ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

NEGATIVE ZONE : un univers à part...

NEGATIVE ZONE : un univers à part…

Les claques musicales sont rares de nos jours. Les authentiques « voyages dans le temps » le sont aussi, malgré la tendance revival ambiante qui finalement ne produit en grande majorité que des imitations (mauvaises), quand ce n'est tout simplement des plagiats purs et simples, sous couvert d'inspiration ou de sampling. Imaginez donc la surprise lorsque vient à vos oreilles un album qui d'une part parvient à vous plonger dans son univers propre, et d'autre part entre en résonance avec d'autres mondes musicaux, passés, de ceux que l'on cite encore en référence ! Une vraie claque, quoi.

Et bien c'est ce qui se passe à l'écoute de Negative Zone, l'album éponyme d'un groupe constitué de quatre musiciens français (cocoricooooo !) vraiment inspirés :  Cédric Cartaut (guitare, chant), Manuel Santiago (guitare, clavier, chœurs), Bruno Ramousse (basse, chant, flûte) et  Fabrice Dimondo (batterie). Un douze titres confondant de justesse, tant dans la sincérité de son contenu que dans son découpage, dans sa réalisation ou dans son interprétation : un équilibre rarement atteint, et qui justement est la condition sine qua non pour que l'auditeur puisse se laisser véritablement aller à l'écoute. Difficile d'ailleurs de chroniquer un tel album, car il "absorbe", si bien qu'il faut un peu se forcer à une écoute un peu plus distante, un peu moins affective.


Comment qualifier Negative Zone ? « Album de rock progressif » ? Bien plus que ça. Ce serait vraiment amputer cette création de plus de la moitié d'elle-même que de la cantonner à ce seul genre musical - de même qu'à n'importe quel autre. Negative Zone apparaît comme une unité insécable, un tout, qui recèle des éléments très divers bien qu'intimement liés, faits de rock progressif sincère, d'associations sonores et stylistiques tout à fait bien vues (et tout à fait "casse-gueule" si elles n'avaient pas été maniées de main de maître), d'ambiances recherchées qui touchent au but.

Bien des choses qui rappellent la belle époque des Pink Floyd (il y a du Atom Heart Mother et du Animals dans Negative Zone), un petit côté Magma pour l'aspect fusion (notamment sur « Who We Are »), un clin d'œil à la BO du Phantom of the Paradise de Brian de Palma, écrite par Paul Williams (notamment sur « Cats » qui n'aurait pas dépareillé aux côtés du « Life At Last » de la bande son du film), et pas mal de choses qui font écho à ce que la production des années 70 a fait de meilleur.

Negative Zone nous plonge donc dans un univers musical à part, un monde atmosphérique mélodieux autant qu'expérimental par certains aspects, avec une musicalité subtile sans pour autant être hermétique. Un excellent album, parfaitement équilibré, pas "surproduit", bien dosé, qui saura réveiller quelques sensations nostalgiques dormantes tout en faisant découvrir d'autres horizons.

Chapeau bas !

Sortie prévue en juin chez  Musea

Site officiel :  http://www.negativezone.net  

Track List :

1. « Ouverture »
2. « Cats »
3. « The Stack »
4. « Don't Sleep part 1 »
5. « Who We Are »
6. « Farewell »
7. « Fly Away »
8. « Don't Sleep part 2 »
9. « Hold Out Your Hand »
10. « Island »
11. « Fairy Tales »
12. « Negative Zone »


Cédric Cartaut
 : guitare, chant, enregistrement/mixage/réalisation
Manuel Santiago : guitare, clavier, chœurs
Bruno Ramousse : basse, chant, flûte
Fabrice Dimondo : batterie

Composition/arrangements : Cédric Cartaut, Manuel Santiago, Bruno Ramousse


Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 06.06.2005

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés