ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Placebo ‑ Meds

Placebo - Meds


Placebo est devenu un groupe mythique pour toute une génération qui se reconnaît dans ses mélodies torturées, ses harmonies tendues et une ambiance qui reste lugubre malgré tout. Le trio est même devenu plus que cela. On parle du groupe comme une référence, voire un label de qualité. Cela vaut-il encore le coup d'avancer à leurs côtés ? Va-t-on se trouver en face d'un Sleeping With Ghosts bis ?

Le problème avec les labels de qualité, c'est qu'on est sûr que ce que l'on achète répond à des critères d'exigence. Et on sait à quoi s'attendre, ce qui est terrible pour un groupe qui, volontairement ou non, représente l'emblème d'un style musical relativement moribond avant leur arrivée. Les deux précédents opus, s'ils possédaient certains atouts, ne brillaient pas par leur originalité. Ce nouvel album pourrait être la réponse aux craintes des amateurs du genre.


Si Brian Molko ne parvient pas à totalement s'affranchir de ses mauvaises habitudes, on ne peut nier que les choses ont changé. Évidemment, le timbre si particulier du chanteur limite les pistes de recherche. Placebo sonne comme du Placebo et on ne va pas s'en plaindre. Bien sûr, certains titres sont on ne peut plus dispensables (« Drag », « Blind ») au point de se demander comment le groupe ne se rend pas compte de la supercherie. Les mélodies sont identiques à d'autres titres figurant sur d'autres albums, le chanteur ne prenant parfois même pas la peine de les transposer…

Tout cela suffirait à vouloir se passer d'un album de plus. Sauf que Meds n'est pas un album de plus. Certains parlent de retour aux sources, d'autres de pas de géant dans l'univers du groupe. Sans tomber dans les clichés, on peut dire que ce disque possède une qualité indéniable : celle de susciter l'enthousiasme. Les duos (notamment le formidable « Broken Promise ») sont réussis et confèrent à cet opus une fraîcheur que l'on n'avait pas entendu depuis… Without You I'm Nothing qui reste tout de même l'album de réfénrence.

Le trio parvient enfin à se refaire une jeunesse. Et la production y est pour quelque chose. Les sonorités électroniques rendent l'ensemble plus incisif mais le plus gros changement reste dans le choix des prises de son. Plus brutes, plus sèches, elles ne rendent pas le groupe plus chaleureux. En revanche, on les sent plus proches. De nous. Et d'eux-mêmes par la même occasion.

Qu'on se rassure, Placebo n'a pas tourné le dos à ce qui a fait sa renommée. Les détracteurs du groupe pourront toujours lui reprocher de ne pas assez oser, de rester cantonné dans un style qui l'emprisonne. Les fans retrouveront leurs marques dès le premier titre. On croyait le trio malade. Il semble guéri. Meds n'est pas un placebo (désolé)…

Site officiel : http://www.placeboworld.co.uk


Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 27.03.2006

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés