ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Red Hot Chili Peppers

Hail RHCP ! :
une biographie des Red Hot Chili Peppers.

A la fin des 70's :

Anthony Kiedis et Michael "Flea" Balzary sont lycéens à Fairfax High School. Deux potes inséparables qui partagent les mêmes goûts pour la vie et pour la musique notamment le funk. Ils ne sont d'ailleurs pas tout à fait anonymes puisque Anthony, fils de l'acteur Blackie Dammett, a joué dans le film F.I.S.T. de Sylvester Stallone et Flea, déjà bassiste, est également trompettiste ce qui lui vaut de jouer au sein de l'Orchestre Philharmonique de Los Angeles. Ensemble avec un certain Hillel Slovak, ils participent à des réunions littéraires, organisées par Anthony, qui tournent très vite en espèces de fêtes remplies d'alcool et d'hallucinogènes en tous genres. Hillel n'est pas un passionné de funk, ses goûts musicaux se rapprochent plus de Hendrix et du groupe Kiss. D'ailleurs, il est le premier de la bande à mettre en pratique son goût pour la musique. Au lycée, il forme avec Jack Irons, un ami, un groupe appelé Chain Reaction influencé par Jimi Hendrix. Flea s'impose alors comme bassiste du groupe qui porte alors le nom de Anthym, c'est dans ce groupe que lui est attribué le surnom de Flea, la puce, en rapport à sa petite taille. Ce groupe est composé également du chanteur guitariste Alain Johannes. De son côté, Kiedis écrit des poèmes qu'il récite à l'occasion sur leur musique (une sorte de rap), une réunion qu'ils appellent Los Faces.

A l'aube des 80's :


Anthym commence à se faire connaître dans certains clubs d'Hollywood où les interventions d'Anthony sur scène se font de plus en plus fréquentes. Les influences musicales de Kiedis et de Flea poussent alors Hillel à inclure du funk dans ses compositions rock. Ils renomment alors Anthym en What Is This?. Les membres du groupe commencent à penser qu'ils ont les capacités de vivre de leur musique. Flea n'hésite pas une seconde à quitter What Is This? pour s'essayer au punk dans un groupe appelé Fear. Il est aussi sollicité pour jouer dans le groupe PIL formé par John Lydon, ancien Sex Pistols. Bien que son audition soit tout à fait réussie, Flea décline l'offre pourtant alléchante. Malgré les occupations de chacun, ils gardent un contact par l'intermédiaire d'Anthony. D'ailleurs, dés qu'ils se retrouvent, ils se produisent dans des clubs. En 1982, alors qu'ils jouaient dans une boîte, Anthony décide de faire une blague en récitant sur scène son poème Out In L.A. sur une improvisation de basse de Flea. Ils se rebaptisent pour l'occasion en Tony Flow & The Miraculously Majestic Masters Of Mayem (nom qu'ils garderont un moment). Ce fût une soirée mémorable, un vrai moment de folie dans ce club qui marquera à jamais le groupe. Plus tard, ils décident de renouveler l'expérience et choisissent le nom de Red Hot Chili Peppers, qui d'après l'histoire, a été récupéré sur une sorte de jeu de mots à propos d'un groupe de country des années 70, Chili Willi & The Red Hot Peppers.

1983 :

Le nom Red Hot Chili Peppers naît alors dans un club d'Hollywood. Ils commencent à se rendre compte que leurs concerts ont un certain succès. En effet, leurs prestations scéniques sont souvent remarquées, ils jouent parfois complètement nus habillés uniquement d'une chaussette sur le sexe. Malgré leur maigre répertoire de compositions originales, ils gagnent la sympathie du milieu underground. Ils partagent même l'affiche avec RunDMC lors d'un mini-festival. Ils décident alors d'envoyer quelques démos chez certaines maisons de disques en incluant des titres comme Out in L.A. , Green Heaven ou You always sing the same.
Mais les Red Hot n'étant pas sous contrat, chacun vaque à ses occupations. Flea chez Fear et Hillel Slovak & Jack Irons avec leur groupe What Is This ? . Hillel met surtout ses espoirs en son groupe What Is This ? et considère que de jouer avec les Red Hot Chili Peppers n'est qu'une récréation. Cependant, la popularité des Red Hot Chili Peppers grimpe en flèche. Hillel & Jack signent un contrat pour What Is This ? chez la maison de disques MCA.

1984 :

Encouragés par Mark "Rooster" Richardson, ils écument les scènes des clubs dont celle du Kit Kat Club animée par des strip-teaseuses. Quelques mois plus tard, Anthony Kiedis & Flea décrochent un contrat chez EMI Records USA pour l'enregistrement de sept albums. Quelques problèmes de closes dans les contrats empêchent Hillel & Jack de les rejoindre pour l'enregistrement du premier album The Red Hot Chili Peppers. Anthony & Flea recrutent alors un guitariste professionnel, Jack Sherman, et un nouveau batteur, Cliff Martinez (batteur de Captain Beefheart). Ensemble, ils réalisent en 1984 le premier album produit par un membre de Gang Of Four, Andy Gill. Le résultat n'est pas celui qui était espéré, les titres n'ont pas la même puissance que sur scène. Andy Gill n'a pas vraiment su canaliser la vraie énergie du groupe. L'album sort en août 1984 avec leur premier vidéo-clip "True Men Don't Kill Coyotes", nom que devait d'ailleurs porter l'album mais qui fût refusé par la maison de disques. Ce premier disque aura très peu d'impact. Dans le même temps, What Is This ? fait paraître un maxi intitulé « Squeeze ».
Deux mois plus tard, Jack Sherman quitte le groupe lassé de Kiedis et de Flea.

1985 :

Sherman parti, les Chili Peppers se mettent à la recherche d'un nouveau guitariste. Le groupe What Is This ? ne marche pas très fort à l'époque et Hillel aimerait bien retrouver l'ambiance qu'il y avait chez les Peppers. Une fois les problèmes contractuels résolus, il revient auprès des Red Hot Chili Peppers. Ensemble, ils enregistrent leur second album « Freaky Styley ». Le groupe est aux anges puisqu'il choisit le roi du funk, George Clinton, pour produire ce deuxième disque. Ce nouvel opus alliant le punk-rock au funk sort en septembre 1985. La tournée américaine commence en octobre et le premier single déboule en Europe à la même période. Le premier titre sorti en Europe est une reprise des Meters : "Hollywood". La tournée est assez joyeuse et bon enfant, maisHillel et Anthony commencent à sombrer dans la toxicomanie.

1986-1987 :

Début 1986, ils traversent l'Atlantique pour avoir une première prise de contact avec le public européen. Ils participent à une émission télévisée avec George Clinton, au festival Rockpalast en Allemagne et font un concert à Londres. Cliff Martinez décide d'abandonner le groupe après la tournée européenne. Ce départ est interprété positivement puisqu'il est remplacé par Jack Irons, le batteur originel du groupe. 1986 marque alors le retour de Jack Irons au sein du groupe. Les peppers retrouvent leur formation d'origine trois ans après leur début. Un peu avant d'entrer en studio pour un nouveau disque, Flea et Hillel enregistrent une des plus savoureuses reprises de Jimi Hendrix intitulée If Six Was Nine. Ils rejoignent ensuite leurs compères des Red Hot Chili Peppers pour réaliser ensemble leur troisième album « Uplift Mofo Party Plan », qui est aussi l'ultime album de Hillel Slovak. En effet, Kiedis et Slovak sont à l'époque pris dans la tourmente intérieure de l'héroïne. C'est plus particulièrement Hillel qui affiche la plus grande fébrilité. Malgré l'état de santé de Slovak, les Chili Peppers s'attaquent à l'enregistrement de ce troisième album produit par Michael Beinhorn, Rick Rubin ayant refusé de les produire en les voyant dans un état déplorable. L'album paraît en septembre 1987 et est soldé de la mention « Explicit Lyrics Parental Advisory » pour le titre "Party On Your Pussy" renommé en "Special Secret Song Inside". L'album est un flop commercial absolu. EMI refuse même de sortir le titre "Behind The Sun" en single et pour couronner le tout, ils doivent se contenter de salles à moitié remplies. Le groupe a bien du mal à se détacher de l'image de groupe de club.

1988 :

Au printemps 1988, EMI les aide en leur donnant la possibilité de se produire avec les Faith No More dont le chanteur est encore Chuck Mosely. La maison de disques décide de sortir un mini-album. Pour se faire, elle organise un séjour en Grande Bretagne pour faire quelques photos sur The Abbey Road, parodiant la pochette des Beatles pour le E.P. du même nom. Ce mini-album est composé de cinq titres, quatre extraits des sessions d'enregistrements des albums précédents et une reprise de Jimi Hendrix Fire, titre sur lequel ils ont l'habitude de se mettre à poil sur scène. Ce printemps 1988 est d'ailleurs très bon pour eux à l'égard de la presse musicale. Le mini-album sort en juin. Une fois rentrés au pays, les Red Hot sont censés entamer l'enregistrement du quatrième album, toujours sous la houlette de Michael Beinhorn. Hillel est extrêmement accro à l'héroïne à l'époque, à tel point que les membres du groupe envisagent de prendre un autre guitariste pour l'enregistrement du prochain album. Anthony leur demande d'attendre avant de prendre une décision. Le groupe lui donne alors une sorte d'ultimatum.    Le 27 Juin 1988, Hillel meurt d'une overdose d'héroïne. Le groupe est bouleversé et se disloque. Jack Irons est celui qui en souffre le plus, il est interné pour dépression nerveuse. Flea s'en sort en fondant une famille avec la naissance de sa fille Clara. Anthony sombre dans une déprime incommensurable et essaie de refaire surface en changeant totalement son style de vie. Quelques semaines après ce drame, Anthony et Flea décident de reformer le groupe. Ils ne vivent que pour la musique. En août 1988, Duane "Blackbyrd" McKnight (ancien P-Funk) et D.H. Peligro (ancien Dead Kennedys) les aident en se joignant à eux pendant quelques temps. Mais Duane quitte le groupe quelques semaines plus tard, préférant retourner auprès de George Clinton. DH Peligro quitte le groupe en novembre. Anthony déniche alors un fan des Red Hot âgé de 18 ans comme guitariste, son nom est John Frusciante. Malgré le fait que John n'ait pas une grande expérience comme guitariste de groupe, Flea est d'accord pour faire un essai avec lui. Son style nourri de Trout Mask Replica, de Captain Beefheart et du style de jeu de Hillel épate immédiatement Anthony et Flea. Le résultat leur plaît mais Flea ne prend aucune décision définitive. C'est seulement quelques semaines plus tard, lorsque John allait entrer chez les Thelonious Monsters (recommandé par Kiedis), qu'Anthony lui propose de devenir membre des Red Hot Chili Peppers. Au même moment, Jack Irons intègre la nouvelle formation de Joe Strummer. Après une audition d'une trentaine de batteurs, Chad Smith venant de Détroit est choisi pour devenir le pilier rythmique des Red Hot Chili Peppers.

1989-1990 :

Après quelques mois de répétitions et de concerts pour mieux se connaître, surtout Flea et John, ils réalisent l'album « Mother's Milk ». Ce quatrième album dédié à Hillel Slovak sort le 28 août 1989. Il est produit une fois de plus par Michael Beinhorn dont la collaboration tourne court puisqu'ils se retrouvent avec un album d'une durée de quarante minutes auquel ils ajouteront la reprise "Fire" de Jimi Hendrix (déjà présente sur The Abbey Road) et "Taste The Pain" de la B.O. du film Say Anything. Le premier single sorti est "Knock Me Down" titre en hommage à Hillel Slovak. Ils démarrent aussitôt la tournée américaine en engageant le saxophoniste Keith Chapman. C'est avec la reprise d'une chanson de Stevie Wonder, "Higher ground", dosé au metal-funk qu'ils connaissent leur premier grand succès. Sur scène, les plaies sont encore ouvertes, Anthony montre encore quelques signes de fébrilité lorsque le groupe joue d'anciens morceaux. Malgré ceci le groupe reprend goût à la vie en découvrant le succès. La tournée est souvent marquée par quelques "incidents" qui leur causent quelques problèmes avec la justice. Notamment lors d'un concert dans le Wisconsin où la police arrête le groupe entier l'accusant d'exhibition indécente. En effet la chaussette recouvrant les parties nobles de Keith Chapman avait glissée. En mars 1990, autre "incident", au cours de la "Spring Break TV Party" de MTV, Chad et Flea attrapent une fille dans le public et simulent la pénétration. Ils sont arrêtés, accusés de faire l'apologie du viol. Cela faisait partie du spectacle mais la fille demandera une indemnisation de 4 millions de dollars. Le juge la diminuera à deux milles, plus cinq milles à une association de femmes violées. Quelques incidents à ajouter à la liste, d'autres histoires aux connotations sexuelles ont eu lieu. Flea trouve le temps de se remettre à la trompette en jouant avec quelques membres des groupes Thelonious Monsters et Fishbone au côté d'Arik Marshall. Pendant ce temps, l'album « Mother's Milk » devient disque d'or et ouvre les portes du succès. En Juin 1990, EMI sort deux cassettes vidéos, une comprenant les vidéo-clips du groupe depuis 1984 et une seconde cassette contenant environ quarante minutes d'un concert de la tournée de 1989-1990. Ils décident ensuite de rompre le contrat qui les lie à EMI, jugeant la maison de disques trop timoré en matière de promotion et de distribution. Ils signent alors chez Warner Bros. Records après qu'on leur ait proposé une somme de dix millions de dollars pour seulement trois albums. Cette signature garantit aussi la production du prochain album par Rick Rubin, qui avait refusé de les produire en 1987.

1991-1992 :    Le groupe travaille sur l'album « Blood Sugar Sex Magik » dans un célèbre manoir de Californie dont l'ancien propriétaire fût Rudolf Valentino. Un manoir hanté d'après John Frusciante, mais de légende puisque Jimi Hendrix et les Beatles y ont habité. L'album dédié à Mike Watt est produit par Rick Rubin. Il regorge de titres fabuleux dont "Give It Away" et "Under The Bridge" qui leur donneront une renommée mondiale. Hillel Slovak est toujours présent dans le coeur du groupe, "My Lovely Man" est d'ailleurs une chanson qui parle de leur ami perdu. Sorti en septembre 1991, période propice au rock (?!), le premier single mis sur le marché est "Give It Away" mais c'est avec la sortie du second titre, "Under The Bridge" que le groupe voit l'album « Blood Sugar Sex Magik » se vendre comme des petits pains dans le monde entier. Ils entament une gigantesque tournée mondiale fin 1991. Les Peppers sont excellents sur scène, mais au sein du groupe le malaise est bien présent. Mai 1992, les ventes de l'album dépassent le million. Vient ensuite la tournée au Japon & en Australie. Mais ce tour du monde est long et épuisant. Le 7 mai 1992, en pleine tournée japonaise, John Frusciante, épuisé et n'arrivant pas à faire face au succès, quitte le groupe.

1992-1993 :

Un ami de Flea, Arik Marshall, se joint au groupe pour finir la tournée. Il quitte les Peppers au bout d'un an. Sur scène, Arik semble être le digne successeur de John, mais lors du passage en studio, son style de jeu ne semble pas correspondre aux attentes du combo. Vient ensuite l'énorme recherche du nouveau guitariste. Anthony Kiedis propose à Dave Navarro (Ex-Jane's Addiction) de se joindre à eux, mais celui-ci refuse la proposition. Flea est épuisé par les tournées et les séances d'enregistrements accumulées au fil des années, de plus il apprend le décès de son ami proche, River Phoenix. Il est victime d'un syndrome de fatigue chronique, le groupe se voit obliger d'annuler la tournée des festivals de l'été 1993. Anthony tombe aussi malade après une expédition à Bornéo, il est hospitalisé pendant quelques jours souffrant d'une fièvre étrange. Flea & Anthony partent ensemble au Costa Rica pour se reposer.

1993-1996 :    Après de nombreuses recherches, et un défilé incessant de guitaristes (plus de 200) auditionnant pour le poste, Dave Navarro accepte en fin 1993 de se joindre à eux. En août 1994, les Red Hot Chili Peppers se produisent pour la première fois avec Dave sur scène. Cette expérience à Woodstock 94 a probablement marqué à vie Dave Navarro. Effectivement, les Peppers lui imposent de porter avec eux un costume d'ampoule électrique. Après cette épreuve, qu'il avouera plus tard traumatisante, ils se consacrent à l'enregistrement du nouvel album: « One Hot Minute ». Rick Rubin toujours aux commandes produit ce sixième disque. L'enregistrement se fait à Hawaii, cadre propice à la détente. La galette sort en septembre 1995. Le groupe prend alors un grand virage qui déroutera de nombreux fans de la première heure. En effet, le style de Dave Navarro est plus metal et plus sombre que tous les autres guitaristes des Peppers. Les morceaux de l'album sont puissants, mais la joyeuse folie metalofunk des débuts a laissé place aux titres aux caractères plus durs et plus sombres. Ils entament aussitôt une tournée mondiale qui durera un an.

1997-1998 :    1997 est une année morne pour les Red Hot Chili Peppers. En effet, Anthony Kiedis retombe dans la toxicomanie ce qui lui vaut une cure et un séjour à l'hôpital aux côtés de Chad après un accident de moto. De son côté, Flea tourne pendant quelques semaines avec Dave Navarro pour une reformation de Jane's Addiction. Dave ne s'investit pas pleinement chez les Red Hot Chili Peppers préférant se consacrer à sa carrière solo et à son groupe Spread. D'ailleurs Chad Smith participe à l'enregistrement de certains morceaux de Spread. Début 1998, les Peppers sont au plus bas moralement. Flea s'échappe au Costa Rica songeant à une carrière solo. En Avril, Dave Navarro annonce officiellement à la presse sa décision de quitter les Red Hot Chili Peppers après cinq années de bons et loyaux services. Deux semaines plus tard, John Frusciante revient après six ans d'absence et deux albums solos. Ils effectuent quelques concerts en été pour fêter ces retrouvailles et se consacrent déjà à l'écriture du prochain album.

1999-aujourd'hui :    Aujourd'hui, les Red Hot Chili Peppers retrouvent leur formation de 1989, plus calmes(?!), plus posés(?!), plus matures(?!), mais sûrement de retour avec le nouvel album « Californication » sorti le 8 juin 1999. Une sorte de bien être règne au sein du groupe. La tournée 1999 débute en mai et s'annonce excellente... Ayant vu les 4 californien sur scène le 25 août 2000 dans les arènes de Nîmes, la conclusion que l'on peut tirer d'un groupe tel les Red Hot se résume en un mot : ENCORE !!!

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 04.02.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés