ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Rétrospective 2006 (6) : Ihsahn

Rétrospective 2006 - mon album de l'année :
Ihsahn - The Adversary
(black métal progressif)

Retournement de veste ou mise au jour d'une facette inconnue jusqu'alors ? C'est le genre de question que l'on se pose habituellement lorsqu'un artiste produit une œuvre rompant avec son passé. S'agissant de black métal, genre ultra violent et noir par essence, les mots « œuvre » ou « artiste » doivent déjà en surprendre plus d'un, sur le mode : « Comment ça, ce bruit, cette horreur, ce vomissement, de l'art ? Ha ! ha ! Laissez-moi rire ! » Riez donc et tant pis pour vous.


Ihsahn vient de nous offrir une grande et profonde œuvre, qui à la fois poursuit le travail entamé avec Emperor (groupe qui, soulignaient les pochettes, « performs sophisticated black metal art exclusively », pour dire à quelle point la formation prenait les choses au sérieux), dans la veine d'un black métal symphonique, racé, envoûtant, très porté sur le développement des ambiances, tout en virant de bord vers un heavy plus traditionnel et vers la recherche d'une diversité qui s'exprime notamment par une palette vocale très large.

The Adversary combine ainsi des éléments très directs, purement métal, et d'autres très recherchés, voire alambiqués, parfois aux limites de la pop ou du heavy progressif. Du speed et violent. De l'aérien. Du pesant. Du léger. De l'emphatique. Du sensible. Du misanthropique, du sombre, du désespéré. Du lumineux. L'hommage au passé et l'exploration de territoires vierges. On pense successivement à King Diamond, Dream Theater, Paradise Lost, Septic Flesh, Therion, et j'en passe.

Cet album est passionnant. Chaque écoute révèle son lot de détails passés jusqu'alors inaperçus, permet de s'imprégner d'ambiances nouvelles, de découvrir des passages secrets.

Assurément, ce projet tenait au cœur d'Ihsahn (membre d'Emperor, donc, mais aussi de Peccatum et Thou Shalt Suffer, qui a tout assuré sur cet album : composition, chant, exécution de tous les instruments, batterie exceptée, enregistrement, mix.) Le résultat est à la hauteur de son investissement. C'est sans doute même parce que ce disque est si personnel que c'est une telle réussite.

Site officiel : http://www.ihsahn.com
Voir le clip de Ihsahn sur le label Candlelight Records

Autres chroniques de Ihsahn :
- sur VS webzine
- sur Annu:Art
- sur Eklektik
- sur Obskure


Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 22.01.2007

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés