ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Interviews : Carine & Jennifer (Star Academy) / Lââm & Franck (Cindy)...

Interviews : Carine & Jennifer (Star Academy) / Lââm & Frank (Cindy)...

Ah ! Il s'en passe des choses dans ma belle ville de Nice ! C'est ainsi que vendredi 8 février, les niçois ont pu assister, à une séance de dédicaces des L5 au Virgin Megastore (dans l'après-midi), et à la NRJ Party III (le soir)... La Place Masséna à Nice avait été bloquée à la circulation et plus de 15000 personnes ont pu assister à un grand concert gratuit organisé par NRJ. Au programme : Swan, K-Reen, Galeon, Star Academy (Jennifeeeeeeeeeeer, Oliviaaaaaaaaaaaa, Cariiiiiiine et J-P), Lââm et Frank Sherbourne. Ce fut un grand succès, les gens étaient très heureux de rencontrer les stars qu'ils ont l'habitude de voir à la télé.

Quelques heures auparavant, accompagné de Damien, j'avais réussi à interviewer quelques unes de ces stars, entouré de trois gardes du corps énooooormes. Au programme, pour commencer : deux des filles les plus adulées du moment. L'une joue dans la nouvelle comédie musicale de Luc Plamondon, et l'autre gagné Star Academy ... Il s'agit bien évidemment de Carine et Jennifer.  Puis, nous continuerons avec Lââm et Frank Sherbourne. Attention, ça sent l'exclu, c'est parti !!!!!!

Interview : Carine & Jennifer (Star Academy).


- Bonjour Carine. Je tiens d'abord à te féliciter pour "Cindy", que j'ai vu au MIDEM.

Carine - Merci.

PB - Comment as-tu accueilli le fait que Luc Plamondon te choisisse dans sa nouvelle comédie musicale, "Cindy" (présentée an avant première au MIDEM, il y a quelques semaines) ?

C - J'étais très heureuse que Luc Plamondon me sollicite. Franchement, je ne pensais pas qu'il m'aurait sollicité parce que j'ai une grosse voix, donc ça m'a fait énormément plaisir. C'est quand même quelqu'un, c'est un artiste dans l'âme. Chanter avec toute cette troupe c'est génial, et chanter au MIDEM, à Cannes, c'était phé-no-mé-nal ! Je voulais plus repartir après ! C'était très bien, et je suis contente que Lââm soit là avec Frank. C'est une vraie famille qui est en train de se souder, avec des vrais chanteurs.

PB - Est-ce que Luc t'as dit ce qu'il appréciait dans ta voix ?

C - J'ai un grain de voix qui est particulier, je pense que c'est pour ça. J'ai une voix un petit peu black, un p'tit peu, je ne prétends pas l'avoir, mais un p'tit peu quand même... Donc je pense qu'il a bien aimé mon grain de voix, c'est la différence avec les voix fines qu'on entend ces derniers temps. Au début cette voix était un handicap pour moi, et maintenant, ma différence fait que ce n'est plus un handicap. Tant mieux pour moi !

PB - Ce projet demande une dose de travail énorme. Es-tu prête à faire l'effort nécessaire ?

C - C'est pas du travail. Il y a du travail bien sûr, mais c'est plutôt du travail pour apprendre à gérer sa voix... Les voix rauques c'est encore plus fragile, parce que ça risque de se casser encore plus ! Donc faut pas trop forcer. C'est du travail, mais agréable. Et tant que ça reste agréable, c'est bien. J'apprends beaucoup.

PB - Que ressens-tu en côtoyant des chanteurs qui ont déjà joué dans Starmania ?

C - C'est un réel honneur. J'apprends énormément. Humainement parlant, je suis la plus jeune. C'est des gens qui ont beaucoup d'expérience, et qui ont beaucoup plus à m'apporter que d'autres personnes. Je suis très heureuse de faire partie de ce projet, je me fais une joie d'en faire partie, et d'aller chanter avec eux. C'est une bonne équipe. Quand on arrive sur scène, il y a une solidarité phénoménale. Je m'entends super bien avec Lââm, Jay, tout le monde, je ne peux même pas donner les noms. Ils me chouchoutent, ils me dorlotent, ils me disent : "s'il y a quelque chose qui va pas, tu le dis; si t'as un problème avec ta voix, tu nous le dit...". Ils sont super, pour l'instant je croise les doigts, il n'y a rien qui va mal !

PB - Comment vont se dérouler les répétitions ?

C - On a répété un petit peu, mais je pense que ça va se passer à Caen, début juillet. J'ai hâte de commencer la comédie musicale.

PB - Concernant Star Academy, si Luc t'a remarqué, c'est grâce à Star Academy ...

C - Oui, j'ai eu une chance inouïe, il ne faut pas cracher dessus, de faire partie de Star Academy. Sans cette émission, Luc ne m'aurait peut-être jamais rencontré, on ne se serait peut-être pas intéressé à ma voix. Mais j'aurais quand même continué, parce que je suis un battante, et que dans la vie, il faut se battre pour ce qu'on a envie de faire. Mais c'est grâce à Star Academy que je suis là, et je leur vaut une fière chandelle. Même si, au départ, le real-tv c'était pas trop mon truc, et en fin de compte, ça s'est très bien passé. Il y a beaucoup de gens qui avait du talent, qui aurait aimé être à ma place, donc je dois décevoir personne. On m'attend au tournant, je le sais !

PB - Tu es relativement contente de l'image que tu as donné dans cette émission ?

C - Oui, moi j'étais moi-même... Quoiqu'à mon avis, je suis plus impulsive. Quand il y a quelque chose qui va pas, ça part tout de suite, mais bon, faut apprendre à gérer aussi. Des fois, on peut pas dire certaines choses, et je me suis étonnée moi-même de mon tempérament au sein du château.

A ce moment-là, Jennifer arrive et pousse un grand "Hey !" dans le micro...

PB - C'est bien, j'ai la totale ! Jennifer, qu'est-ce que ça fait de revenir à Nice ?

Jennifer - Malheureusement je repars demain matin sur Paris, j'ai pas envie de penser à ça, c'est trop bon, je suis en train de le savourer. Il pleuvait à Paris, il faisait tout gris; et là, je suis trop contente d'être ici, et je trouve ça trop beau, Nice. (Elle reprend son accent de Sud pendant l'interview) Même si il y a des travaux sur la Promenade des Anglais, je trouvait ça trop beau quand même ! Le bleu de la mer, le ciel, et tout ... Et puis, on a eu un bel accueil, ça fait chaud au coeur de revenir ici. Ca m'émeut, je ne peux pas dire d'autres mots. Je ne pensais pas que ça allait m'émouvoir comme ça.

PB - Chanter devant le public niçois c'est différent des autres villes ?

J - Ca me fait encore plus chaud au coeur. Là c'est tellement un public, euh, je suis niçoise ! Le frisson, les frissons ...

PB - La NRJ Party III se déroule pendant le Carnaval de Nice, ça doit te rappeler des choses ?

J - Quand j'étais plus jeune, je dansais sur les chars. C'était génial, je dansais jusqu'au bout de la nuit. Je faisais même les concours de chant du Carnaval de Nice, avec Cécilia Cara (La "juliette" de Roméo & Juliette). J'assistais aussi à des concerts gratuits, et je me disais :"j'aimerais bien être sur scène, là...." Et ce soir j'y suis, c'est génial.

PB - Que va-t'il se passer dans quelques heures à la Mairie de Nice ?

J - Le maire de Nice va me remettre une médaille. Je n'en sais pas plus que toi, je vais le découvrir tout à l'heure. En tout cas, c'est très flatteur.

PB - Pour en venir à Star Academy, peux-tu nous décrire ton expérience au château ? Ca ne te manque pas trop ?

J - Une fois Jessica et Olivia étaient en train de visionner des cassettes de Star Academy. C'était la première fois que je voyais l'émission, et ça m'a fait bizarre de voir le château. Quelquefois ça me manque un peu, parce qu'on étaient chouchoutés... Mais dehors, c'est bien aussi, je t'assure. Sans caméras, sans micros, je suis contente d'être dehors...

PB - Avec quels membres de la Star Academy as-tu gardé des rapports ?

J - Les plus proches sont Olivia, Patrice, Jess, Mario... Je suis toujours en contact avec les autres.

PB - Ce soir que va t'il se passer sur scène ?

J - Plein de choses. Pour moi, au niveau émotion, il va se passer plein de choses. C'est génial.

PB - Tu vas interpréter "Gimme gimme", une reprise d'Abba ?

J - On va chanter "Gimme gimme" avec Karine et Olivia.

PB - Et "La Musique" ?

J - (Elle commence à chanter...) Non, on ne chantera pas "La musique" ce soir. J-P chantera "Brigitte Bardot", et nous les filles, "Gimme gimme" . J'espère qu'on pourra danser un petit peu, qu'on aura plein de sourires et pleins d'applaudissements...

PB - Maintenant tu es chanteuse, tu as l'impression d'apprendre ton métier ?

J - C'est difficile à admettre, parce que ça ne fait pas longtemps que je suis sortie du château. Je suis en train de faire la préparation de mon album, donc me considérer comme chanteuse pas encore, je fais ce que bon me semble. Je suis sur scène, je m'éclate, je me fais plaisir avant tout et je fais plaisir au public qui m'encourage, bien sûr.

PB - Ton premier single sort bientôt ?

J- Le 11 Mars. Premier single, avec l'album qui suit...

PB - Il te ressemble ?

J - Oui ça me ressemble beaucoup. Il y a beaucoup de guitares, de batterie. Il y a des ballades et un duo ...

PB - Avec qui ?

J - Avec un très grand chanteur que j'aime beaucoup...

Merci, bonne chance pour la suite...

 

Interview : Laam & Frank Sherbourne

PB - Bonjour Lââm. Comme je l'ai fait avec Carine, je tiens d'abord à te féliciter pour "Cindy", que j'ai vu au MIDEM. C'était géant ...

Lââm - C'est gentil ça.

PB - Est-ce que tu peux nous raconter l'histoire de ce rêve qui devient réalité ?

Lââm - J'ai eu le chance d'être contacté par Luc Plamondon pour interpréter Cendrillon. C'est une grande aventure, c'est super. Il y a des belles chansons, il y a des bons chanteurs. Puis ça me plaît, c'est une expérience pour moi.

PB - On t'appelle d'ailleurs la Cendrillon des Cités ?

Lââm - C'est comme ça qu'on m'appelait au début, donc quand Luc m'a proposé la comédie, je ne savais pas ce que c'était au départ. Quand il m'a dit que c'éatit Cendrillon, je lui ai dit :"c'est comme ça qu'on m'appelle". En tout cas, ça me fait plaisir d'interpréter Cendrillon.

PB - Tu te reconnais dans le personnage ?

Lââm - Bien sûr, c'est mon histoire : l'histoire d'une fille qui n'est partie de rien et qui réalise un jour son rêve. Moi je suis partie de rien du tout... Je me retrouve un peu dans l'histoire.

PB - C'est ce qui a touché Luc Plamondon ?

Lââm - Pas du tout, il ne connaissait pas mon histoire en fait.

PB - Comment as-tu été engagé ?

Lââm - Luc a vu dans une vidéo des Enfoirés que j'étais une fille complètement folle, donc il s'est dit : "celle-là je la verrais bien dans le rôle de Cendrillon". Il a été touché par le duo que j'ai fait avec Jean-Jacques Goldman, "Mon vieux".

PB - Les musiques ont été composées par Romano Musumarra. Quels sont les différents styles de musique que l'on retrouve dans "Cindy" ?

Lââm - C'est pop, rock, variété. C'est de la bonne variété, c'est super. Il a de très belles chansons, de très grandes ballades.

A ce moment-là, retour de Jennifer qui repousse un grand "Hey !" dans le micro...

PB - Tu as avez dit récemment qu'en ce qui concerne le single, "Un monde à nous", les gens n'allaient peut-être pas accrocher dès la première fois ?

Lââm - C'est vrai que cette chanson, dès le départ, quand je l'ai entendu, j'ai aimé tout de suite, parce que j'ai quand même de l'oreille; mais je savais que les gens n'allaient pas l'aimer tout de suite. C'est une chanson toute simple, et il y a des gens qui m'ont dit :"oui, ce n'est pas la plus belle des chansons de la comédie musicale" (NDR : Je confirme ...), mais c'est sûrement celle qui va rester le plus longtemps.

PB - Que ressens-tu en côtoyant des chanteurs qui ont déjà joué dans Starmania ?

Lââm - C'est un grand honneur, et en plus Frank Sherbourne, qui a fait pendant 8 ans "Ziggy" dans Starmania, avec son expérience, va beaucoup m'apporter. Patsy Gallant aussi, qui est une grande dame. On acquiert beaucoup d'expérience avec ces gens-là.

Frank Sherbourne vient nous rejoindre ...

PB - Frank, qu'en est-il de ta complicité Lââm ?

Frank - C'est une complicité qui est née même avant le duo, ça se passe très bien avec Lââm. On rigole tout le temps.

PB - On commence à entendre le premier single, "Un monde à nous", qui est extrait de l'opéra-rock "Cindy". Quelle est la différence avec une comédie musicale ?

Frank - J'ai vu sur internet, j'ai été visité les sites et ça m'a fait rire. Ils hésitaient à classer "Cindy" entre spectacle musical et opéra-rock. Ce sera un opéra-rock, car il y a une diversité musicale. Là le single est une chanson assez simple, assez cool, mais il y en a d'autres qui arrivent et qui sont surprenantes.

PB - On te retrouve encore dans un opéra-rock, tu étais dans "Starmania" avant ça ?

Frank - Oui, j'ai fait 6 ans le rôle de Ziggy, et 2 ans le rôle de Johnny Rockfort.

PB - Toujours la même envie ?

Frank - Ah oui. Là en plus, c'est une création (NDR : C'est-à-dire qu'il sera le premier à jouer le rôle de Ricky dans "Cindy", alors que dans "Starmania" d'autres avaient déjà joué les rôles de Ziggy ou Johnny : Daniel Balavoine ou Bruno Pelletier par exemple...). Luc m'a offert ce rôle, donc je vais faire mon maximum dans ce rôle-là. Et puis après on verra, pour la carrière qui va arriver...

PB - Que va-t'on entendre ce soir ?

Lââm - Notre duo, "Un monde à nous", et la première chanson qui m'a fait connaître du public :"Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux".

Merci à vous deux, bonne chance pour "Cindy"...

A suivre ...

Merci à NRJ et Caroline Lartiguau qui ont permis la réalisation de ces interviews.

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 18.02.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés