ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Béla Fleck & The Flecktones ‑ The Hidden Land

Béla Fleck & The Flecktones - The Hidden Land


Les Flecktones mettent toujours du temps pour sortir un album. Les tournées sont longues, chacun en profite pour travailler sur d'autres projets dont des albums solo,… Personne n'était étonné que le groupe soit mis entre parenthèses pour un an. Victor Wooten mis ce temps à profit pour enregistrer son quatrième album, M. Fleck partit en Afrique jouer avec des musiciens locaux, fit le tour des festivals d'été pour tourner avec Jean-Luc Ponty et Stanley Clarke. Bref, si le groupe est resté silencieux, on ne peut pas dire de même de ses musiciens.

On commençait quand même à s'impatienter. Trois années, c'est long. Le dernier album en date, Little Worlds n'était pas qu'un album du groupe. La liste des invités était telle qu'on avait presque du mal à savoir où donner de la tête. La promesse de revenir à la cellule de base, le quatuor, a bien été tenue. Pas de guests pour cet opus. Les musiciens ont pris du temps pour retranscrire sur galette l'énergie et la complicité présentes sur scène.


Retour aux sources du blu-bop. Tempos enlevés et mélodies complexes paraissant simples, le tout dans une ambiance bluegrass sans cesse évoquée. Bach ouvre la marche avec une fugue extraite du Clavier Bien Tempéré. Si la pièce est d'un intérêt limité, la performance est à saluer. Le vrai premier titre part à toute vitesse dans lequel les chases partent dans tous les sens. On retrouve ensuite ce qui a fait la réputation du groupe. On oscille entre les morceaux clairement bluegrass (« Kaleidoscope »), titres aux accents world (« Chennai », « Misunderstood ») et ballades jazz.

Pour la petite anecdote, on remarquera que Béla Fleck ne lâche pas un thème musical si facilement. « Who's Got Three » risque de sembler familier aux fans puisqu'ils l'ont déjà entendu sous le nom d'interlude dans le fabuleux Live Art.

Les titres accrocheurs sont également au rendez-vous. On parvient même à retrouver une densité musicale entendue dans Left Of Cool. On reste cependant un peu sur sa faim. Du moins lors des premières écoutes. L'ensemble laisse une impression de déjà vu. On a parfois du mal à entrer dans les morceaux. Il ne faut pas se leurrer. On finit par retenir tous les thèmes sans en avoir l'air et, le plus important finalement, on découvre une qualité de composition et d'arrangement d'un niveau très élevé. La richesse des titres s'apprécie au fil des écoutes, au point de ne pouvoir enlever le disque de la platine.

Ce n'est pas encore cette fois que l'on prendra les Flecktones en défaut. Cet album est quand même à réserver aux initiés. Les autres risquent de trouver l'album un peu creux, sauf s'ils prennent le temps de l'écouter. Les fans peuvent même chercher la version Dualdisc, avec en bonus un film et l'album en 48 khz. Rien d'extraordinaire, mais quand on est fan…

Site officiel : http://www.flecktones.com


Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 20.03.2006

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés