ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Agnetha Fältskog ‑ My Colouring Book

Agnetha Fältskog - My Colouring Book

Grande nouvelle pour les fans des années 60 et 70. Des années 60 car l’album dont il est et sera question est un album de reprises de cette décennie. Des années 70, car l’interprète est une chanteuse dont la voix a fait alors des millions d’heureux, au sein du célébrissime groupe ABBA : Agnetha Fälkstog.

Agnetha, c’est la blonde du groupe depuis longtemps dissout, et cela faisait 17 ans qu’elle n’avait rien enregistré, pas même pour le marché musical de sa Suède natale. C’est donc avec plaisir qu’Amb France, en exclusivité sur le web français (tout au moins pour quelques jours encore) vous annonce que la chanteuse vient de réunir 13 titres triés sur le volets parmi les chansons qui ont accompagné son adolescence, et qui ont marqué de leur influence cette égérie de la music pop/disco.

En bonus, et là encore en exclusivité, les 13 titres sont en écoute (en streaming) ! Petit histoire de cet album, avec les commentaires d’Agnetha…


1962. Agnetha Fältskog est allongée sur le lit dans sa chambre, à Jönköping. Elle a 12 ans. Un magnétophone portable jaune avec haut-parleurs intégrés joue "Mr Lonely" de Bobby Vinton. Lorsque la chanson se termine, elle change l’enregistrement pour "Bye Bye Birdie" ou "Save All The Kisses" d’Ann-Margret. Quand elle n’est pas sur son lit à écouter de la musique, elle s’assied en face du miroir, et imite, chantonne, en même temps que Connie Francis ou l’une de ses autres idoles.

"Pour moi, mon adolescence était très portée sur la musique, en moi et autour de moi. Si je n’étais pas moi-même en train d’écrire, j’écoutais de la musique ou bien je chantais avec un orchestre de danse. Quand j’ai regardé vers le passé, j’ai vu combien l’influence que tout cela a eue sur moi était profonde. La gratitude envers les artistes, les chansons, et tout ce qu’ils m’ont procuré. Les impressions que j’ai sans réellement y penser, sans en être consciente. Aujourd’hui je comprends, lorsque j’écoute ces artistes, tout le travail qu’il y a derrière ces chansons en apparence simples. C’était à cause de cela que j’ai appris à chanter en anglais. C’est là-dessus que tout repose."

La suite fut une carrière solo à la fin des années 60 avec pas mal de hits autoproduits. Lorsqu’ABBA se forma au début des années 70, Agnetha Fältskog était déjà bien établie en tant qu’artiste. Entre autres choses, elle avait rencontré un grand succès dans le rôle de Marie-Madeleine dans la version suédoise de la comédie musicale Jesus Christ Superstar. Le 6 avril 1974, ABBA gagne le concours de l’Eurovision à Brighton avec "Waterloo". La suite est une histoire bien connue.

Après la dissolution d’ABBA, Agnetha Fältskog a sorti trois albums solo, Wrap Your Arms Around Me en 1983, Eyes Of A Woman en 1985 et I Stand Alone en 1987.

On dirait que c’est presque par accident que va sortir My Colouring Book, le premier album d’Agnetha Fältskog en 17 ans, presqu’exactement 30 ans après l’immense renommée international.

My Colouring Book est un voyage dans le temps et dans l’espace. C’est une nostalgie animée à travers laquelle Agnetha Fältskog montre l’estime sans borne qu’elle porte à certains de ses artistes préférés. C’est la bande-son d’une époque révolue, une vie précédente vers laquelle est retourne avec l’aide des forces de la musique.

Agnetha Fältskog a écouté des milliers de chansons des années 60. Avec la volonté et l’ambition d’une historienne, elle a fouillé les archives de musique populaire et recherché les chansons qui ouvriraient les portes du monde d’une adolescente ayant grandi dans le milieu traditionnel suédois.

"J’ai tout d’abord cherché au sein de ma propre collection d’enregistrements, mais je me suis également rendue dans un magasin à Hässelby qui est spécialisé dans la musique des années 60. J’y ai presque senti la fièvre monter. Ça a commencé à vibrer en moi quand j’ai cherché dans les enregistrements de Petula Clark, Rita Pavone, Cilla Black, Dusty Springfield et, bien sûr, Connie Francis. Plus certains comme Paul Anka et Neil Sedaka entre autres. J’ai acheté tellement de choses, dans ce magasin !"

Le projet My Colouring Book a démarré il y a à peu près quatre ans. Agnetha écoutait des tas de chansons, lisait des livres, étudiait des listes de vieux hits, et raconte qu’elle a pris un "plaisir fou" durant l’année où s’est faite cette recherche.

"Je ne voulais pas uniquement des chansons très connues. Ç’aurait été un peu trop facile de prendre une poignée de tubes. J’ai choisi les chansons que je sentais pour la plupart, et il n’en est pas resté des tas. Il m’est resté à peut près cinquante ou soixante chansons dont je pensais que je pouvais les interpréter. On a alors essayé avec un peu plus de vingt titres, et au bout du compte il en reste treize."

Initialement, le "cinquième membre d’ABBA" - l’ingénieur du son et producteur Michael B. Tretow - travaillait sur le projet. Malheureusement, il a été victime de sérieux problèmes de santé et ce fut difficile. Les enregistrements sont restés en l’état pendant un an ou presque, mais Micke, qui est costaud et entêté, est revenu en pleine forme. Après Tretow, Dan Strömkvist est arrivé à la production, et Agnetha dit qu’il a incroyablement bien travaillé. Preuve en est qu’Agnetha, Anders Neglin et Dan Strömkvist ont tous la casquette de producteurs de My Colouring Book.

"Nous voulions travailler sans stress, sans pression. Heureusement on peut entendre sur l’album que les enregistrements se sont fait dans une atmosphère calme, sécurisante et chaleureuse. Nous avons enregistré en passant par ma société de production, nous n’avons donc pas travaillé conjointement avec une maison de disques jusqu’à la fin."

Les enregistrements on été réalisés dans le légendaire Atlantis Studio de Stockholm, où ABBA a commencé sa carrière. Le piano de Benny Andersson, sur lequel il jouait les accords qui font aujourd’hui partie de l’histoire de la pop, est toujours dans le studio. L’environnement idéal pour My Colouring Book.

"Que nous ayons pu faire l’album dans le studio Atlantis a été génial, bien sûr. Mais le fait de recommencer m’a rendue nerveuse. Une sorte de peur du micro s’était établie en moi, et ça a pris trois à quatre semaines avant qu’elle ne diminue. J’étais très stressée quand je me plaçais face qu micro. J’ai du lutter un peu avec ma propre voix avant qu’on y soit. Comme un tuyau rouillé, mais ensuite elle est devenue tout d’un coup plus claire. Et une fois que j’ai fait ça, ç’a été vraiment super et j’ai senti que ça fonctionnerait."

Agnetha précise clairement que les arrangements et la production sont faits avec respect et estime pour les originaux. Tous les instruments sur My Colouring Book sont tenus par devrais musiciens.

"Anders [Neglin] et Danne [Strömkvist] ont fait un travail formidable, en écrivant tous les arrangements et en travaillant sur le son. J’avais idée de la production, j’avais la vision artistique générale, comment rendre le tout cohérent, et comment je voulais que ça sonne, mais je ne suis pas ‘technique’. Faire partie de la production a été une chose vraiment super. C’est le travail de studio qui est mon point fort. Là, j’ai la patience que je n’ai définitivement pas pour d’autres choses dans la vie", dit Agnetha en riant.

"Je voulais enregistrer cet album en partie parce que j’ai reçu de nombreuses lettres au fil des années, dans lesquelles les gens écrivaient que ma voix leur manquait. Ma motivation personnelle initiale a été l’amour des chansons des années 50 et 60, où l’on trouve des mélodies très, très fortes et des paroles poignantes. Beaucoup d’enregistrements de l’époque sont fantastiques. Je suis vraiment heureuse d’avoir été si jeune lorsque les choses ont explosé dans la musique populaire. Avec cet album, je veux devenir comme l’intermédiaire de mes expériences avec ces chansons et artistes. C’est un hommage à ces derniers et à ce qu’ils m’ont donné."

Agnetha Fältskog au sujet des chansons de My Colouring Book :

A Fool Am I

"Il y a deux chansons de Cilla Black, celle-ci et le single. Les arrangements sont très spéciaux sur ses chansons, un peu comme sur celles des Beatles à partir du moment où George Martin l’a produite. J’ai été frappée par celle-là parce qu’elle est tellement explosive et évidente..."

The End Of The World

"Enregistrée par Skeeter Davis, et je l’avais chantée avec l’orchestre de danse dans lequel j’étais dans les années 60. Une chanson avec laquelle on fait l’expérience des love stories tragiques de l’adolescence", explique-t-elle en riant.

Fly Me To The Moon

"J’ai voulu enregistrer les titres avec un respect total pour les originaux, et c’est la version de l’artiste qui m’a fait découvrir cette chanson. Le Fly Me To The Moon que j’ai entendu chanté par Doris Day, et cette seule chanson est capitale pour tout l’album. Voilà un son que j’aime, beaucoup de cordes etc. Je l’ai fait écouter très tôt à Anders et lui ai dit que je voulais cette atmosphère sur ce qu’on faisait."

I Can’t Reach Your Heart

"Pour moi, c’est difficile de choisir une chanson de Connie Francis, ses ballades sont toutes aussi bonnes. Finalement ç’a été celle-là..."

If I Thought You’d Ever Change Your Mind

"Nous avons choisi celle-ci comme single parce qu’elle est représentative de l’ensemble. Nous avons décidé ça très tôt, même s’il y a le choix sur cet album. Elle est tout le temps restée un peu à part et je pense que c’est une très belle chanson. Ce sont les ballades comme ça que j’aime et qui collent à ma personnalité, et c’est peut-être le genre de chansons que je peux le mieux interpréter."

Love Me With All Your Heart

"C’est un bon exemple de la manière dont nous avons travaillé les chansons. Petula Clark a une phrase en espagnol dans la chanson, et je voulais conserver ça. Je ne parle pas espagnol, même si j’ai un peu chanté en espagnol avec ABBA. Nous avons fait venir Ana Martinez avec nous au studio. J’avais à présent une interprète espagnole de sorte que cette partie puisse être véritablement bonne. Il y a beaucoup d’oreilles attentives et il est important que ne je chante pas mal quelque chose."

My Colouring Book

"Dusty Springfield est une de mes grandes favorites, je l’aime vraiment. Perry Como l’ai chantée également, mais avec des paroles légèrement différentes."

Past, Present And Future

"C’est une chanson super. Une que j’avais oubliée lorsque j’ai commencé mes recherches de chansons. Elle a fait surface grâce à une compilation de groupes féminins, et dès que je l’ai entendue j’ai ressenti quelque chose de spécial. Elle est très originale et je me suis rappelé combien je l’aimais quand je l’ai entendue chantée par les Shangri-Las dans les années 60. Ça a pris un moment avant que je la fasse de la bonne façon, que ça devienne crédible. C’est une chose que de chanter, mais c’est une chose totalement différente que de parler au long d’une chanson."

Remember Me

"Sandie Shaw, la chanteuse aux pieds nus, doit être plus connue pour ‘Puppet On A String’. Elle a une façon tellement spéciale de chanter, et elle est l’une de mes principaux modèles."

Sealed With A Kiss

"C’est le style de chansons qui est très profondément ancré en moi. C’est comme si j’avais vécu toute ma vie avec. Brian Hyland."

Sometimes When I’m Dreaming

"Au début je croyais qu’Art Garfunkel l’avait composée lui-même. Mais elle est écrite par un compositeur anglais, Mike Bett. Bonnes paroles, superbe. Elle résonne très fort en moi."

What Now My Love

"Celle-ci sera la dernière chanson de l’album. Elle est désespérée et tragique. Une chanson qui existe dans de nombreuses versions, que j’ai entendue pour la première fois chantée par Petula Clark."

When You Walk In The Room

"Jackie De Shannon. C’est génial une chanson avec un tempo plus rapide. Je me suis demandé si l’album était trop tragique, s’il était trop mélancolique, mais j’ai une prédisposition pour ça. Je l’ai toujours eue. Aujourd’hui je peux donner sens aux paroles de telles chansons d’une manière différente."

La sortie de My Colouring book n’est pas encore programmée en France. Une seule solution pour l’instant : rester à l’affût, car des exemplaires de l’album seront bientôt à gagner sur Ambfrance.com !
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 17.05.2004

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés