ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Têtes Raides : Qu’est ce qu’on se fait chier !

Têtes Raides : Qu’est ce qu’on se fait chier !
(Tôt ou Tard / Warner)

Plus de quinze ans que ça dure ! Mais aujourd’hui « Qu’est ce qu’on se fait chier » ! Entre rock et musette, les Têtes Raides reviennent avec leur nouvel album. Trompettes, trombones et accordéons reprennent du service !

L’esprit et le style du groupe ont bien évolué au cours des années. Le côté un peu plus punk des débuts s’est peut-être assagi mais les textes et les concerts auxquels ils prennent part montrent encore l’engagement du groupe (pour la lutte des Sans-Papiers ou contre Le Pen). Malgré ces variations (sur le style ou la composition du groupe), à priori le public ne cesse de grandir. Leurs concerts attirent de plus en plus d’admirateurs qui ne semblent plus vouloir lâcher l’affaire.

A l’origine, Christian Olivier. Il est né en 1964 et passe une partie de son enfance en Afrique. En 1984, il fait parti d’un collectif de graphistes : Les Chats Pelés (qui continuent d’ailleurs à assurer la conception graphique des albums aujourd’hui). Avec deux autres musiciens, Pascal Olivier et Grégoire Simon, il fonde les Red Ted. C’est avec essentiellement des reprises des Rolling Stones et des Clash qu’ils écument les bars et les fêtes de quartiers.


En 1987, c’est la naissance du groupe en tant que Têtes Raides. Christian Olivier se met à l’écriture et de nouveaux membres viennent étoffer le groupe. Un 45 tours sort en 1988 : « C’est Quoi ». Peu de monde se posera la question mais la route continue. Le premier album sort en 1989 : « Not dead but bien raides ». La pochette est déjà très originale et le groupe commence à faire parler de lui. D'autres albums suivront au cours des années : « Mange tes morts » en 1990, « Les Oiseaux » en 1992, « Fleur des Yeux » en 1993 et « Le Bout du Toit » en 1996.

La composition du groupe évoluera aussi, s’enrichissant de nouveaux membres qui vont amener des voix féminines ou des musiciens de talent. Le groupe semble préférer les petites salles depuis ses débuts. Et le public suit en masse. Car c’est en public que le groupe se sublime avec lumières et instruments, avec lesquels ils jouent dans les deux sens du terme.

Toujours en 1996, le groupe se produira à l’Olympia. Ils invitent même pour une date l’accordéoniste de Jacques Brel : Jean Corti. Les concerts se poursuivent et un live sort en 1997 : « Viens ». Cette fois l’appel trouve de nombreuses réponses, car les concerts ne désemplissent pas et les ventes ne font que grimper au fur et à mesure des années. Il faut croire qu’après la découverte sur scène, les admirateurs suivent les albums studios puisque « Chamboultou » sorti en 1998 va enclencher un coup de booster qui va doper les ventes. Des textes plus engagés et de nouveaux changements dans le groupe marquent ce nouvel opus. Le succès est tel que les anciens albums sont réédités et se vendent aussi en grande quantité. Un best-of, « Ginette, 10 ans de Têtes Raides » et un nouvel album, « Grattepoil » font leur apparition en 2000. Les scènes s’enchaînent et le public en réclame encore et toujours.

Et aujourd’hui le groupe déclare d’une seule voix « Qu’est ce qu’on se fait chier ». Un nouvel album qui semble se vouloir peut-être un peu plus grand public et plus médiatisé. L’objet en lui-même est magnifique. On retrouve les talents de graphistes des Chats Pelés pour la création des illustrations qui accompagnent chaque chanson. C’est à mon avis grâce à de telles initiatives que l’on ne peut se passer de l’album original et non piraté !

Pour ma part c’est la première fois que j’écoute un album des Têtes Raides dans son intégralité. Et il est clair que comme ils le déclarent eux-mêmes le titre est complètement à l’opposé de l’état d’esprit de l’album. On retrouve un vrai côté festif avec des textes intelligents et engagés.

On trouve toute l’originalité du groupe déjà dans la musique. Ils utilisent trompettes, trombones, accordéons et violons pour le plus grand plaisir des oreilles. Yann Tiersen vient même accompagner (comme à d’autres occasions…) le groupe. Les morceaux se baladent entre différents styles : fanfare (« Go Away ») ou enfantin. On pourrait même comparer certains chants aux chants traditionnels indiens (« Qu’est ce qu’on se fait chier »).

L’album s’écoute dans son ensemble avec plaisir, mais j’ai une préférence pour les morceaux où trompettes et trombones s’emballent pour tendre vers une musique vraiment chaleureuse. Je ne peux d’ailleurs plus me sortir « Go away » de la tête. Mais les textes engagés de « Black is beautiful » ou de « Civili » m’ont beaucoup séduit. Un nouvel album qui fait vraiment plaisir à écouter, au final très optimiste. En bref, un très bon moment.

Certains puristes qui suivent les Têtes Raides depuis longtemps regretteront peut-être que le groupe semble se tourner vers une médiatisation plus importante. Mais tout le monde tombera d’accord en disant la même chose quand l’album s’arrête : « Qu’est ce qu’on se fait chier » (en attendant la suite…).

Retrouvez les Têtes Raides en concert au Bataclan du 2 au 28 février 2004 et en tournée partout en France.

 

Têtes Raides : Qu’est ce qu’on se fait chier ! (Tôt ou Tard / Warner)
1 Civili.
2 Les Radis.
3 Qu’est ce qu’on se fait chier.
4 Patipata.
5 Go away.
6 Black is beautiful.
7 La fin.
8 Pitance.
9 Vaille que vaille.
10 Soupault.
11 Les souris.
12 Aïe.
13 Les dents.
14 En silence.
15 Coda.

Site officiel : http://www.tetes-raides.tm.fr

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 13.10.2003

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés