ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

SALAMMBO ‑ Une comédie musicale de Pascal REVIAL

SALAMMBO - Une comédie musicale de Pascal REVIAL
(d'après l'oeuvre de Gustave Flaubert)

Basée sur le roman de Gustave Flaubert, Salammbô, paru en 1862 (voir en fin d'article), cette comédie musicale est l'oeuvre de Pascal Revial. Après avoir visité le site, je décide de contacter l'intéressé pour que l'on discute de son projet. Après quelques mots seulement, nous convennons d'une interview. Dans un milieu ou règnent en maîtres Plamandon, Cocciante, Obispo ou Chouraqui, Salammbô avait peu de chance d'être reconnue à sa juste valeur... Cela méritait donc un coup de pouce, histoire de prouver que le talent ne s'obtient pas à coup de millions...

1. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Votre parcours, votre histoire ...
Né en Inde, en 70, j'étudie la musique indienne jusqu'en 78, puis arrivée en France, formation classique, violon, jusqu'en 1986, pour repartir aux USA, étudier la comédie musicale à Saint-Louis (Missouri)... Le théâtre, le Jazz et les soirées dingues entre potes... Refaire le monde quoi !

2. Comment vous est venue l'idée d'adapter l'histoire de Flaubert ?
Quand on a la chance de voyager, on découvre d'autres pensées et coutumes, je voulais reproduire ça sur scène, alors, je cherchais une idée, sur le thème du métissage... C'est à la terrasse d'un café, avec des amis, mordus de littérature, ils parlaient de Flaubert, et de Salammbô... J'avais trouvé mon idée, un livre qui traite des passions et folies humaines en mélangeant l'occident et l'Orient... C'était partie, septembre 1998 !


3. Pouvez-vous nous résumer l'intrigue en quelques mots ?
Hamilcar est parti de Carthage laissant la cité sans maître. Aux abords de la ville, les mercenaires, qui ont combattu pour elle, attendent leur solde. La révolte est proche. Les festivités tournent vite à l'orgie et l'orgie au sacrilège. Pourtant, dès qu'apparaît Salammbô, la fille d'Hamilcar, le silence se fait et les regards se figent. Mathô, le mercenaire qui en a trop vu, trop fait, semble " en l'espace d'un battement de cils " redécouvrir qu'il a une âme. Et ni Zelda, la femme mercenaire, son amie qui l'aime en secret, ni Narr'havas, ce jeune prince numide venu à Carthage dans l'espoir d'épouser Salammbô, ne semblent pouvoir s'interposer entre Mathô et l'amour qui vient de naître dans ses yeux. Parce que la barbarie ne se situe pas toujours du côté où on l'attend, parce que par delà les différences, il devait exister autre chose... Salammbô apparut...Une histoire où les hommes sont partagés entre passion et devoir, Dieu et plaisirs terrestres, bien et mal... Une tragédie musicale sur le thème du métissage Occident - Orient....

4. Ne pensez-vous pas que pour le public moyen, l'histoire est compliquée ? sans parler du nom des personnages...
Si on prend le livre tel quel, sans doute... C'est pourquoi une réadaptation était nécessaire, plus proche du monde qui nous entoure, et de notre actualité... Les passions et vices des hommes, sont un sujet compréhensible par tous, le public est un être intelligent.

5. Qu'est-ce les gens vont aimer dans cette histoire, à votre avis ?
L'authenticité, la rébellion, la force d'une histoire qui sort des sentiers battus, d'une troupe talentueuse qui croit aux rêves, à la boite de Pandore... Le public aimera Salammbô, cette femme mystérieuse aux charmes envoûtants...

6. La morale de l'histoire semble être contenue dans la chanson finale, "le Troisième Millénaire"...
"Le Troisième Millénaire", ce n'est pas une morale, mais une utopie pleine d'espoir, comme seules les chansons peuvent se l' autoriser. Vu l'actualité, "Le Troisième Millénaire" ouvre l'espoir d'un autre monde... La morale est alors peut-être dans cette "Ouverture".

7. Vous n'avez jamais eu l'idée de monter une comédie musicale à partir d'une histoire originale, c'est-à-dire pas écrite par un grand écrivain passé ?
Si, et cela a déjà été fait, mais avoir un cadre aussi puissant que Salammbô de Gustave Flaubert, libère la tête, pour ne se concentrer qu'à la création scénique et musicale, quel culot, pardonnes-nous Gustave si tu nous entends... Mais je crois que tu serais fier de nous.

8. Vous avez déjà monté cette comédie musicale à Lyon, quelle a été la réaction du public ?
A notre grande surprise "Standing Ovation" au Radiant et à la Bourse du Travail, le public est un être sensible, c'est bon, une telle énergie !

9. Et les réactions de la presse ?
Quelle presse ? C'est ce qui nous a manqué, pas d'article de nous après, ni avant d'ailleurs... Alors, solitude quand tu nous tiens... pffeu...

10. Ah d'accord... C'est pour cela que vous vous êtes tourné vers Internet... Votre comédie musicale est déjà en promotion sur quelques sites. Lesquels ? et que font-ils exactement ?
Puisque nous sommes pas assez riches pour payer la presse, les restos et les hôtels, le Web nous ouvre une voie DEMOCRATIQUE ! Au moins se faire entendre, ah.....sur vitaminic.fr (cliquez ici pour écouter les chansons); mp3.fr (cliquez ici); regardencoulisse.com, bientôt peoplesound ...et Dieu créa le Web pour David pendant que Goliath se "popstarise" et "staracadémise" !

11. Des contacts avec des majors ?
Et bien figurez-vous mon cher ami qu'ils sont très occupés, ils ont tellement signés à la pelle les stars du "prêt à chanter" que nous devons compter que sur la masse populaire pour nous imposer à eux... La révolution a pris la Bastille, pourquoi ne pourrions nous ne pas prendre les Rois d'aujourd'hui? Hein? Et par le public chéri, youpi !!!

12. Revenons à Vitaminic et mp3.fr... Comment marchent les téléchargements? Y a t'il beaucoup de gens qui écoutent les morceaux? Y-en a t'il qui les achètent ?
Beaucoup oui, plus de 15000 téléchargements en comptant tous les sites musicaux et tous les morceaux de Salammbô depuis Février 2001. L'album est en vente depuis peu sur Vitaminic, je n'ai pas encore reçu la compta des ventes, mais je vous tiendrais aux news, mais on achète c'est certain !

13. Parlons du casting... Y a t'il des talents prometteurs dans la troupe ?
J'attendais la question... oui une certaine Lydy des L5 (M6 Interactions), Steve Perrin "Rêve d'un soir" (TF1), Natacha Milan "Graines de Star" (M6 Interactions), Edna Gedj (TF1) et Stéphane Jurkiewiez "Rêve d'un soir" le 15 02.02 (TF1), ont puisés leurs force dans Salammbô...

14. Ah quand même... C'est un vivier à talents ! Lydy fait-elle encore partie du casting ?
Lydy actuellement est sous contrat avec M6 / Universal, philosophiquement oui elle fait toujours partie du casting, éthiquement aussi, elle mérite sa place dans Salammbô, elle est douée.

15. Etes-vous satisfait de ce qu'il lui arrive ?
Elle fait son métier de chanteuse, et aujourd'hui elle a "choisie" une catégorie de chanteuse elle mérite mieux ma petite...

16. Avez-vous des problèmes avec M6 Interactions et / ou Universal la concernant ?
Aucun problème, puisque je ne veux pas jouer au jeu du chantage, j'ai d'autres choses à f...je ne représente par conséquent aucun danger.

17.  ok... Parlons business... De quoi ou de qui avez-vous besoin pour que Salammbô marche ?
Un producteur, un vrai, qui fasse simplement son métier, si en plus il est humaniste alors là... ça serait idéal.

18. Combien de personnes travaillent sur ce projet ?
40 chanteurs / comédiens / danseurs / costumières, décorateurs, infographistes, musiciens, techniciens... troupe pharaonique...

19.  Les chanteurs sont-ils accompagnés par des musiciens en chair & en os, ou par une bande play-back, comme dans toutes les comédies musicales ?
Très bonne question, pour l'instant sur bande, mais en prévision un orchestre en direct, c'est un problème budgétaire, rien ne vaut la chair et les os sur scène !

20. Etes-vous en négociation avec des décideurs qui sont intéressés par ce projet, ou est-ce plutôt le désert de ce côté là?
Les directeurs artistiques (DA) d'Universal sont sur le coup, j'attends des propositions sérieuses, je croise les doigts.

21.  Bon... pensez-vous qu'on a fait le tour du projet dans cet interview, ou voulez-vous ajouter quelque chose?
Merci pour votre interview, ça donnera une idée du projet au public, et une bonne idée, quand à faire le tour du projet, il faudrait voir le spectacle monté pour ça ! Merci de votre soutien à la troupe de Salammbô... Notre force est notre foi.

Merci et bonne chance ... Interview réalisée le 8 février 2002.

Vous voulez en savoir plus ? Visitez donc le site sans plus attendre : http://www.salammbo.net/

Personnages :

SALAMMBÔ (Chahla OUERTANI) - Fille d'Hamilcar. Elevée loin des hommes par Shahabarim et Isma. Elle voue un culte à Tanit, divinité protectrice de la cité, dont les rites les plus secrets lui ont été enseignés par Shahabarim. Elle est tiraillée entre son adulation pour la déesse et l'appel de la vie terrestre. D'une extrême beauté et sensualité elle soulève bien des passions.

MÂTHO (Steve PERRIN) - Mercenaire depuis des années. Il est usé par les atrocités qu'il a vue et a commis. Les questions du sens de la vie se posent à lui. Sous son apparente force physique se cache un être torturé en perpétuelle interrogation. Salammbô représente la pureté qu'il a perdu, l'absolu à atteindre, l'impossible rédemption et bien plus encore...

ZELDA (Lydy-Charlotte LOUISY-JOSEPH ) - Femme mercenaire. Derrière ses allures libertines, voir vulgaire se cache un être sensible. Elle combat depuis des années aux côtés de Mâthô et nourrit pour lui un amour secret. Les changements soudains de ce dernier et son dégoût pour la guerre soulève en elle l'urgence de lui révéler ses sentiments. Elle a peur de le perdre.

SPENDIUS (Boumedianne LAREDJ) - Il a pratiqué tous les commerces avant de devenir l'esclave d'Hamilcar. De sa vie d'homme libre, il a conservé une immense culture et a soif de revanche sur son destin. Après sa libération, conscient qu'il ne possède aucune autre arme pour assouvir ses ambitions que la manipulation des sentiments, il en deviendra le maître absolu... poussant Mathô dans les bras de Salammbô.

NARR'HAVAS (Stéphane) - Fils d'un grand roi numide. Son père voudrait qu'il épouse Salammbô, il est envoyé à cet effet à Carthage. Depuis six mois qu'il loge dans le palais d'Hamilcar, il l'a à peine aperçu, jusqu'au jour du festin... De noble condition, fier, pour lui la fin justifie les moyens.

SHAHABARIM (Cyrille GARIT) - Grand prêtre de Tanit. Il est en charge de l'éducation spirituelle de Salammbô. Véritable maître du palais en l'absence d'Hamilcar. Au nom de Dieu, il sert sa propre cause, névrosé,extrémiste.

ISMA (Edna GUEDJ) - Nourrice de Salammbô, elle l'aime en secret..

MERCENAIRES :Vanessa AUGER / Soufyane OUERTANI / Catherine GAUD / Sumbul KAYA  / Clement GUERRY

CONTEUSE-DANSEUSE : Laurence ALLEMAND

CHORISTE : Nathalie DA COSTA

Voici la "morale" de l'histoire, tirée de la chanson finale "Le troisième millénaire". C'est en fait un grand rêve utopique qui fera réfléchir beaucoup de monde...  (paroles reproduites après autorisation de l'auteur) :

Le troisième millénaire


Sera celui du mélange
Des anges à la peau dorées
Aux parfums du métissage


On parlera tous un même langage
Plus sage et bien plus posé
On se moquera même des temps anciens


Où les hommes avaient des préjugés

Vous voulez en savoir plus ? Visitez donc le site sans plus attendre : http://www.salammbo.net/

Le Salammbô de Gustave Flaubert (1862)

Pour ceux qui veulent se cultiver un peu, voici un petit cours d'histoire littéraire... Gustave Flaubert appartient au courant "naturaliste", qui est une branche du courant réaliste (XIXème siècle français). Son père était médecin, c'est à cela que l'on doit le regard "médical" de Flaubert. Ses plus grands romans sont : Madame Bovary (1856), Salammbô (1862), L'éducation sentimentale (1867), et Bouvard et Pécuchet (1880, qui restera inachevé).

L'action de Salammbô se déroule à Carthage, à la fin de ma première guerre punique (IIIème siècle avant JC). La révolte gronde parmi les mercenaires barbares, auxquels la cité a fait appel pour combattre les Romains, et qui n'ont pas reçu leur solde. Le Lybien Mâtho s'unit à eux et s'impose comme leur chef; il réussit à dérober le voile de la déesse Tanit, talisman de Carthage. Mais Mâtho aime follement Salammbô, la fille du grand carthaginois Hamilcar : fidèle aux siens, elle obtient que Mâtho lui remette le voile, après s'être donnée à lui. Hamilcar parvient à enfermer l'armée des rebelles dans le défilé de la Hache, où elle mourra de faim et de soif. Mâtho, capturé et supplicié, périra aux pieds de Salammbô : la fille d'Hamilcar, révélant son amour, expire elle aussi, par la volonté de la déesse Tanit.

Ce bref résumé à travers lequel se dessine une histoire d'amour violente sur fond de reconstitution historique, ne peut donner idée de la somptuosité minutieuse et colorée des descriptions, qui font de l'oeuvre une suite de tableaux plutôt qu'un roman. Batailles, scènes de supplices, d'orgies, de triomphes, mouvements de foules exaltées ou exaspérées, tableaux de la nuit africaine, pleine de menace : Salammbô donne carrière aux rêves flaubertiens d'exotisme, de volupté cruelle, de cultes antiques et barbares. Flaubert voulait communiquer ce sentiment magique d'évasion, en faisant goûter au lecteur une sorte de "haschich historique" (selon ses propres termes...). En espérant que cela vous ait donné envie d'en connaître un peu plus...

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 25.02.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés