ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Ben Harper ‑ Diamonds On The Inside

Ben Harper - Diamonds On The Inside

Une guitare sur les genoux, armé d’un bottleneck, Ben Harper n’est pas ce qu’on appelle une bête de scène. Pas d’effets pyrotechniques à vous couper le souffle ni de batteur suspendu à un câble… Et pourtant, il suffit de s’être déplacé ne serait-ce qu’une fois à un de ses concerts pour comprendre que cela n’a aucune importance. C’est là le privilège des artistes charismatiques. Leur présence suffit. Pourquoi parler de Ben Harper maintenant ? Tout simplement parce qu’il nous rend visite et qu’il ne faut surtout pas rater ça.

En attendant sa venue, et pour combler une lacune impardonnable, revenons sur son dernier album, décrié par certains mais encensé par d’autres. Deux clans s’opposent : les fans de la première heure qui ont délaissé le pauvre Ben parce qu’il n’est plus le même, préférant séduire un public plus large, quitte à faire des concessions, plutôt que de rester un irréductible défenseur des droits des opprimés. Car il ne faut pas oublier que le combat annoncé dès les premières heures de sa carrière est autant politique que musical. Dans une moindre mesure, il entend continuer le combat mené par Bob Marley et autres musiciens engagés.

A ce groupe de mécontents (qui ont tout à fait le droit de l’être) s’oppose la catégorie séduite par le nouveau Ben, plus beau, plus fort, qui lave plus blanc que blanc et qui est encore vachement engagé. Plus sérieusement, il s’agit de monsieur-tout-le-monde, qui ne le connaissait sûrement que de nom, et qui l’a découvert grâce aux passages radio. On ne peut pas lui en vouloir d’aimer ce que fait Ben Harper en 2003, étant donné qu’il ne connaît sûrement rien d’autre de lui. « Diamonds On The Inside » est un bon album qu’il écoute avec plaisir. Il a d’ailleurs bien raison.


On comprend cependant volontiers les fans de la première heure qui se sentent délaissés. Cet album n’est pas mauvais en soi, au contraire. « When it’s good » rappelle ses premières chansons, guitare slide en avant, roots à souhait. On reste en revanche dubitatif devant d’autres titres calibrés radio qui sont peut-etre efficaces, mais sûrement dispensables. C’est une chose acquise, Ben Harper a évolué. En bien pour certains qui le trouvaient trop « mou », en mal pour les aficionados de « Fight For Your Mind ».

Que l’on soit pour ou contre la nouvelle direction prise par le chanteur, on ne peut nier son talent. Sieur Harper n’a pas son pareil pour hypnotiser une salle entière. Son message, s’il est plus édulcoré, reste assez audible pour être entendu par un nombre de fans sans cesse croissant. Cela force le respect.

A noter : Ben Harper sera en concert au Palais Nikaïa, à Nice, le 12 Novembre. A l'heure où nous publions cet article, le concert est d'ores et déjà complet…

Site officiel : http://www.benharper.com

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 03.11.2003

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés