ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Jazz à Juan 47ème Edition (seconde partie)

Jazz à Juan 47ème Edition (seconde partie)

La suite du programme du Festival Jazz à Juan 2007 (dont la première partie, publiée la semaine dernière, est disponible à l'adresse suivante : http://www.ambfrance.fr/article.php?ida=808) n'a rien à envier aux soirées précédentes, bien au contraire. Les stars font la queue pour pénétrer sur la scène de la pinède. Suite et fin de la visite guidée.

18 juillet :


C'est devenu la coqueluche du jazz vocal. Sa renommée dépasse largement le cadre d'un style de musique. On la voit et on la veut partout, jusque sur des écrans de cinéma. C'est sûrement pour cette raison que Norah Jones ne partagera l'affiche de la soirée qu'avec elle-même. Les puristes font la moue, le grand public la plébiscite… La dialectique est vieille comme le monde. En tout cas, aucune raison de rater ce concert.

19 juillet :

Ils sont chez eux. En vacances. La pinède, le soleil, le charme de la Côte d'Azur. On pourrait presque (mé)dire que les grands-pères s'offrent une retraite dorée s'il ne s'agissait pas d'un des plus grands pianistes de jazz vivants. Éternellement accompagné de « SA » paire mélodico-rythmique : Gary Peacock et Jack DeJohnette, Keith Jarrett s'assoira devant son piano. Le trio commencera à jouer. Et on oubliera tout. Comme d'habitude.

20 juillet :

Jazz et musiques du monde. Deux versants d'une même vision de la musique. Richard Bona est un des bassistes préférés de Mike Stern et de Joe Zawinul. Son jeu est à couper le souffle et sa voix cristalline. Ses compositions puisent leur force dans ses racines, pour servir un jazz unique. La tête d'affiche est, quant à elle, un cousin pas si éloignée que ça du jazz. Monsieur Gilberto Gil va remplir la scène avec la décontraction qu'on lui connaît pour nous livrer une prestation dont lui seul a le secret.

21 juillet :

Vous voulez du jazz ? En voici, en voilà. Pas moins de trois représentants du genre, et pas des moindres. Sharrie Williams & The Wiseguys. Son nom est peut-être inconnu du grand public… Elle n'en reste pas moins une des plus convaincantes chanteuses de blues et de gospel. Suivra ensuite une des plus grandes figures du blues : Lucky Peterson. Pas besoin d'en dire plus pour attirer les fans. Ah, si ! L'immense Taj Mahal va clore la soirée. Rien que ça.

22 juillet :

La dernière soirée est placée sous le signe du gospel. Plus qu'une musique, c'est une véritable communion pour qui croit. Pour les autres, il reste un très bon moment à passer. C'est Craig Adams & The Voices of New Orleans qui assurera le show. Il ne faut surtout pas s'en priver, d'autant plus que l'entrée est libre.

Ce festival promet vraiment des moments musicaux exceptionnels. Une chose est sûre : vous êtes prévenus !

Site officiel : http://www.antibesjuanlespins.com


Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 21.05.2007

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés