ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

L'interview de Patrice B. MIDEM 2002

MIDEM 2002   Le MIDEM semble être aux yeux de tous LE salon où il faut être si votre métier s'approche de près ou de loin au monde de la musique. Si c'est effectivement là-bas qu'une bonne partie des contrats musicaux se négocient, on peut également le définir de la sorte : une semaine de folie au cours de laquelle tout le monde court dans tous les sens, arborant fièrement son badge, de peur d'être refoulé à chaque pas de porte (je suis sûr que certains dorment avec ! ).
   Muni de son petit carré de plastique magique , Patrice, membre d'AMB depuis un bout de temps maintenant, n'a pas hésité à braver la foule, risquer d'attraper ampoules et courbatures afin de se tenir au courant de tous les sujets brûlants du moment. Son regard et ses impressions sont d'autant plus intéressantes qu'en plus d'être rédacteur, Patrice est compositeur. Voyons ce qu'il a à nous dire…

Damien: bonjour cher Patrice.
Patrice : salut !


J'imagine que les quelques jours du midem n'ont pas été de tout repos. Tu as vu beaucoup de conférences ?
   J'en ai vu quelques unes dans lesquelles j'ai appris beaucoup de choses intéressantes sur "l'industrie du disque". En tous cas, je n'ai pas arrêté de courir… J'ai dû perdre quelques kilos !


Le midem de cette année était placé sous le signe du net. Autour de quels axes tournaient les discussions à ce propos?
   L'année dernière au midem 2001, les producteurs et éditeurs, en fait l'industrie du disque au grand complet, s'étaient plaints de l'Internet car, à cause du web, le piratage grandissait, les gens n'achetait plus les disques, et c'était mauvais pour l'industrie. Cette année, ces mêmes personnes utilisent toutes le web pour le business...
   Ils ont réussi à utiliser le web pour gagner de l'argent. Résultat : les éditeurs ouvrent des sites pour que les gens téléchargent des partitions "en ligne", de même que les Majors qui espèrent vendre des titres musicaux. Par exemple,  Universal (la plus grosse Major en France ; elle contrôle en effet 38% de l'industrie du disque) a ouvert le site "www.balanceleson.com " qui fonctionne selon un principe assez simple : les compositeurs envoient leurs chansons, et les internautes peuvent les télécharger.

Ne craignent ils pas les attaques des "hackers", partisans du tout gratuit ?
Il n'en pas été question au MIDEM... En revanche, messieurs les pirates de disques, qui copient allégrement les disques des copains, on a beaucoup parlé de vous…
 Vos jours sont comptés... Tous les pays ont lancé des systèmes de protections sur les CD audio rendant ces derniers infalsifiables... Le CD ne pourra plus être copié du tout : soit le logiciel de gravure, quel qu'il soit, s'arrêtera à un moment donné, soit le disque sera copié, en apparence, mais inaudible : le disque sautera.

Que répondent-ils face au droit de copie personnelle autorisant chaque français à effectuer une sauvegarde du disque qu'il vient d'acheter ?


 La copie perso est tolérée, mais ils ne sont pas dupes... Ils savent que lorsqu'un individu fait une copie "de sauvegarde", il fait des copies pour ses copains...
En parallèle à cela, la ligne de conduite que ces gens veulent suivre est de tout faire pour que l'utilisateur de Napster, habitué à télécharger des morceaux, achète les disques, de façon traditionnelle ou par le biais du Net.
   Selon eux, les pirates vont bientôt disparaître. Napster est maintenant payant, et les sites "renégats", comme ils les ont appelés (Kazaa; Audiogalaxy) vont être fermés sous peu.

On va donc se retrouver avec une pléthore de sites marchands et s'éloigner de l'esprit original du web ?


Absolument... Le web est maintenant utilisé par les "marchands"... Fini la grande utopie du "tout gratuit et échangé".

Parlons maintenant des sites de promotion des jeunes artistes (Vitaminic, Peoplesound) : étaient ils bien représentés ?


Vitaminic était présent, mais il est maintenant contrôlé par un groupe puissant... Plus généralement, il est extrêmement difficile aux jeunes artistes d'être reconnus au midem. J'ai rencontré des jeunes artistes qui galéraient pour se faire connaître et obtenir un rendez-vous... Il faut garder à l'esprit que le midem est avant tout un marché... On y passe des accords de distribution avec le monde entier.
C'était d'autant plus difficile quand que la France était mal représentée... Tous les labels et majors français étaient regroupés dans deux énormes stands. Pour rencontrer le directeur artstique d'un label, il fallait lui laisser un message sur ces fameux stands afin qu'il te rappelle par la suite... J'attends encore...
 Et inutile de parler des représentants des Majors, qui ne venaient jamais au Palais, mais qui traitaient des affaires depuis leurs chambres d'hôtel (par exemple : Pascal NEGRE, PDG d'Universal, au Carlton). Le MIDEM est intéressant si tu est un label, ou un distributeur... Presque uniquement.

Essayons de parler musique maintenant !!!!! Tu as pu voir les artistes, voire les tendances de demain ?


   Oui, beaucoup de musiques électroniques. Principalement de la dance, du R'n'B... La variété (qui est le domaine réservé des Majors) n'était pas représentée... Comme je l'ai dit, tout se fait dans les hôtels. Les nouveaux compositeurs ne peuvent pas rencontrer les majors, et les artistes qui ont réussi n'ont plus besoin du midem… Mais des radios, des télés... Et du web !

As-tu vu quelques concerts ?


Pas beaucoup, je l'avoue... C'était le soir, tard dès fois, et j'étais fatigué... J'ai quand même vu la présentation de Cindy (ndr : une nouvelle comédie musicale).

Ton avis ?


Très bien... Oui, j'ai d'ailleurs fini mon article qui paraîtra la semaine prochaine. J'ajouterai juste que j'ai pu voir ce qu'on ressentait lorsqu'on gagnait beaucoup d'argent... J'ai parlé quelques secondes avec Charles Talar, le producteur de "Cindy" et de "Notre-Dame de Paris"... J'ai vu le dégoût et la condescendance dans son regard, dommage de n'avoir pas su rester humble... Une occasion de rappeler à tous que la musique est un milieu de requins, il faut que les gens le sachent, et arrêtent de rêver sur Star Academy et L5. Tout cela n'est que du marketing, tout est programmé pour faire vendre. Etre musicien ou compositeur demande énormément de persévérance et de travail. On ne se gêne pas pour vous faire comprendre que vous n'avez pas une chance. Il faut savoir encaisser les coups durs et travailler encore et toujours. Bref, c'est un vrai métier.

Une dernière chose. J'ai entendu dire que tu avais le numéro perso de Britney Spears....
Je ne le donnerais pas !

Plus sérieusement, étant donné que tu as pu assister à la conférence qu'elle donnait, qu'as-tu appris à son sujet ?
Qu'elle était surbooké constamment... Elle va tourner un spot de pub pour Pepsi en compagnie de David Bechkam, Ronaldo et Rivaldo, qui sera diffusé pendant la coupe du monde. J'ai également vu son prochain clip, et un extrait de son film "Crossroads"... Il va marcher, elle est quasiment nue dedans...

Que pourrais-tu dire en conclusion ?


En conclusion, je voudrais dire que le midem est très instructif en ce qui concerne ce qu'il se passe dans le monde. Je sais maintenant ce qu'on écoute en Iran, au Danemark, en Norvège, au Brésil, aux Pays-bas...
Il m'a aidé à comprendre beaucoup de choses. Je suis très content d'y être allé.

Merci de m'avoir accordé un peu de ton temps…


C'était bien cool...merci.   Patrice m'a confié hors micro qu'il préparait plusieurs articles liés au midem dont un sur les diverses conférences auxquelles il a pu assister. Restez en ligne !

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 04.02.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés