ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

A Perfect Circle ‑ Thirteenth Step

A Perfect Circle - Thirteenth Step

A l’annonce de la sortie du premier album d’A Perfect Circle, on pensait que c’en était fini de Tool. En effet, rien n’était sorti depuis des lustres, laissant augurer le pire pour le groupe. Maynard James Keenan qui s’investit dans une autre formation, ça semblait sérieux. Finalement, rien de tout cela. Il n’en demeure pas moins que « Mer De Noms », premier opus du groupe, s’est frayé une place de choix dans l’univers du rock. Puissant, mélodique, mélancolique,… Les émotions se mêlent à merveille. Plus qu’un projet parallèle, c’est un véritable groupe majeur de la scène métal qui surgit. Les protagonistes enfoncent le clou trois ans plus tard avec « Thirteenth Step ». Alors, toujours parfait, ce cercle ?

Ce qui est sûr, c’est que tout tourne, comme le line-up qui diffère du premier album. Exit Paz Lenchantin et Troy Van Leeuwen et bienvenue à Jeordie White et James Iha. Pourquoi ce changement ? La question reste entière. Toujours est-il que le groupe gagne en notoriété. On enlève deux inconnus (si talentueux soient-ils) et on les remplace par deux musiciens de renom : James Iha qui officia au sein des Smashing Pumpkins durant des années et Twiggy Ramirez (alias Jeordie White) qui fit résonner les basses aux côtés de Marilyn Manson jusqu’en 2002. Le groupe apparaît désormais assez consistant pour assumer un statut de groupe majeur.

Des noms, c’est bien mais ça ne fait pas tout. Le cap du second opus est souvent difficile à franchir. Beaucoup s’y sont cassé les dents. Il ne faut cependant pas oublier à qui on a affaire. Il suffit d’ailleurs de laisser tourner le disque sans y prêter attention pour s’en rendre compte. On est immanquablement entraîné vers des atmosphères brumeuses et mystiques, marque de fabrique de la formation. Maynard James Keenan porte de sa voix unique les mélopées tortueuses de treize titres, que ce soit dans un soupir ou dans un cri de rage.


Exigeant, certainement. « Thirteenth Step » met vos nerfs à rude épreuve sans être toutefois aussi abrupt qu’un « Lateralus », par exemple. On sent bien que la maison de disques est passée par là lorsqu’on écoute « Weak And Powerless », le single, bien que ce soit du bon A Perfect Circle. Le groupe a bien franchit un cap en s’affranchissant des codes musicaux du rock et du métal. On regrette juste quelques relents commerciaux qui viennent relativiser ce tableau un peu trop parfait.

On ne va ce pendant pas chercher la petite bête trop longtemps, d’autant plus que cela n’entache en rien la qualité de l’ensemble. Cette nouvelle formation s’en tire avec les honneurs et mérite qu’on la considère en tant que groupe à part entière, voire de futur poids lourd du métal. Ca nous change des clones de Limp Bizkit !

Site officiel : http://www.aperfectcircle.com

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 27.10.2003

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés