ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Bumcello : Get me

Bumcello : Get me
(Tôt ou Tard / Warner)

Au milieu de la forêt ethno-electro, dans laquelle les platines et les djs règnent en maître, subsistent encore deux êtres exceptionnels. Leur originalité ? D'avoir redoré le blason de ce que l'on appelle "l'improvisation". Lorsqu'ils montent sur scène, ils ne savent pas ce qu'ils vont jouer, ils se laissent porter par leur humeur et surtout par le public. Place au spectacle !

Au royaume du "100% impro", le premier de ces musiciens d'une race non encore corrompue par le marketing et la "notoriété-acquise-sans-aucun-talent" se prénomme Cyril Atef, dit "Bum". Batteur et percussionniste émérite, forgé à la dure au Berklee College de Boston (sorte d'académie pour les vraies futures stars), Cyril a joué avec les meilleurs musiciens américains avant de revenir en Europe (il est né à Berlin).

Le second génie composant ce duo déjanté se prénomme Vincent Ségal, dit "Cello", car il joue du violoncelle de façon … particulière (non, non, ça n'est pas une guitare disto, c'et un violoncelle disto…). Non content de maîtriser cet instrument, il jette son dévolu sur la contrebasse (avec archet s'il vous plaît), mais aussi la basse. Après avoir accompagné, lui aussi, un nombre incommensurable d'artistes, il rencontre Cyril.


Les hasards du métier font qu'ils se retrouvent à jouer avec une pléiade de musiciens. De M (dont ils constituent les piliers rythmiques indubitables, et ce depuis le début de sa carrière) à Ben Harper, de Papa Wemba à Julien Loureau, de Cheb Mami à Thomas Fersen et de Vanessa Paradis à l'Orchestre National de Barbès, leurs compétences et leurs polyvalences font vite de Vincent et Cyril deux des instrumentistes les plus en vu sur la place de Paris.

Cyril joue régulièrement sur une bonbonne à eau ou sur des cartons, plutôt que sur une vraie batterie; et Vincent a appris le violoncelle car le professeur offrait des bonbons à ses élèves. Ils étaient donc fait pour se rencontrer et s'entendre ! Petit à petit, parallèlement aux tournées et aux séances de studios, Cyril et Vincent, férus d'expérimentations en tout genre (non, la curiosité n'est pas un vilain défaut…), commencent à mettre leur génie en commun dans des projets originaux. Bumcello est né.

Paradoxalement, après avoir enregistré une foule de projet dans leur studio (surnommé le "laboratoire de groove universel"), parmi lesquels l'excellentissime "Nude for love" sorti en 2002, c'est la première fois que le groupe Bumcello sort un live, un double en plus ! Une face "Bum" et une "Cello". Deux faces pour un double talent.

"Get me", voici donc le premier témoignage live que les fans attendaient depuis longtemps. Car, ceux qui les ont déjà vu en concert savent bien que l'intérêt du groupe réside dans le "live", forcément évolutif, et non dans le "studio", statique par essence.

Premier contact avec ce nouvel opus : la pochette, constituée de photos de tournée. La bonne surprise, c'est qu'une fois dépliée, vous obtenez un magnifique poster, très psyché…

Bon, j'insère le premier cd, "Bum", dans ma platine et me mets à la place de l'auditeur potentiel ne connaissant pas encore le groupe : "j'entends des percus, une batterie, des bruitages, une basse, un violoncelle… Et vous voulez me faire croire qu'ils ne sont que deux sur scène ?" Et bien oui, cher auditeur incrédule et pourtant conquis, Bumcello, sur scène, c'est Vincent et Cyril et c'est tout. Tout le génie des deux musiciens résident dans le fait qu'ils utilisent une multitude de pédales et d'effets de toute sorte qui leur permettent (en schématisant à mort) d'enregistrer en direct-live une partie instrumentale qu'ils font se répéter (ils la mettent en boucle grâce aux dites pédales) et par-dessus laquelle ils jouent d'autres parties musicales. Petit à petit, le puzzle se forme, le son s'amplifie et le morceau naît.

Pour les avoir vu en concert, dans le cadre du Nice Jazz Festival, je peux vous certifier que la performance est époustouflante ! Et à l'écoute de ce double live, je suis replongé d'emblée dans la chaleur d'un de leurs concerts. Le son est brut, sans aucun artifice extérieur. Quasiment aucun mixage, aucun effet supplémentaire. Comme le groupe enregistre tous ses concerts, Vincent et Cyril se sont retrouvés avec une quantité impressionnante de morceaux improvisés à trier. 24 d'entre eux se retrouvent sur cet opus.

Par contre (et c'est le seul point négatif, mais non des moindres…), on peut regretter qu'aucun dvd ne soit prévu. Dommage, car Bumcello est un groupe qui se regarde. Ainsi, vous ne pourrez pas voir Vincent s'acharner sur son violoncelle, trifouiller ses pédales d'effets, danser… Ni Cyril, avec son bonnet péruvien et ses clochettes tibétaines descendant parmi le public…

Si vous habitez dans le Sud et que vous désirez voir (ou revoir) le groupe, vous serez ravi d'apprendre que Bumcello sera en concert le 18 Décembre au Cinéma Espace Centre de Cagnes-sur-Mer.

Site officiel : www.bumcello.com
Site officiel M : www.qui2nous2.com

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 08.12.2003

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés