ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Beck ‑ Guero

Beck - Guero

Touche-à-tout de génie ou encore avant-gardiste de grand talent. Tels sont les qualificatifs que l'on attribue généralement à Beck. Arrivé comme un cheveu sur la soupe dans les années quatre-vingt-dix avec Looser et son esprit désinvolte à la limite du pastiche, ce chanteur aux multiples facettes a su imposer son talent aux amateurs les plus exigeants.

Rappelant par moments les Beastie Boys et leurs collages inspirés, le blondinet aux allures d'adolescent s'est forgé un nom principalement grâce à sa maîtrise de la production. Odelay et Midnite Vultures en sont les parfaits exemples. Il nous a également prouvé qu'il était un compositeur authentique avec Sea Change et ses titres plus épurés. Les vrais fans de Beck ont apprécié que l'artiste livre une sensibilité masquée jusque là derrière des artifices sonores. Les autres ont fait la moue…


Guero devrait rassurer les déçus du précédent opus. On revient à des sonorités à mi-chemin entre l'électro et la musique folk. Ça colle, ça mixe à tout va, à tel point que l'on s'y perd parfois. On retrouve ce qui a fait la réputation de Beck : une utilisation intelligente du sample, un esprit brouillon (en apparence) et un sens de la dérision à toute épreuve. Beck prend un recul étonnant par rapport aux styles qu'il utilise, mais également devant ses propres compositions. Non content de lire ses chansons aux second degré, il lit la patte "Beck" avec humour. Arriver à faire un album au troisième degré après nous avoir livré une production à fleur de peau n'est pas donné à tout le monde, et c'est pour cela que Beck reste un artiste vraiment unique.

Le problème, car il y en a un, réside dans le fait que l'autodérision ne passe que si elle s'impose d'elle-même, ce qui n'est pas vraiment le cas pour cet album. Les esprits tordus se délecteront de ce méli-mélo intellectuel. Les autres risquent d'être plus divisés. Ceux qui découvrent Beck avec Guero ne remarqueront rien. Beck est assez intelligent pour permettre une lecture au premier degré. Il compose à la base une musique qui s'écoute sans problème, et plus si affinités. En revanche, les amateurs éclairés par l'esprit de Odelay trouveront sûrement un goût de réchauffé.

Midnite Vultures avait la particularité de ne s'attaquer qu'à un style, rappelant les grandes heures du funk (ou du fonk, c'est comme on veut). Guero se balade d'un style à l'autre sans vraiment choisir son camp. On en vient à se demander si Beck est encore capable de nous surprendre tout en restant fidèle à son esprit. Reste un album qui s'écoute facilement mais qui risque de ne pas rester dans les mémoires, en tout cas pour qui possède Odelay. A conseiller surtout aux néo-beckophiles. Les autres (sous réserve de posséder un Home-Cinema) se tourneront vers la version collector incluant un mixage de l'album en 5.1 effectué par Beck lui-même.

Site officiel : http://www.beck.com


Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 02.05.2005

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés