ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Chick Corea & Béla Fleck ‑ The Enchantment

Chick Corea & Béla Fleck - The Enchantment

Certaines coïncidences troublent plus que d'autres. Après avoir écouté The Ultimate Adventure, dernier album de Chick Corea, pour la centième fois, je tombe par hasard sur un autre monument du jazz-rock protéiforme, j'ai nommé le Live Art des Flecktones. Je place le premier disque dans la platine et ne peux m'empêcher de sourire bêtement en entendant le pianiste invité pour quelques morceaux, jouant de son clavier tempéré avec une inventivité déconcertante face à des francs-tireurs dont la dextérité n'a d'égal que le talent. Mr Corea est, sur ce disque, comme à la maison. D'où cette idée saugrenue : s'ils pouvaient un jour nous préparer un duo banjo / piano…

C'est par conséquent avec un plaisir non dissimulé, voire un bonheur affiché, que l'on va se pencher sur un album qui ne peut être raté. C'est impossible. Deux monstres pareils, consciencieux, inspirés et ouverts ne peuvent se tromper. C'est bon pour les nouveaux venus. Il suffit d'écouter le premier titre pour mettre les pendules à l'heure.


Le pianiste remplit l'espace sonore quand cela est nécessaire et reste en retrait pour laisser la place aux arpèges omniprésents des mélodies de Béla Fleck. Les deux instruments sont finalement très complémentaires puisque le jeu de banjo est aussi harmonique que mélodique, ce qui laisse le champlibre à Chick Corea pour placer ses rythmiques en toute liberté et appauvrir (tout est relatif, on est d'accord) ses accords pour laisser raisonner une simple quinte…

Les compositions semblent avoir toutes été écrites pour l'occasion tant elles sonnent, sans effort apparent. On reconnaît évidemment « Chilren's Song N°6 », sortie des tiroirs par le pianiste, dont cette version ne parvient tout de même pas à égaler celle de Return To Forever. Idem avec Mr Fleck qui reprend « Sunset Road », morceau qu'on peut entendre… sur Live Art ! On ne peut s'empêcher de sourire en entendant « Brazil » tant on l'a fredonné. L'amusement fait place à l'admiration tant ce thème rabattu des milliers de fois parvient à sembler inédit.

Cette collaboration coule finalement de source, et cela s'entend. La complicité entre les deux musiciens transparaît dans chaque note, chaque accord. Tout semble tellement naturel qu'on n'imagine pas le travail qui se cache derrière ce projet. Un documentaire est d'ailleurs disponible sur le site du pianiste. Il nous apprend, au-delà du sérieux dont ont fait preuve les deux protagonistes, que les dieux se sont vraiment penchés sur deux berceaux il y a de cela quelques années.

Sites officiels :
http://www.chickcorea.com
http://www.belafleck.com


Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 02.07.2007

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés