ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Rosco il est content ‑ Et Cie...

Rosco il est content - Et Cie


Ne jamais se fier à un nom. Cet adage n'a jamais sonné aussi juste qu'à l'écoute du nouvel album de ce groupe qui n'a jamais cédé aux compromis. On s'attend à entendre un groupe français comme on en voit trop : un peu de musique, un peu de texte et un peu d'humour, le tout sans trop se fatiguer sous prétexte que l'on veut sonner "proche des gens".

Rien de tout cela chez les Rosco. De l'humour, oui. Parce qu'ils ne se prennent pas trop au sérieux. De la musique, oui également. et pas la plus mauvaise, loin de là. Car quand on parle jazz-rock, on trouve un peu tout et n'importe quoi. Entre les jazzmen qui s'encanaillent sans quitter vraiment leur univers et les rockeurs qui tentent de s'acheter une crédibilité, il est dur de faire le tri.

L'album Et Cie… risque de réconcilier les fans du genre avec les groupes hexagonaux. Les influences sont claires et assumées sans honte : Scott Henderson, Nguyen Le ou même Gong (dont ils ont fait la première partie). Passée l'envie de rattacher tel ou tel titre à diverses références, on plonge dans l'univers de Rosco. Un monde étrange mais cohérent, surtout depuis l'arrivée d'Arnaud Guillaume (guitare) qui a, semblerait-il, contribué à resserrer les liens entre les membres de la première heure : Luc Lavenne (guitare), Olivier Bonnafous (batterie) et Laurent Rigo (basse).


Le résultat est à la hauteur du potentiel du groupe. Les compositions sont travaillées et complexes sans être poussives. Les ambiances se marient bien, très bien, même. Les morceaux n'échappent cependant pas à un travers répandu dans le jazz-rock. Il n'est pas évident de mêler l'énergie du live et la rigueur d'écriture d'une composition, d'où une impression de flottement, heureusement vite balayée par la reprise d'un thème ou un changement soudain. Rosco s'en sort avec les honneurs, notamment grâce à un ciment qui unifie les parties. Ce matériau qui vaut de l'or en musique prend des noms différents au fil des titres : François Chasagnite, Fred Luzignant, Chris Boyé, Oxaï Roura ou encore Yona Yacoub.

Toutes ces collaborations ont apporté un air neuf sur la formation, lui permettant de concrétiser des idées bien enfouies. On pense à nouveau aux références, à Erik Truffaz, à nouveau à Nguyen Le. On retombe dans les travers et on se dit finalement que cet album, au-delà des influences, est simplement bon. Et c'est l'essentiel.

La tournée n'est prévue que pour la rentrée. En attendant, on peut toujours se plonger dans cet album.

http://www.roscoilestcontent.com
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 27.06.2005

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés