ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Eric Clapton ‑ Concert à la Palestre

Eric Clapton, la Palestre, 2 heures de bonheur !

Nous sommes vendredi 5 mai 2006, il est 20h30, je rentre dans la salle de la Palestre, les lumières s'éteignent, le public gronde, et  God fait son entrée.

« Pretending » ouvre les hostilités. La tournée d'Eric Clapton promeut le dernier album du guitariste : Back Home. Nous nous attendions tous voir Robert Cray en première partie comme annoncé, mais le guitariste légendaire arrive de ce pas sur la scène sans un mot... 


Les musiciens sont au nombre de 12 : Doyle Bramhall à la guitare, ainsi que  Derek Trucks, Chris Stainton aux claviers, Tim Carmon au piano Rhodes, Willie Weeks à la basse, Steve Jordan à la batterie, Simon Clarke, Roddy Lorimer et Tim Sanders aux cuivres, Michelle John et Sharon White aux choeurs, et enfin Eric Clapton au chant et à la guitare.

L'équipe est nouvelle, et elle nous ont joué, deux heures durant, des classiques comme des nouveautés, de quoi satisfaire le public le plus rebelle : « I shot the sheriff », « Wonderful tonight », « Layla », « Pretending », « Crossroads », « Nobody knows you when you're down and out », « Running on faith » - ces deux dernières faisant partie du set acoustique. 

Ce qui nous frappe dès le début du concert est le son ayant comme un parasite dans les basses, symptome dû à la salle, vraisemblablement. Mais le génie six-cordistes et de ses acolytes nous fait vite oublier le bémol sonore ! La Palestre entame la tournée de la nouvelle équipe, et, après une semaine de résidence dans les lieux, les douze musiciens prennent leur marques face un public plus que conquis.

A chaque début de chanson, la foule prouve son enthousiasme en applaudissant, en criant et en chantant ! La notoriété de God n'est plus à faire...

La dernière fois que j'avais vu Clapton en concert, c'était à Paris en 1996, et je m'aperçois aujourd'hui que le personnage s'est amélioré, et provoque toujours autant de plaisir à chaque note jouée !

Je ne peux que regretter l'absence de Steve Gadd, de  Andy Fearweather Low, mais aussi je me reprends et me dis que je ne rêve pas : c'est bien un mythe que j'ai devant mes yeux, qui s'efforce mettre chacun de ses sentiments dans chaque accord guitaristique.

Du haut de sa soixantaine d'années, la voix du chanteur est intacte, voire plus douce et plus habile, mais pas mise en valeur par cet acoustique minable...

A la fin du concert, une chanson de rappel avec « Crossroads », indémodable reprise de Mr Robert Johnson. Le concert aura duré 2 heures, certes, mais nous laisse toutes et tous sur notre faim. C'était une bonne performance, mais qui ressemblait davantage à une répète générale devant un public ayant tout de même payé sa place 50€... Ceci dit, un concert de Sir Clapton est une chose qu'il ne faut rater sous aucun prétexte, car l'anglais nous ravit à chaque son produit par sa guitare. Merci Eric ! 

Site officiel : http://www.ericclapton.com/


Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 22.05.2006

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés