ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Beck ‑ The Information

Beck - The Information

Un nouvel album de Beck est sorti. Bonne nouvelle, on va pouvoir apprécier ce que ce touche-à-tout nous a préparé. Nouvelle sans intérêt, on sait déjà ce que l'on va entendre. De toute façon, Beck ne fait plus que du Beck, autrement dit une auto-parodie. Le talent de ce musicien à part est indéniable. On ne peut pourtant nier que les deux points de vue cités plus haut se valent. Entre les aficionados et les fans de la première heure un peu lassés des redites, Beck trace son chemin. Cela vaut-il la peine qu'on le suive ?

Première constatation : le chanteur ne fait pas de gros efforts. Les phrasés des mélodies sont toujours les mêmes. Pas de prise de risque qui le conduirait à changer ses habitudes vocales. Cela devient même agaçant à la longue. Si on peut comprendre que le propos du musicien se situe ailleurs, on regrette que le travail vocal soit délaissé à ce point.


Deuxième point qui penche en faveur de Beck : les chansons. Le style folk est toujours aussi présent et toujours aussi bien maîtrisé. Les titres fourmillent d'idées, mais pourraient sans problème être épurés au point de n'avoir qu'une guitare en guise d'accompagnement instrumental.

Le troisième point s'avère déterminant. On peut même ajouter que c'est lui qui justifie l'achat du disque : les arrangements et le travail sur les sonorités. Qui a déjà écouté un album de Beck sait que les bidouillages sonores font partie intégrante de sa musique. La référence ultime en la matière étant Odelay. On aime d'ailleurs souvent comparer un nouvel opus du chanteur avec cet album, comme s'il ne pouvait faire mieux.

Ressembler au modèle constitue un gage de qualité. Ce qui n'est pas le cas de The Information. Et c'est précisément pour cette raison que cet album est réussi. Beck parvient à évoluer, prendre une direction différente (comme il l'a déjà fait avec Sea Changes) sans tomber dans la caricature. Ce nouvel opus est d'ailleurs beaucoup plus sombre et mélancolique que la référence citée plus haut. Sous des aspects superficiels, les titres cachent une image éloignée du jeune bidouilleur insouciant qui colle encore à la peau du musicien.

Les trouvailles sonores sont l'essence même de cet album. Beck n'habille pas ses compositions, il les construit grâce aux machines… Tout en conservant le côté folk un brin désabusé qui fait son originalité. Pas de complexe lorsqu'il s'agit d'utiliser des synthétiseurs et boîtes à rythmes des années quatre-vingt. Pas de nostalgie non plus. Beck ne cherche pas à remonter le temps. Il maîtrise simplement les outils pour faire ce dont il a envie.

The Information ne détone pas des précédents albums de Beck. Il démontre que le musicien avance sur une voie qu'il a lui-même tracée. On a beau chercher, on ne voit aucune raison de ne pas le suivre.

Site offciel de Beck
Beck sur MySapce


Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 04.12.2006

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés