ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Oasis : Heathen Chemistry

Oasis : Heathen Chemistry
(Epic)

Onze ans après leur première date à Manchester, leur ville d'origine… Huit ans après leur premier album : "Definitely Maybe", qui a fait reprendre le chemin des disquaires à toute une génération qui avait délaissé les bacs du rock'n'roll… Cinq ans après les folies médiatiques du milieu des années 90… Ils sont toujours des millions à adorer Oasis, et pour une bonne raison : leur sincérité. On fait confiance à Oasis comme on l'a toujours fait.

Ils nous reviennent resplendissants d'énergie avec des chansons qui sont (presque) autant de tubes potentiels… Côté line-up, deux nouveaux sont arrivés : Gem Archer (guitare rythmique) et Andy Bell (basse). Ils sont tous les deux compositeurs, ils ont d'ailleurs composés chacun une chanson. Du coup Liam Gallagher en a écrit trois, et Noël Gallagher, jusqu'à présent unique auteur-compositeur du groupe, de commenter la concurrence : "Je ne sais pas si je me suis amélioré en tant qu'auteur-compositeur. Tout ce que je sais, c'est que l'ambiance est positive pour l'écriture. L'esprit de compétition peut-être…"
Le son est beaucoup plus propre qu'à leurs débuts. Peut-être est-ce dû à l'utilisation de l'informatique pour mixer et corriger les imperfections ? Qui sait… Quoiqu'il en soit, l'album a été enregistré et mixé en passant par Pro-Tools, comme on peut le voir dans les crédits...

Track 1 : "The hindu times"
Le premier morceau de l'album (qui est aussi le premier single) est du pur Oasis, rappelant étrangement "Some might say" sur l'album "Morning glory". Ca commence bien ! Ils n'ont pas trop changé, toujours pop rock façon british.

Track 2 : "Force of Nature"
Le refrain rentre dedans, Liam s'arrache ses cordes, et ça fait plaisir. Un p'tit solo de piano honky-tonk, façon Lennon… Rien à dire. Des choeurs, des guitares, le son brit-pop. Ca sonne bien…

Track 3 : "Hung in a bad place"
La fin est cool.

Track 4 : "Stop Crying Your Heart Out"
On arrive à LA merveille de l'album. Pour ceux qui débarquent de Pluton, Noël Gallagher a beaucoup écouté les Beatles, et a suivi de très près leurs carrières respectives en solo (à peu près autant que le rédacteur de cet article…). Cette chanson est le deuxième single extrait de l'album "Heathen Chemistry", et d'après Noël, "elle a ce qu'il faut pour devenir un succès mondial". J'en suis convaincu. Ecoutez donc attentivement la radio et vous découvrirez que certaines (bonnes) stations la diffusent déjà en boucle.

Track 5 : "Song Bird"
De très bonnes idées dans les arrangements. Sinon, la compo est moyenne.

Track 6 : "Little By Little"
Dites-moi que c'est Noël qui chante !!! De la bonne "brit pop" comme je l'aime…

Track 7 : "A Quick Peep".
Un instrumental, quelle surprise ! Oasis imitent donc les Beatles… Un petit blues-rock qui n'a rien d'extraordinaire, mais bon…

Track 8 : "(Probably) All In The Mind"
Ah, la bonne musique est de retour. Décidément, cet album ressemble de plus à plus à "Morning Glory". Une ligne mélodique obsédante, avec un Liam qui chante à la dégoûté (c'est ce qui fait son charme. Souvenez-vous du refrain de "Stand by me", sur l'album "Be here now" ), des guitares crunchy. Il n'en faut pas plus pour faire un bon morceau.

Track 9 : "She Is Love"
Une bonne chanson avec de l'orgue Hammond et un mellotron, et bien sûr, le sempiternel tambourin calqué sur la rythmique de la guitare acoustique pour sonner comme les Beatles... Dommage que la chanson ne décolle jamais. Elle est un peu plate. Noël a avoué l'avoir écrite en dix minutes : "J'étais dans un hôtel près du Palais de Buckingham. Il faisait chaud. A la télé, les conneries habituelles. J'étais très amoureux de ma copine. J'ai écrit "She is love" en dix minutes. Le genre de chanson qui parle aux autres. Tu les écris, tu te prépares un thé, tu t'assieds et tu les enregistres sur cassette, tu ré-écoutes et tu te dis : "c'est bon". Six mois plus tard, tu te retrouves dans un stade, devant 50 000 personnes qui te la chantent. Ca tient à quoi ? C'est magique."

Track 10 : "Born On A Different Cloud"
Une réverbe gate en limite de saturation (clip), et on obtient le son de voix caractéristique de John Lennon, heu excusez-moi, de Liam. On s'y méprendrait. C'est le seul intérêt de cette chanson.

Track 11 : "Better Man"
Chassez le Lennon, il revient au galop ! A croire qu'ils ont exhumé le Plastic Ono Band. C'est du rock neo-seventies. Et vive le mellotron ! Ca s'écoute bien, et ça clôt superbement l'album... Enfin ... Avancez donc jusqu'à 33 : , vous y découvrirez un instrumental caché (on comprend pourquoi !). Une guitare acoustique prédominant, un mellotron, un son crade... C'est parti pour le "Magical Mystery Tour"...

Les paroles ne sont pas dans le livret de l'album, mais vous pourrez les trouver sur le site officiel. Pour les fans guitaristes, vous pourrez aussi télécharger le "Songplayer" pour apprendre à jouer toutes les chansons de votre groupe préféré.
Je vais laisser le soin à Noël de conclure : " On est là depuis 10 ans. On a été au sommet, on a fait un tour, on a admiré la vue. Mais on a aussi touché le fond : les musiciens qui se barrent, le drogue, l'alcool, les procès. Plus la peine de nous montrer la bonne voie : on sait ce qu'on fait, puisqu'on le fait. On a été moins que rien, on a été plus que tout. On a été les meilleurs". Il suffira d'écouter "Heathen Chemistry" pour affirmer qu'ils sont toujours les meilleurs.

Discographie :
Definitely Maybe
(What's The Story) Morning Glory


Be Here Now
The Masterplan
Standing On The Shoulder of Giants



Familiar To Millions
Heathen Chemistry

Site officiel : www.oasisinet.com

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 15.07.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés