est donc bel et bien de mise…

L'événement, car c’en est un, ce sont les soirées « Voices of the World » des 26 et 27 janvier, lors desquelles toutes les variantes des musiques du monde seront à l'honneur. Les azuréens pourront y retrouver le « bluefunkman » Keziah Jones (qui nous manquait déjà depuis son passage au Nice Jazz Festival en 2003), ainsi que le nouveau prince de la salsa made in Cuba : Raul Paz, que l’on a pu voir il y a quelques mois au Forum Nice Nord. Côté ladies, vous pourrez apprécier, le mardi soir, la chanteuse de jazz Stacey Kent, ou encore la nouvelle reine du fado, Mariza.

Du côté des musiques urbaines, un pionnier et une légende du hip hop débarque sur la Croisette : Grandmaster Flash (le lundi 26). J’espère que cela vous suffira, car cette année, je vous l’ai dit plus haut, il n’y a pas de musiques dites « urbaines » au midem.

Mais l’un des intérêts des concerts midem, ce sont les fameuses soirées thématiques par pays (Danemark, Grande Bretagne et Italie). Ainsi trois événements présenteront le meilleur de la scène pop/rock de leur pays : le combo de rock alternatif Kashmir, véritables stars dans leur pays, jouera lors de la soirée « Discover Denmark » (le 25) tandis que le joyeux trio Zoot Woman composé des frères Blake et de Stuart Price ou encore Martina Topley Bird, ex-muse de Tricky, se produiront lors de la soirée « British at Midem » (le 26). Parmi les invités d'« Italia Wave », on notera particulièrement enfin la présence du groupe Piccola Orchestra Avion Travel (le 27).

Les musiques électroniques seront également à l'honneur et investiront l’Hôtel Noga Hilton. Les dj sets seront assurés, entre autres, par le dj anglais super star des dancefloors Pete Tong (le 28), Ben Watt (moitié d'Everything But The Girl) (le 26), les deux frères du duo allemand Tiefschwarz (le 27), ou encore par le DJ parisien DJ Yellow (le 26). Côté live, le Canadien Akufen sera l'un des invités de la soirée « Mutek for a Break » (le 27).

Le Midem accordera également une place de choix à la musique classique. Le 26 janvier, la soirée « Midem celebrates the 15th Anniversary of Virgin Classics » réunira une affiche prestigieuse dont les frères Gautier et Renaud Capuçon, la chanteuse soprano Patrizia Ciofi ou encore Emmanuelle Haïm.

Enfin, côté jazz, le « Danish Jazz Gala » sera l'occasion d'entendre le très renommé Danish Radio Big Band qui accueillera exceptionnellement les artistes Etta Cameron et Toots Thielemans. Les « Swiss Jazz Club », rendez-vous quotidiens du jazz durant le Midem, seront également des rendez-vous à ne pas manquer.

Triste édition qui s’annonce. On essaye de sauver les apparences en faisant venir Kesiah Jones ou GrandMaster Flash, mais la faste période du Midem semble révolu ; tout du moins pour cette année. Jusqu’à présent, le public venait en nombre car il savait qu’il allait découvrir de nouveaux musiciens, extrêmement talentueux pour la plupart. La difficulté est que pour attirer les mélomanes en mal de nouvelles sensations et leur faire découvrir des artistes encore inconnus, il faut tout de même quelques têtes d’affiche. En conclusion, nous pourrions nous poser la question qui tue : pour le public, que serait le Midem sans les Nrj Music Awards ?

Les concerts ouverts au public (gratuits, sur invitations):

Dimanche 25


Electro Happy Hour 1. Coco Machete + ObliqSound. 19h - Noga Hilton.

Lundi 26


The British at Midem Showcase 1. Adam Masterson + Aziz + Cathy Burton + Jim Moray. 18h - Martinez
Urban Happy Hour. Grandmaster Flash + Oscar J 19h - Noga Hilton
Voices of the World 1. Kesiah Jones + Raul Paz. 20h30 - Palais des Festivals
The British at Midem Showcase 2. Kosheen + Marc Jones&Alvin C + Martina Topley Bird + Razor light + Zoot Woman. 20h45 - Martinez
Electro Live 1. Dj Sinclair + Soldiers of Twilight. 21h - Noga Hilton

Mardi 27


Electro Happy Hour 2. Ghostly International + Mental Groove. 19h - Noga Hilton
Voices of the World 2. Ilène Barnes + Manou Gallo + Mariza + Stacey Kent. 20h30 - Palais des Festivals.
Italia Wave
. Afterhours + Bandabarbo + Djs Feelgood Prod + Piccola Orchestra Avion Travel. 20h30 - Martinez
Electro Live 2 (Mutek For a Break). Akufen + Murcof + Pole. 21h - Noga Hilton

Mercredi 28


Electro Happy Hour 3. Roger Rama. 21h - Noga Hilton

Site officiel : www.midem.com

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 26.01.2004

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés