ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Rita Mitsouko, délicieuse démesure

Rita Mitsouko, délicieuse démesure

  C’est en 1986 que naît au monde musical le très ardent « The No Comprendo », savante compilation des délires qui nous assaillent lorsque la vie est plus qu’une formalité. Dès lors, une chose est sûre : les RITA ont une fragrance bien à eux, un subtil mélange d’essences urbaines, l’amalgame d’accents et d’accords personnels ou empruntés, des mélodies douces et effrénées que l’on retient sans effort ( Qui n’a pas chanté « Andy » ou les « histoires d’A » à tue-tête ?!). Catherine, excellente comédienne, met en scène dialogues et rencontres, avec un naturel époustouflant ;tandis que Fred jongle avec d’infinies variations…Les taxer de fantaisie ou d’originalité serait bien impropre et imprécis de ma part : ils font ce que bon leur semble, et ils le font superbement ! Ouverts à tout registre (de voix, de langue et de langage), ils ont su, par exemple, reprendre et sublimer un des volets du Melody Nelson de Gainsbourg.

  Aujourd’hui, leur « Cool Frénésie » nous enchante après nous avoir fait tant trépigner d’impatience. Car oui, cet album porte bien son titre, puisqu’il conjugue les paradoxes : tendre ou furieuse, haut perchée ou caressant le commun des mortels, la voix de la Ringer est digne des plus belles voix françaises ( non, désolée, je ne pensais pas à Lara Fabian, mais plutôt à Piaf !). Les mots sont là pour donner la réplique à un son cosmopolite et dévastateur : délicieuse démesure que celle des RITA, crescendo et decrescendo incessant que l’on ne cesse de se repasser en boucle. Ce ne sont plus des tubes mais des néons ! De la fluorescence inégalable, inclassable, illuminant nos platines (ou nos lecteurs, selon votre degré de modernisme) . Le rock français n’est pas mort, vive le rock !



Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 07.10.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés