ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Wayne Shorter ‑ Beyond The Sound Barrier

Wayne Shorter Quartet - Beyond The Sound Barrier


Le jazz est un genre en mouvement. Peut-être même plus que les autres. Ici, pas de génération arrogante qui indique la sortie aux aînés, bien au contraire. Pas d'amitié soudaine influencée par tel ou tel directeur du marketing (on ne parle pas de collaboration ponctuelle). Des rencontres, des flux d'énergie qui se baladent, des regards qui se croisent. L'osmose ou rien. La moindre tension entre les musiciens se ressent sur scène. Wayne Shorter l'a bien compris. Il n'a pas eu le choix. Arriver à gérer des monstres comme Joe Zawinul et Jaco Pastorius et à composer avec les ego n'est pas une chose aisée. C'est sûrement pour cela que le saxophoniste s'est bien entouré. Il faut dire que vouloir franchir le mur du son n'est pas une mince affaire.

Ce Beyond The Sound Barrier fait suite à Alegria, album sorti en 2003. On devrait cependant le relier directement à Footprints live ! (2002). Cet opus est en effet le fruit du travail scénique de la formation entre 2002 et 2004. Même lineup : Danilo Perez au piano, Brian Blade à la batterie et John Patitucci à la contrebasse. Ceux qui ont apprécié le live de 2002 ne vont pas être déçus. Plus qu'une suite, ce Beyond… est l'aboutissement d'une démarche personnelle. Wayne Shorter fait partie de cette catégorie de musiciens qui recherchent non pas les notes mais LA note. Et l'esprit. D'équipe en l'occurrence. La complicité est telle entre les musiciens que l'on a du mal à imaginer le saxophoniste sans ses trois autres pattes.

L'ambiance de cet album s'inscrit dans la continuité des derniers opus du musicien. L'esprit d'aventure s'entend toujours. Monsieur Shorter parvient à briser des chaînes harmoniques et structurelles finalement trop contraignantes d'une musique qui ne demande qu'à être libre, tout en maintenant une cohésion exemplaire au sein de son groupe. Le tout est flou et d'une clarté limpide en même temps. Un tel paradoxe n'est possible que si les musiciens s'entendent parfaitement, ce qui est le cas.


Les néophytes risquent de se perdre dans les méandres d'un discours musical assez obscur, tantôt complètement contrapuntique, tantôt terriblement free. Les oreilles rompues à l'exercice ne peuvent quant à elles que se réjouir des instants de plaisir ultime que ce quatuor arrive à rendre accessibles. Les phrases de Shorter, parfois claires et veloutées (« On Wings Of Song »), parfois tendues et acérées (« Joy Ryder »), parviennent toujours à atteindre leur but. Danilo Perez a tout compris. Il dépose délicatement des harmonies compatissantes quand le besoin s'en fait ressentir, impose des choix audacieux que la section rythmique se fait un plaisir de suivre… Bref, le saxophoniste a eu du nez quand il a décidé de s'entourer de ces musiciens.

Cet album n'en est qu'à ses balbutiements. Sa vie n'est pas prête de s'arrêter. C'est toujours le cas pour les albums cultes. La seule erreur pour un amateur de jazz serait de ne pas le posséder dans sa discothèque.
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 12.09.2005

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés