ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Sheryl Crow ou la naissance d'une pop star

Sheryl Crow ou la naissance d'une pop star.

        Sheryl n'est pas une chanteuse niaise qui chante l'amour à tout bout de champs. Elle s'implique et n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, voire à mettre de l'huile sur le feu en abordant des sujets sensibles ou taboux. C'est le cas par exemple de la chanson "Love is a good thing" dans laquelle Sheryl dénonce le fait que des enfants puissent se procurer des armes librement dans les grands magasins américains de type Mall-Mart. Inutile de dire que vous ne trouverez jamais un des CD de la demoiselle dans ce type de magasins...
        L'histoire de la star débute le 11 février 1962 dans le Missouri, ville de 10 000 habitants. Ses parents, Bernice et Wendell Crow qui pratiquent respectivement le piano et la trompette ont certainement eu une grande influence sur la carrière et la destinée musicale de leur fille Sheryl Suzanne.
        A 4 ans, fille très précoce, elle prend sa première leçon de musique. A 6, elle est capable de rejouer des morceaux "à l'oreille" et à 13, elle compose! Elle aime écouter Bob Dylan, Elton John et Eric Clapton de qui elle avoue puiser son inspiration. Cette jeune prodige n'a pourtant rien du caractère "cool" et nonchalant de certains artistes. La demoiselle a poursuivi des études de musicologie à l'université de Columbia d'où elle sortira avec une maîtrise. Pendant 2 années, ensuite, elle se consacrera à l'éducation de jeunes enfants autistes à l'école élémentaire de Saint Louis en leur enseignant la musique et se contente de chanter pour des publicités, des petites salles privées et des bars. Elle travaillera également comme serveuse dans un de ces bars. Lors d'une soirée, alors qu'elle sert une table, elle entend par hasard les clients de la table voisine parler d'une audition au sujet de Michael Jackson. Le lendemain, elle décide de se présenter en lui envoyant uniquement une cassette de fortune contenant ces quelques mots "Hi Mike!". Surpris, Michael Jackson la convoque, l'écoute chanter et décide de l'embaucher pour son "Bad Tour" en 1987. La vie de Sheryl bascule...
        Elle accompagne alors de nombreux artistes en studio, écrit des morceaux et paroles pour eux, découvre l'ambiance back-stage des concerts. Parmi ses collaborateurs se trouvent des stars déjà immensément reconnues telles que Sting, Stevie Wonder, Rod Steward... Elle écrira pendant 2 ans pour ces artistes : le travail paie bien, mais ne lui semble pas assez épanouissant. Elle décide alors de tenter sa chance en solo et signe son contrat avec la maison de disque A&M en 1991. Elle collabore ensuite avec le célèbre producteur Bill Botrell qui la place dans de nombreuses soirées mondaines et son premier album sort en 1992. Celui ci ne sera pas un franc succès et tombera même aux oubliettes. Sheryl sombrera alors en dépression pendant 2 ans, jusqu'à ce que le Tuesday Night Music Club l'invite à le rejoindre en 1994. Sheryl sort un nouvel album et la chanson du même nom connaît un succès non négligeable aux États-Unis. D'autres titres connus en sont extrait : parmi eux la chanson "All I wanna do" qui permit à Sheryl d'obtenir un disque de platine pour l'album. A partir de ce moment là, plus rien ne l'arrêtera...
        En 1995, la chanteuse sort un album autoproduit intitulé "Sheryl Crow" qui remportera un Grammy Awards pour le prix du meilleur album rock avec le titre "If it makes you happy". "Every day is a winding road" et "A change" seront également 2 titres phares de l'album. C'est également ce même album qui contenait la chanson "Love is a good thing" bannie des magasins Mall-Mart. En 1997, la star est invitée à enregistrer la Bande Originale du James Bond "Tomorrow never die". En 1998, un nouvel album voit le jour : "The Globe Sessions" dont est extrait le tube "My favorite Mistake". En 99, un premier album live est dans les bacs : "Sheryl Crow and friends live in Central Park".
Cette année, après un an et demi d'absence en France, Sheryl nous fait cadeau d'un nouvel album "C'mon, C'mon", sorti le 9 avril en France, dans lequel beaucoup de stars font leur apparition : Lenny Kravitz pour le titre "You're an original"; le bluesman guitariste Doyle Bramhall ; l'actrice Gwyneth Paltrow pour le titre "It's only love" et beaucoup d'autres...
Cet album, Sheryl le veut plus Rock'n'roll. Elle avoue s'être inspirée des vieux standards des années 70 et 80. Le premier extrait est un duo enregistré avec la chanteuse Liz Phair : "Soak up the sun". Soyez attentif, c'est une pure merveille...

Fan club Sheryl Crow
P.O Box 884554
San Francisco
CA 94188


USA


Site officiel : http://www.sherylcrow.com

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 03.06.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés