ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

La « French Touch » (sacré français)

La « French Touch » (sacré français)

Cette semaine, nous allons continuer l’odyssée débutée lors de mon précédent article, en parlant de la « french touch »

Sous le terme de « french touch » sont regroupés tous les musiciens (principalement des djs) français qui composent de la musique éléctronique. La deuxième condition pour être admis dans ce club très fermé est de vendre des milliers de disques dans les pays européens.
En effet, la « french touch » est un phénomène européen, qui devient un sérieux concurrent de la musique américaine…


Mais qui se cache donc derrière ce terme ? En réponse à cette question, je dresserais donc une liste quasi-exhaustive des groupes concernés. Tout commence par le groupe Daft Punk (cf. article précédent), suivis de très près par le groupe Air , et le single « Sexy Boy »(1998). Ce style de musique plait rapidement à nos amis d’Outre-Manche…

Voyant le succès remporté par Air, d’autres musiciens s’engoufrent dans la brêche de la musique éléctronique : Dimitri from Paris , avec son single « Sacré français », Mr Oizo, et sa desormais célèbre peluche jaune, Cassius, Bob Sinclar, et son single « My only love », Superfunk, avec « Lucky star », et enfin Modjo et les Supermen lovers.

Nous allons nous interesser plus particulièrement à ces deux derniers groupes : Modjo et Les Supermen Lovers.

Modjo est composé de deux membres : Romain Tranchard et Yann Destagnol. Avec le single « Lady », ils continuent d’enflammer les dance-floors. Mais quel est donc leurs secret ? Un tempo assez rapide, un riff de guitare emprunté à Chic, groupe disco légendaire des années 70, une ligne de chant dynamique agrémentée de quelques effets bizarres…

Leur deuxième single « Chillin’» reprend les mêmes ingrédients, en y rajoutant une bonne dose de funk. Résultat ? On dirait du Jamiroquai… Aucun doute, ça marche !!!

En fait, sous l’appelation « musique éléctronique », on nous ressort le vieux disco des années 70. Pourquoi pas ? Il est vrai que ça a déjà fait un carton une fois, il y 25 ans, donc ça referra le même carton à notre époque… C’est cet état de fait qui explique sans aucun doute la prochaine collaboration de Modjo avec un des dieux du disco français, Cerrone.

Les Supermen lovers, quant à eux, s’apparentent à un collectif (rassemblement d’  artistes dans des domaines différents) plutôt qu’à un groupe. Ils sont composés de Guillaume et Mani pour la musique ; et de David et Laurent pour l’image (clip). Si leur nom ne vous dit rien, vous avez forcement entendu le single « Starlight ». Il passe en boucle sur toutes les radios et dans toutes les boites…Encore une fois, la recette est simple : un rythme groove, une voix masculine, des chœurs disco féminins, des sons de claviers des années 70 (fender rhodes, hohner clavinet D6…).

Comme beaucoup de single « french touch », « Starlight » a été édité sous un label indépendant, « Lafessé Records », crée en 1999 par Guillaume. La raison en est simple. Dans la majorité des cas, c’est un dj qui est à la base du groupe. Ce même dj mixe régulièrement dans des boites de nuit. Le single du groupe n’est pas encore édité dans le commerce, mais il s’amuse à le diffuser lors de soirées, pour mesurer l’impact sur le public. En voyant que la musique plait, le groupe peut alors l’éditer sous un petit label, avec de petits moyens, car ils sont sûrs que le disque va se vendre… cqfd…

Par conséquent, fini le diktat des grosses majors. Les hits d’aujourd’hui se font à la maison, en home-studio, et sont produits par des petits labels indépendants. La « french touch » remet à la mode le funk et le disco, par l’utilisation de samples de guitare de vieux standards disco et de vocoders, et autres claviers mythiques. C’est un retour aux sources… qui permet à la génération actuelle de découvrir indirectemment le funk et le disco, musiques indémodables car elles font danser…

Pour finir, voici une petite discographie pour vous familiariser avec la  « french touch ». Je n’ai répertorié que les albums ; sans compter les remixes et les singles, sauf quand le groupe n’a pas encore d’album édité :

Air :                    « Moon Safari » (1998)


                          « Virgin Suicides » (2000)
                          « 10 000 Hz Legend » (2001)
Bob Sinclar :        « Paradise » (1998)


                          « Champs Elysées » (2000)
Cassius :             « 1999 » (1999)
Daft Punk :          « Homework » (1997)


                          « Discovery » (2001)
Dimitri From Paris : « Sacrebleu » (1996)
Modjo :                  « Lady » (2000) single


                            « Chillin‘» (2001) single
Mr Oizo :               « Analog worms attack » album
Superfunk :           « Hold up » (2000) album


Supermen lovers : « Starlight» (2001) single

NB : Si vous avez des talents cachés de cinéaste et que vous vous réaliser le prochain clip des Supermen lovers, allez donc à cette adresse : http://www.mcm.net/news/index.php/23546/

Erratum : Le groupe Daft Punk ne va plus sortir de single extrait de l’album « Discovery » comme je vous l’annonçait dans mon précédent article. Ils ont opté pour la sortie d’un album « live », enregistré en 1997, durant la tournée promotionnelle de l’album « Homework »… Affaire à suivre…
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 04.02.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés