ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Dj Skeez tourne 100% Neptunes

Dj Skeez tourne 100% Neptunes

On dirait bien que personne n'a vraiment compris qui étaient les Neptunes et encore moins que, tels des alchimistes, tout ce qu’ils touchent se transforme en or.
Sauf peut-être Dj Skeez. En tout cas c’est le premier à nous en apporter une preuve concrète avec la sortie de son album 100% Neptunes.
Ne rassemblant que des titres au minimum disques d’or (bien mérités, selon la plupart des gens connaissant ces chansons) l’idée d’un album hommage à ces deux producteurs  ne pouvait être que bonne.

Sev : Le public sait-il vraiment de quoi 100% Neptunes s’agit ?
Skeez : C’est sûr que certains ont du penser que le titre avait quelque chose à voir avec la planète vu que les Neptunes sont surtout connus par les amateurs de hip-hop. Mais leur travail de producteur touche un public beaucoup plus large et l’efficacité du titre se justifie par la tracklisting truffée de références R’n’B ou rap. En  général, les gens connaissent leur musique sans savoir qu’à la base, c’est du Neptunes. Prenons le cas de Britney Spears par exemple. I m a Slave 4 U aurait pu être dans mon album mais le nom aurait peut-être fait peur à mon public...

Sev : Pourquoi avoir seulement choisi les titres hip-hop des Neptunes et ne pas avoir adapté d’autres genres ? Après tout, ils ont aussi produit des groupes comme No doubt ou Lean Biscuits...
Skeez : ça n’a pas été considéré sur le volume 1 parce que j’ai une identité de dj hip-hop, et je voulais rester dans la continuité de ce que je faisais. Mais sur le volume 2 il y aura effectivement des artistes qui ne sont pas vraiment connus des amateurs de hip-hop.


Sev : Tu as prévu un deuxième album ?
Skeez : Oui, j’aimerais exploiter plus largement ce qu’ils ont fait et, par exemple séquencer les parties rock. Ce sera une sorte de méga-mix. Mais le deuxième album sera le dernier : je ne veux pas faire du Neptunes toute ma vie.

Sev : Jamais deux sans trois...
Skeez : C’est ce qu’on dit.

Sev : Il paraît que, pour le moment, tu es le seul dans l'univers du hip-hop français à leur rendre hommage : comment se peut-il que personne n'ai eu l’idée avant ?
Skeez : D’autres djs m’ont dit qu’ils y avaient pensé mais aucun n’est passé à l’action. C’est d’ailleurs pour cela que les magasins spécialisés ont kiffé mon CD.

Sev : C’est à l’évidence une bonne idée...
Skeez : Le produit ne réuni que des titres au minimum disque d’or. J’aimerais vraiment être signé par un major, histoire que mon CD soit distribué à l’international et gagner en notoriété. Le principal intérêt pour moi est que, notoriété acquise, mon cachet de dj changera...

Sev : Quand est-ce que tu nous offre une soirée 100% Neptunes ?
Skeez : Je n’ai pas de date mais j’ai bien l’intention de faire une soirée avec des gens qui kiffent les Neptunes. On verra selon la liberté qu’on m’accordera les prochaines fois.

Sev : Tu as joué au Club Estelle’s (Boston) et au New-Yorker (Manhattan). J’imagine qu’on n'arrive pas là par hasard. Comment t’as fait ?
Skeez : J’ai rencontré un dj qui s’appelle Neil Armstrong, un Philippin, dans un tchatche de djs. Il est venu à Paris, il s’est un peu perdu, il ne savait pas trop où aller ni quoi faire. On s’est rencontré et il y a eu un bon feeling. On a fait des séances de scratching ensemble, on a échangé des techniques. Par la suite, je suis aller le voir aux Etats-Unis où il fait partie d’un collectif de djs New-Yorkais. Mon travail a été apprécié et, de là, ils m’ont incorporé dans ce qu’ils faisaient. Je leur ai apporté mon côté French Touch et j’ai eu l’occasion de parfaire mes connaissances techniques parce qu’au niveau du scratch, il y a des techniques qui sortent et qui évoluent.
Donc voilà, New-York, c’est une aventure que j’aimerais rééditer. J’avais d’ailleurs été invité mais j’avais perdu mon passeport et je me suis retrouvé à Paris à jouer au basket. Mes sons préférés viennent de la côte Est (quoique maintenant, j’apprécie aussi les sons de l’ouest).

Sev : Parce que c’est là que sont les Neptunes (rires) ?
Skeez : Voilà (rires).

Sev : Au fait, dis-moi, ça m’intrigue depuis le début, pourquoi Skeez ?
Skeez : C'est simple : quand je vivais au States, un copain disait que je devais être schizophrène parce que je suis une personne très calme qui, sur un terrain de sport, se transforme en bête féroce et redevient tout aussi calme après. Donc on a commencé à m'appeler skeezo et, comme skeezo était trop agressif, j'ai réduit à Skeez.

Où trouver le CD :
Dans le 1er : Ekirok - rue Saint Denis / Ekivok - Boulevard Sebastopol / TNT Records - 23, rue Berger/ Moudjahidine - rue Lescot / Urban Music - rue Lescot / Cristal Palace - rue Saint-Denis
Dans le 3ème : Samad Records - 163, rue Saint Martin


Dans le 4ème : The Mouvement Shop - 35, rue Quincampoix

Dj Skeez donne aussi des cours de scratch.
Vous pourrez obtenir plus d'informations sur son site personnel : www.comingsound-inc.com
ou en lui passant un coup de fil au : 06 21 81 80 58

Dj Skeez sera au Studio 287 le vendredi 29 mars et à Quinperlé le 30.

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 18.03.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés