ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Julie Zenatti : Dans les yeux d’un autre

Julie Zenatti : Dans les yeux d’un autre
(Columbia)

C’est deux ans après son premier album que Julie Zenatti nous revient. Son « deuxième bébé », comme elle le dit elle-même, est depuis peu dans les bacs. On retrouve toute la sensibilité de l’artiste, sans pour autant tomber dans la monotonie.

On peut dire que du haut de ses 21 ans, Julie a déjà travaillé avec de nombreux grands noms : Lenny Kravitz, Luc Plamondon, Richard Cocciante, Zazie, Passi. C’est au cours d’aventures très différentes qu’elle fait toutes ces rencontres.

La musique a toujours fait partie de la vie de Julie. En effet, c’est par le biais de son père pianiste qu’elle commence à chanter. A 11 ans, elle entre au Studio des Variétés de Paris en laissant derrière elle sa scolarité. Elle enregistrera ainsi son premier album : la bande originale du dessin animé « Starla et les joyaux magiques ». C’est de cet album qu’est extrait le premier single de Julie Zenatti : « Mon ami pour la vie ». Cette chanson lui permet de se faire remarquer et de faire sa première apparition à la télévision.


En 1994, c’est avec Lenny Kravitz qu’elle collabore pour une chanson qui ne sortira finalement jamais. Après quelques années sans grande aventure, elle est remarquée en 1997 par un certain Luc Plamondon. C’est à La Rochelle au cours des Francofolies que l’auteur québécois lui propose d’embarquer pour une nouvelle aventure : Notre-Dame de Paris. Dans la peau jeune de Fleur-de-Lys, elle connaîtra le succès sur la scène du Palais des Congrès de Paris et en tournée dans toute la francophonie. Puis l’aventure se poursuit en 2000 mais cette fois dans le rôle titre, celui d’Esmeralda.

Sur la fin de cette aventure, elle se prépare pour sa carrière personnelle avec une collaboration avec le rappeur Passi. « Le couloir de la vie » sort en 1999. On le retrouve sur son premier album « Fragile » qui sort un an plus tard. On retrouve les signatures de certaines connaissances de l’aventure Notre-Dame comme Patrick Fiori ou Luck Mervil. Zazie lui écrira aussi une chanson, et Calogero lui offrira quelques mélodies. Couronné d’un double disque d’or, le premier album de Julie Zenatti est déjà un vrai succès. Plusieurs premières parties avec Garou et Patrick Bruel lui permettent de remettre les pieds sur scène.

Dans ce deuxième album, on retrouve la collaboration avec Patrick Fiori mais Julie Zenatti s’est beaucoup plus impliquée dans l’écriture des chansons. Le thème principalement abordé reste le même que sur le précédent album : déceptions et espérances amoureuses. Cette fois, on trouve aussi un texte de Maxime le Forestier. Et il apporte une véritable originalité avec la chanson « C’est moi qui sonne », qui retranscrit parfaitement l’importance qu’a pu prendre le téléphone portable dans notre vie.

Mais là où la magie opère, c’est dans la diversité des ambiances qui est apportée. On retrouve des morceaux qui sont de véritables moments de bonheur et qui ont fait le succès du premier album. Ces morceaux qui mettent la voix en avant sur la douceur du piano et des cordes. « Ma vie et la tienne », « Si bas » et « Dans les yeux d’un autre » sont des exemples de ces magnifiques chansons.

Et en plus de ces très beaux morceaux, on trouve du nouveau par rapport au premier album. Des guitares et des percussions sont apparues pour faire naître des morceaux plus variétés. « C’est du vent », « J’en doute » et le premier extrait de l’album : « La vie fait ce qu’elle veut » sont des morceaux qui apportent cette diversité à ce magnifique album.

C’est donc ces deux courants qui font de ce second album la confirmation du talent de Julie Zenatti. Elle a su garder le meilleur du premier album tout en apportant un nouveau souffle à son univers. On attend avec impatience ses prochains pas sur scène.

Site officiel : http://www.juliezenatti.com

Julie Zenatti : Dans les yeux d’un autre (Columbia)


1- La vie fait ce qu’elle veut
2- Ma vie et la tienne
3- J’en doute


4- Si bas
5- Inconsolable
6- Dans les yeux d’un autre


7- C’est du vent
8- Je glisse
9- Des lunes


10- Une femme qui sommeille
11- Mon voisin
12- T’emmener en amour


13- C’est moi qui sonne
14- Ensemble

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 20.01.2003

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés