ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Les Yeux Noirs

Les Yeux Noirs

Ames sensibles, préparez les mouchoirs, l’orchestre tzigane nous emmène au pays des vivants. Airs de fêtes, complaintes langoureuses, Les Yeux Noirs revisitent les mélodies séculaires du peuple du voyage.
Un peu de sang tzigane pour les deux frères Slabiak (violonistes), des formations classiques ou/et jazz pour tous les musiciens, Les Yeux Noirs sont là, et nous proposent à travers quatre albums leurs compositions mêlées d’airs traditionnels.

Loin des hits parade, leur musique reconstitue un bel échantillon de la culture tzigane qui s’appuie sur les plaintes chaleureuses des accordéons et chants russes, la virtuosité des violons hongrois et des danses roumaines, les rythmes et gammes espagnols, ou l’harmonie orientale Yddish.

A part leur dernier album, (Balamouk , « la maison des fous » en roumain), qui utilise des samples et des rythmes électroniques, l’essentiel de leur musique se joue sans électricité :



Juste deux violons, un violoncelle, une contrebasse , une guitare et un accordéon, accompagnés de leurs voix.
D’ailleurs, il vaut mieux car la musique tzigane est à vocation populaire, et doit pouvoir être jouée partout . Elle suit la vie des gens, tant dans le bonheur que la tristesse.

Pas besoin de redingote pour aller écouter Les yeux Noirs, leur musique dépasse l’élitisme social, parfois présent dans certaines musiques (classique par exemple), car elle est définitivement proche des gens.
Donc mieux vaut commander une bonne bière et se laisser entraîner par l’intense verve communicative dont fait preuve l’orchestre, qui une fois lancé recrée une ambiance frénétique qu’il est agréable de partager avec ses voisins !

Avec d’autres (Bratch en particulier), ils constituent la figure de proue de la renaissance de la musique tzigane en France. En effet, les virtuoses se trouvaient essentiellement dans les cabarets dont le nombre s’est terriblement réduit, tendant à faire quasi disparaître de notre paysage musical, ces airs si puissants que parfois on peut entendre dans un coin rue, ou de métro.
Avec Les Yeux Noirs, on n’écoute pas un producteur, mais vraiment l’âme d’une culture.
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 04.02.2002

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés