ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

N.E.R.D. ( Neptunes )

Neptunes se dévoilent sous le signe du sexe

On s’attendait à l’inattendu avec le dernier album des producteurs Neptunes, et on l’a eu. Connus pour être les producteurs les plus en vogue de la scène hip-hop des dernières années (ils ont mixé pour les plus grands ) Neptunes, accompagnés pour l’occasion d’un nouvel équipier, se sont encore fait remarquer, en produisant, sous le nom de N.E.R.D. (No one Ever Really Dies), leur premier album solo : in search of.  In search of on ne sait quoi mais à la découverte de nouveautés, Neptunes, Pharell Williams et Chad Hugo, associés à Chay, bien conscients que cette caractéristique n’est pas forcément appréciée aux Etats-Unis, ont osé se la jouer intellos (nerd), parler sexe et critiquer en subtilité.

Convaincus que le monde est complètement ‘fucked up’, que les gens sont à la recherche de quelque chose mais qu’ils ne savent pas vraiment de quoi, les artistes proposent une réponse : « c’est la recherche de l’amour. C’est la recherche du bonheur. C’est la recherche de cette salope au gros cul. C’est la recherche de pourquoi mon frère fume du crack. C’est la recherche de tout cela, en gros, c’est l’ouverture d’esprit, man! ».

Ouverture d’esprit mais aussi ouverture musicale, dans un album qui expérimente les fusions entre les genres sur une base hip-hop riche de références (Rock, Soul, Country et j’en passe) le tout dans une ambiance ultra chaude.


N.E.R.D. sort droit du coeur : « quand je parle du coeur, je m’imagine que j’en sort mes bras et que dans une mains je mets du hip-hop et dans l’autre je mets toutes les émotions et le coté psychédélique du rock des années 70. C’est quelque part au milieu où les influences se rejoignent : le coeur. Un milieu de vie idéal pour N.E.R.D. »

No one Ever Really Dies, plus qu’un phénomène de mode, a été conçu pour durer.

Cherchez à l’écouter et soyez patients : vous n’aimerez peut-être pas instantanément, de toutes façons, souvenez-vous, la première fois n’est jamais vraiment bien, mais déjà à la deuxième écoute on commence à décoller... hummm !

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 04.02.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés