ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Björk ‑ Volta

Björk - Volta

On ne la présente évidemment plus. Désormais star internationale, elle représente le symbole de la créativité. Partie vers des contrées hostiles, elle avait quelque peu dérouté en livrant Medulla, ovni vocal dont la transposition scénique avait été difficile, avant d'aller au bout d'une démarche avant-gardiste en composant la musique de Drawing Restraint Nine. C'est donc avec une certaine appréhension que l'on met le disque dans la platine. Pas de doute quant au talent de la chanteuse… En revanche on craint de ne plus faire partie du cercle d'initiés capables d'apprécier une musique élitiste.

On plonge dans un premier titre qui commence à rassurer. Les machines électroniques sont bien de retour, servant des chansons plus directes, moins intellectualisées. Tout est réglé au millimètre, comme d'habitude. Malgré cette rigueur, on a clairement l'impression que Björk a voulu se faire plaisir en renouant avec des sonorités plus juvéniles. Elle se balade avec une certaine nonchalance dans des sphères qui lui semblent inconnues, mais qui l'inspirent avec une force inattendue.


Le secret du succès tient peut-être dans une équation au départ impossible à résoudre : concilier un esprit résolument solitaire et une envie de s'ouvrir aux autres. Garder la mainmise sur son bébé, être à l'origine et à la conclusion de tout en gardant assez de place pour que les collaborations ne deviennent pas étouffantes. Car il y en a, du monde ! On retient en premier lieu Timbaland, producteur que l'on ne présente plus. Le résultat ne déçoit pas avec « Earth Intruders », tribal à souhait. On note avec bonheur le retour de Mark Bell (ayant œuvré sur Homogenic) pour quelques titres, dont le punkisant « Declare Independance », survolté au possible. Un vrai délice. Le tour du monde n'est pas terminé puisque qu'on croise au fil des morceaux Tounami Diabaté, joueur de kora et Konono N°1, étonnante formation congolaise.

Le seul reproche que l'on peut faire à ce nouvel opus s'entend par moments seulement : des inflexions vocales ressemblant étrangement à certains titres de Vespertine, des ambiances qui auraient pu figurer sur Debut… Rien de bien grave, mais on sent que, quelque part, la boucle est bouclée.

Cet album sonne comme un nouveau départ. Björk semble avoir fait le tour de son univers musical. Elle réutilise désormais son savoir pour avancer. Il est évident qu'elle aura beaucoup plus de mal à véritablement innover. On ne doute cependant pas qu'elle continuera d'avancer en évitant, on le souhaite, de se caricaturer. On lui fait confiance.

Site officiel : http://www.bjork.com


Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 11.06.2007

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés