ACCUEIL RECHERCHE JEUX-CONCOURS CONCERTS FORUM CONTACT
Recherche
  Recherche rapide
 
Archives de A à Z
Recherche Avancée...
Catégories
  Variété Internationale Variété/Chanson Française Jazz/Blues/Country Rock/Metal
Groove/Funk
Pop/Disco
Electro/TripHop Techno/Dance HipHop/Ragga/Reggae Soul/R’n’B
Latin/Afro-cubain Traditionnel/Gospel World/Fusion Classique/Contemporain Film/Bande Son Compilation/Multi‑Genre Inclassables...
Communiquer !
 
Inscription à la Newsletter
 
Désinscription
Annonces Concerts
Petites Annonces
Forum
Amb France
  Aide
Contact
Webmaster
Liens
  Artistes
Labels
Radios Online
Resources Musiciens
Sites mp3
Structures
Studios
Webzines
Ajouter un site
Ajouter un studio
Partenaires
  COLUMBIA
EMI
EPIC
F COM
LABELS
NAIVE
PIAS
WAGRAM
WARNER JAZZ
WEA
...
Publicité/Promo
  Devenir Annonceur Opérations Promotionnelles

Cali : L’amour parfait

Cali : L’amour parfait
(Labels / Emi)

Difficile d’avoir fini 2003 sans avoir entendu un des titres de Cali. Son album sorti en septembre dernier semble assez prometteur et on parle déjà d’un nouvel individu dans ce que l’on appelle la « nouvelle chanson française » (après Benabar ou Vincent Delerm). L’amour parfait est l’album qui est en train de lui permettre d’être connu du grand public. Mais il est loin d’en être à ses débuts…

En effet, du haut de ses 35 ans, Cali a déjà derrière lui de nombreuses années dans le milieu artistique. Né à Perpignan en 1968, il habite encore aujourd’hui dans la région. C’est en 1984 qu’il décide de passer à l’action sur scène dans de nombreuses manifestations régionales avec quelques copains en chantant des reprises.

C’est ensuite il y a une dizaine d’années que Bruno Caliciuri (son vrai nom…) crée son premier groupe : Indy. Tendance punk. Le groupe sortira deux albums et se produira sur de nombreuses scènes. Mais la pop va rattraper Bruno et son second groupe : Tom Scarlett. Avec un seul album qui sortira en 1998, cette expérience marque la fin de l’expérience en groupe pour Bruno.


Toujours dans la région c’est en 2000 qu’il va investir les locaux du Médiator qui vont lui fournir studio et salle de concert. Tout est réuni pour faire naître une carrière solo. Il préférera Cali à son véritable nom assez difficile à retenir pour une carrière dans la chanson. Fort de ses compositions il est invité aux Francofolies de La Rochelle en 2002 où le label Labels le repérera rapidement.

Le personnage impose rapidement une comparaison facile avec Jean Louis Murat. Sans être surexposé dans les médias aujourd’hui tout puissants, il a réussi à se faire une place de plus en plus importante sans trompettes ni tambours. Et tout cela avec sa propre personnalité et une certaine originalité qui apporte vraiment quelque chose d’intéressant. Tout est parfaitement résumé sur le visuel de la pochette. Malgré les nombreuses cicatrices, il tient encore dans ses bras le chat qui à du le marquer ainsi.

Car l’une des forces de Cali c’est de vous annoncer que tout va mal tout en gardant un rythme joyeux et une voix non moins enjouée. Et vous l’aurez sûrement remarqué dans le très bon exemple que constitue le deuxième extrait de son album, « Elle m’a dit », qui tourne maintenant très régulièrement en radio. L’ingrédient principal c’est donc cela : des histoires amoureuses plus ou moins heureuses mais sans jamais sombrer dans la mélancolie.

L’ambiance générale me fait beaucoup penser à une chanson de Thomas FersenLa chauve souris »). Une voix qui part parfois dans des tons où on ne l’attend pas et une musique qui laisse la belle place aux violons et à la gaieté. Les chansons les plus mélancoliques de l’album sont « Tout va bien » ou et « L’amour parfait ». Ce qui permet encore une fois de jouer sur le décalage entre paroles et mélodies. Des paroles qui vont d’ailleurs parfois poser des questions existentielles ou qui vont égratigner violemment ses conquêtes passées ou présentes.

La fin de l’année 2003 le propulse déjà sur de nombreuses scènes parfois en première partie parfois seul et il continue de plus belle actuellement en parcourant toute la France (voir ci-dessous)…

On en parle de plus en plus et on le classe déjà dans la catégorie « renouveau et avenir de la chanson française ». Et personnellement je pense que Cali a un véritable avenir. Contrairement à de nombreux autres que l’on trouve dans la même catégorie. A suivre…

NB : Cali vient d’être nominé aux Victoires de la Musique dans la catégorie « Artiste révélation de l’année », avec Corneille, Mickey 3d et Kyo…

Site officiel : www.cestquandlebonheur.com

Cali en tournée :


12/2/2004 LILLE (59) - Le Splendid
13/2/2004 BETHUNE (62) - Théâtre de Poche
14/2/2004 RAMBOUILLET (78) - Usine à Chapeaux


25/2/2004 PARIS (75) - Nouveau Casino
26/2/2004 ORLEANS (45) - L'Astrolabe
27/2/2004 ALENCON (61) - La Luciole


29/2/2004 DIEPPE (76) - Scène Nationale
4/3/2004 AMIENS (80) - La Lune des Pirates
5/3/2004 TORCY (77) - Espace Lino Ventura


6/3/2004 CAEN (14) - Amphithéâtre Pierre Daure
10/3/2004 FREIBOURG - Jazzhaus
12/3/2004 GENEVE - Casino Théâtre


13/3/2004 MONTPELLIER (34) - Victoire 2
19/3/2004 ST GERMAIN EN LAYE (92) - La Clé
20/3/2004 BELFORT (90) - La Poudrière


23/3/2004 PARIS (75) - Bataclan
26/3/2004 CHAVILLE (92) - Soirée Fair
27/3/2004 DIJON (21) - La Vapeur


31/3/2004 NEVERS (58) - La Maison de la Culture
1/4/2004 POITIERS (86) - Maison des 3 quartiers
2/4/2004 LIMOGES (87) - Centre Culturel Robert Margerit


3/4/2004 VIGEOIS (19) - Centre Culturel
6/4/2004 ARLES (13) - Cargo de Nuit
7/4/2004 MARSEILLE (13) - Le Moulin


8/4/2004 CAGNES (06) - Le Cinéma
9/4/2004 HYERES (83) - Théâtre Denis

 
Si vous souhaitez réagir à cet article, cliquez ici !

Semaine du Lundi 09.02.2004

Avertissement | Partenaires | Recrutement | Contact | Confidentialité des Données Personnelles
1999 - 2017 © Amb France Music - GROUP. IMAGES 2. Tous droits réservés