ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Shirel : Tous les chemins

Shirel : Tous les chemins
(Pomme Music)

Des chemins, Shirel en a déjà suivi de nombreux. Du haut de ses 25 ans c’est en effet entre Israël, France et Etats-Unis qu’elle a parcouru le monde. Avec quelques incursions en Chine, le titre de ce premier album ne pouvait être mieux choisi. Avertissement : vous constaterez sûrement que je manque cruellement de superlatifs pour me permettre de ne pas en répéter certains au cours de cet article.

C’est en Israël que Shirel (Jennifer Jeane Djaoui) voit le jour. Elle est directement plongée dans le milieu artistique puisqu’elle est la fille du producteur André Djaoui et de la chanteuse Jeane Manson. Elle passe les premières années de sa vie entre la France et les Etats-Unis. Elle entame des études jusqu’au bac à Paris. Puis c’est vers ses origines qu’elle se tourne en suivant des cours d’Hébreu en Israël. Elle se sent très attirée par les enfants et se destine à un avenir dans la puériculture. Mais elle se tourne finalement vers l’école musicale de Rion à Tel Aviv afin de suivre ses envies de devenir chanteuse.

La musique vient, bien sûr, marquer cette enfance puisqu’elle va souvent suivre sa mère dans les tournées et les concerts. Et c’est dès l’âge de huit ans qu’elle va interpréter la chanson Maudit Bobby, en duo avec sa mère. L’expérience se renouvellera en 1994 lors d’un grand concert de Jeanne Mason à la salle Gaveau avec la chanson Un enfant est né. Elle remporte également plusieurs récompenses lors de ses participations à des concours.


Puis c’est la France qui va lui tendre les bras. Des auditions ont lieu à Paris afin de trouver une nouvelle artiste pour se glisser dans la robe verte d’Esmeralda dans le spectacle musical de Luc Plamondon et Richard Cocciante, Notre-Dame de Paris. Profitant de vacances dans la capitale, elle se présente et est choisie pour être la nouvelle Esmeralda. Elle interprétera ce rôle pendant plus de quatre mois au Théâtre Mogador à Paris. Puis en tournée en France, Belgique et Suisse pendant presque six mois. C’est ensuite vers la Chine que se poursuivra la tournée pour une série de représentations à Pékin et Shanghai. C’est aujourd’hui son premier album en solo qu’elle nous propose de découvrir.

On remarque sur cet album des noms déjà très connus. En directeur artistique, on retrouve Didier Barbelivien qui signe la plupart des textes présents sur l’album. Manu Katché fait également partie de l’aventure puisqu’il a composé un des titres. Jean-Pierre Taïeb, déjà très présent aux côtés de Nourith, s’investit également pour la guitare de la plupart des morceaux. Signalons aussi la présence de Christophe Deschamps à la batterie, pour quelques titres.

Les rencontres artistiques de Shirel lui ont également permis de rassembler des amis sur ce disque. Deux duos qui sont des moments très forts de l’album sont à découvrir. En premier lieu pour la chanson Le Duo aux côtés de Jérôme Collet, qui interprétait le rôle de Quasimodo à ses côtés dans la troupe de Notre-Dame de Paris de Mogador jusqu’aux portes de la Chine. Puis pour l’autre titre Des anges aux yeux si doux cette fois avec Yaël, qui jouait Miryam dans la comédie musicale Les Dix Commandements.

Mais les complices de ces duos ne se contentent pas d’interpréter une chanson puisque Yaël a participé à la composition de quelques titres de l’album. Quant à Jérôme Collet, il est l’auteur des paroles du titre Pluie de roses.

C’est donc très bien entourée que Shirel a pu nous offrir son premier album. De plus, il faut signaler qu’elle ne se contente pas d’interpréter les titres. Elle en a également composé plusieurs.

Elle est passionnée par les comédies musicales et aussi par la musique seventies. On peut d’ailleurs citer Joni Mitchell parmi ses artistes préférés. On retrouve ainsi la reprise de certains titres qui ont marqués cette période. Le premier extrait de l’album À 17 ans est à l’origine une chanson Janis Ian (At Seventeen) adaptée. Quelques années plus tôt, Claude François avait déjà repris ce titre en français. Odd to Billie Joe vous dira sûrement quelque chose puisqu’il s’agit de la version originale d’un titre de Joe Dassin, La Marie-Jeanne. C’est donc une superbe interprétation de la version originale de Bobbie Gentry qui vous attend sur cet album.

Mais les autres titres sont également de vrais moments de bonheurs. On voyage entre Woodstock et Jérusalem, entre ballades amoureuses et déclarations d’amour ou d’amitié. Sans jamais devenir lassant par des mélodies variées plus « variétés » avec Tous les chemins et Woodstock, ou plus intime avec Un roman par jour. Les magnifiques duos et la reprise en anglais viennent apporter à la diversité de l’album. Je finirai par citer les morceaux qui m’ont le plus marqués. Jérusalem avec un texte magnifique, Woodstock pour un côté un peu plus « variétés », la reprise d’Odd to Billie Joe et également le sublime duo avec Jérôme Collet. C’est un album qui ne peut se comparer à rien d’autre… A découvrir très rapidement.

La formule consacrée qui est utilisée quand le fils ou la fille d’un artiste connu fait ses premiers pas dans la musique est « il lui reste maintenant à se faire un prénom ». Je n’oserai même pas l’utiliser ici (et n’aurait même pas du l’écrire…) puisque Shirel nous apporte déjà, dans cet album, toutes les preuves pour nous montrer qu’elle a le talent pour voler de ses propres ailes et on l’espère pour très longtemps.

Site officiel : http://www.shirel.net

Shirel : Tous les chemins (Pomme Music / Sony Music)


1. Tous les chemins
2. A 17 ans
3. De l’Irlande
4. Moi je l’aime
5. Des anges aux yeux si doux
6. Un roman par jour
7. Le Duo
8. Pluie de roses
9. Woodstock
10. Odd to Billy Joe
11. Jérusalem

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 26.05.2003

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés