ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Jane Monheit ‑ Come Dream With Me

Jane Monheit - Come Dream With Me

Jane Monheit fait partie de cette catégorie qui nous fascine et nous énerve en même temps, autrement dit les gens doués. Cette jeune chanteuse de jazz de 24 ans seulement possède déjà deux albums à son actif sur lesquels se côtoient des musiciens aussi renommés que Michael Brecker, Ron Carter ou encore Christian Mc Bride.

Née le 3 novembre 1977 dans la ville d'Oakdale, Long Island, Jane semblait prédestinée pour la musique : sa grand-mère et sa tante étaient chanteuses professionnelles, son père jouait du banjo dans un groupe de Bluegrass, sa mère travaillait dans un théâtre et son frère jouait de la guitare. On ne s'étonne donc pas lorsqu'elle dit qu'elle chantait déjà Somewhere Over The Rainbow et Honeysuckle Rose à l'âge de deux ans !

Passionnée par la musique et en particulier par le jazz, elle étudie la musique et apprend la clarinette, tout en sachant que chanter était son rêve. Ne ratant jamais une occasion de se produire lors des événements organisés par son école, elle commence en parallèle à chanter dans divers clubs de long Island. Elle partit pour la Manhattan School Of Music à 17 ans afin d'étudier le chant. Elle en profita pour s'essayer au cabaret dans différents piano bars du Village.

Sa rencontre avec Rick Montalbano va la sortir de ce milieu pour l'amener vers celui du jazz. Elle rejoint le quintette dans lequel Rick tient la batterie. Il ne lui fallu pas longtemps pour se distinguer. Elle gagna en effet le second prix lors de la "Thelonius Monk Institue Vocal Competition" à 20 ans seulement. Cette récompense lui permit d'enregistrer son premier album : "Never Never Land" (2000). Cet opus rencontra un succès immédiat non seulement en raison des musiciens présents (Kenny Baron, Ron Carter, Lewis Nash, Bucky Pizzarelli, Hank Crawford et David "Fathead" Newman) mais surtout grâce à la voix inimitable de cette chanteuse, chaleureuse, sensuelle et étonnamment mature pour une jeune femme.

On peut dire que, malgré le succès de son premier album, Jane ne s'est pas reposée sur ses lauriers. En effet, moins d'un an après la sortie de son premier disque, elle nous présente son second opus, Come Dream With Me" (2001), dans lequel elle interprète avec magie douze titres, majoritairement des ballades. Les musiciens qui l'accompagnent ne se pas moins prestigieux que sur le précédent album, loin de là. Kenny Barron est toujours présent au piano, entouré de Christian Mc Bride à la contrebasse et de Gregory Hutchinson à la batterie. Viennent se greffer Michael Brecker au saxophone et Tom Harrell à la trompette. On appréciera également la présence de Richard Bona sur un titre (une reprise de Joni Mitchell). Un album de très bonne facture avec des musiciens hors pair, ce serait dommage de passer à côté.


Site officiel : http://www.jane-monheit.com
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 04.02.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés