ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Mike Stern ‑ Who Let The Cats Out ? 

Mike Stern - Who Let The Cats Out ? 

Pour ceux qui l'ignorent, Mike Stern est des plus grands guitaristes de jazz-rock, et cela depuis plus de vingt ans maintenant. D'abord repéré par Miles Davis au début des années quatre-vingts, il fut ensuite enrôlé par Jaco Pastorius, fut un membre actif de Steps Ahead avant d'entamer une prometteuse carrière solo. Un son reconnaissable parmi cent, un style bien particulier ont assuré au guitariste une renommée internationale. Voilà pour la présentation.

Agissant seul lorsqu'il s'agit de composer, Mike Stern sait s'entourer quand les idées doivent prendre vie. Son chouchou depuis l'album Voices (2001) n'est autre que Richard Bona, bassiste-chanteur exceptionnel d'origine camerounaise. Son chant unique a permis au maître de la six cordes de trouver un alter ego vocal à ses mélodies simplissimes en apparence. On peut réellement parler de duo tant les deux hommes semblent sur la même longueur d'onde. Le premier coup d'essai faisait preuve d'originalité, apportant un peu d'air frais dans un jazz-rock souvent autiste et hermétique.


La seconde collaboration entre les deux est un coup de maître. These Times est une réussite sur tous les points. Épaulés par une brochette de pointures, les deux musiciens parviennent enfin à livrer une production à la hauteur de leur talent. L'amateur éclairé s'est alors posé deux questions : que va pouvoir faire Mike Stern ? Va-t-il continuer sa collaboration avec Bona au risque de livrer une soupe réchauffée ?

La réponse est non. En tout cas pas au point de présenter une pâle copie du prédécesseur. Ce nouvel opus est beaucoup plus jazz. La trompette de Roy Hargrove y est pour quelque chose. Mr Stern a de nouveau su s'entourer pour s'aventurer vers d'autres chemins tout en gardant son identité. La transition se fait en douceur. La séparation devant être trop douloureuse, Richard Bona fait quand même partie de l'équipe. Ce qu'on pouvait craindre n'arrive que sur un titre, ce dernier ayant pu figurer sur le précédent album.

La véritable bonne surprise de ce Who Let… est sans hésitation Kim Thompson et Chris Minh Doky, respectivement aux fûts et à la basse. Leur association donne une couleur unique à cet album, permettant de voir le guitariste sous un nouveau jour.

Mike Stern suit son bonhomme de chemin sans vraiment se remettre en question (pourquoi le ferait-il ?) Rien de révolutionnaire. Juste de la bonne musique.

Site Officiel : http://www.mikestern.org
MySpace : http://www.myspace.com/mikesternjazz
 


Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 16.10.2006

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés